Ça chauffe encore entre le Qatar et ses voisins

Ça chauffe encore entre le Qatar et ses voisinsEmir du Qatar, Photo Reuters

La région du Golfe est encore secouée par certaines tensions entre états voisins.

Isolement du Qatar: Comment le Nigéria résiste à l’Arabie Saoudite

La situation au Moyen-Orient est des plus tendues. En effet, depuis plusieurs mois, le Qatar et Abou Dabi se livrent une guerre politique sans mercis, cessant d’ailleurs de communiquer.

Si les choses s’étaient un peu adoucies récemment, la situation vient de connaître un nouveau retournement. En effet, Abou Dhabi vient d’accuser le petit état du Golfe d’avoir détourné l’un de ses avions de ligne. Qualifiant cette attaque de menace pour la sécurité de l’aviation civile, la capitale des Émirats Arabes Unis a donc décidé de hausser le ton.

Surpris par cette déclaration, le Qatar a quant à lui réagit, démentant au passage ces accusations. Se positionnant en victime, Doha assure subir la situation et regrette que tous ses voisins se soient ligués contre elle.

Récemment, des avions militaires venus tout droit des Émirats auraient violé par deux fois l’espace aérien qatari, provoquant l’ire de petit émirat. D’ailleurs, Doha ne semble pas vouloir se laisser faire et a ainsi déposé plainte auprès des Nations Unis. Pour ne rien arranger, un membre de la famille royale qatarienne serait également retenu contre son gré à Abou Dhabi… Qui, elle aussi, dément ses accusations.

Commentaires

Commentaires du site 0