Rémi Fulgence Dandjinou, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement s’est récemment expliqué au sujet d’une loi adoptée par le Parlement burkinabé en 2015 concernant l’accès aux soins pour tous. En effet, selon ses dires, le gouvernement a officialisé la création de deux caisses d’assurance-maladie, la caisse nationale d’assurance maladie universelle et la caisse d’assurance maladie des armées, afin de permettre à tous les Burkinabés d’avoir un accès aux soins et ce, dès la fin de l’année 2018.

Cette nouvelle mesure, qui en plus de signifier une énorme avancée en matière de droits sociaux, permettra également de réduire les inégalités face à l’accès aux soins, puisque les plus démunis ne seront pas laissés de côté.

1 COMMENTAIRE

  1. Et dire que le benin avec à sa tête le bon , généreux yayi boni , était le 1er pays en Afrique de l’Ouest à avoir initié ce programme, même que ses voisins venaient s’en inspirer 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire