L’Etat veillera à la continuité du service public au niveau des hôpitaux et tribunaux du Bénin. C’est ce qu’a déclaré le ministre de la justice lors du point de presse qu’il a animé ce jeudi 11 janvier 2018 à Cotonou.A en croire Joseph Djogbénou, tout gouvernement à des choix à faire .Les fonctionnaires  magistrats et non  magistrats seront réquisitionnés  pour assurer la continuité du service public.

Loading...

« Le droit des 188 fonctionnaires qui sont des magistrats mérite d’être protégé. Le droit des 10 millions de béninois à avoir accès à la justice mérite aussi d’être protégé » a laissé entendre le garde des sceaux.

Il a également fait savoir que cette réquisition va s’étendre au secteur de la santé parce que pour lui, le droit des médecins doit être protégé au même titre que le droit des béninois à avoir accès aux soins de façon continue.

Pour rappel, le ministre Djogbénou avait sorti une note circulaire le 05 janvier 2018 pour demander aux présidents de Cour d’appel, procureurs généraux, présidents de tribunaux, procureurs de la république et greffiers en chef, de réquisitionner les acteurs de la justice. Cette  note circulaire est venue en rétorsion à la décision de l’Unamab d’aller en grève.

Voir les commentaires

22 Commentaires

  1. C’EST DE LA DIVERSION TOUT CELA ! PENDANT CE TEMPS, ON PROFITE POUR VOLER COPIEUSEMENT LE PAYS ET LES GENS N’ONT PAS LE TEMPS D’EN PARLER ! TCHI KOYI !

  2. Et si tout cela ne relevait que de manoeuvres de diversion! Pendant ce temps nul ne s occupe du brigandage du PVI, Boco et Dagnon peaufinent l accaparement des secteurs juteux de l’économie, le port et l’aeroport remis des privés europeens, on n’a pas le temps d en parler … Ca me parait bien joué mais le temps appartient au peuple, les memes armes, “la ruse et la rage” seront utilisés pour defaire l’empire qu’ils essaient de constituet!

  3. Ah bon, il recule déjà ? Non petit Jo, fonce seulement et tu verras. yandèfè !

    Stratégie permanente de diversion. Aucune solution pour le peuple, tout pour eux seuls. Tchikoyiiiii !

  4. Mr yayi n’a rien fait de mal dans ce pays laissé yayi tranquille ce gouvernement de coalition rupture ne veux rien faire du bien dans le pays il entrain de réglé son compte seulement bientôt 2ans résultats négatifs zéro .le président qui va travailler comme nicephore soglo dieu va envoyé encore .laissé ce gouvernement satanique . que protège ce pays

  5. Djogbenou est *** , il est dans un déni de justice , de discernement, a-t-il déjà fait le point de savoir si la réquisition au niveau du palais a fonctionné, avant d’enclencher celle du secteur de la santé, puis viendra celle du port, des enseignants etc etc .
    Agadjavi dit à ton ******* de djogbenou , qu’il est interdit d’interdire , sauf pour les éboueurs , comme toi 😜😜😜

  6. Eh oui! est pris, qui croyait prendre. Le feuilleton continuera jusqu’en 2019 où l’enfer va véritablement commencer pour cette bande d’incapables, après que le peuple aura sagement balayé ces déplorables députés du crasseux bloc…

  7. C’est le début vous allez payer tous  la souffrance que vous avez faite à mon cher président  yayi dans le passé. ..talon djogbenou bande *****

    • C’est plutôt yayi qu’il faut condamner, ils reprennent tout simplement les mauvaises habitudes de yayi parce que ça lui avait permis de maintenir le pays dans la terreur et de faire 10 ans

  8. De la touche le supporter voit voit que le coach a fait un mauvais choix et que les joueurs ne sont pas bons. Mais une fois sur le terrain, le supporter n’a plus la même lecture des choses. “Qui tue par l’épée péris par l’épée” Les grève perlées et les marches organisées sous le régime passé vous poursuivront. La nature paie toujours sa dette. Ce n’est que le début de votre déchéance.

Répondre à OLLA OUMAR Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom