Cos-Lépi au Bénin : Les députés foulent au pied la décision de la Cour

Cos-Lépi au Bénin : Les députés foulent au pied la décision de la Cour

Après trois mois d’activités, les députés clôturent ce jour la deuxième session ordinaire de l’année 2017. C’est ce qu’il faut retenir des explications fournies hier en plénière par le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji.

Cos-Lépi au Bénin : Les représentants du parlement prêtent serment demain

Au nombre des points annoncés à l’ordre du jour de la plénière de ce jour avant la clôture proprement dite de ladite session ordinaire, le point relatif à la désignation des représentants de l’Assemblée nationale au sein du Cos-Lépi a été passée sous silence par le président de l’Assemblée nationale. Malgré les injonctions de la Cour constitutionnelle sommant l’Assemblée nationale de procéder à cette désignation, rien n’y fit et c’est toujours le statu quo.

On se rappelle que le président Adrien Houngbédji, lors de la séance plénière qui a permis d’affecter ce dossier à la commission des lois, affirmait que l’Assemblée nationale procèdera à cette désignation lorsque la commission aurait déposé son rapport. Malheureusement, la commission est restée muette jusqu’à la clôture de la session ordinaire. On se demande à quand cette désignation des membres du Cos-Lépi. Pourquoi le Parlement tient t-il toujours tête et n’entend pas se plier à cette décision des sages de la Cour constitutionnelle ? Autant d’irrégularités constatées ces derniers jours au sein de la représentation nationale 7e législature. Qu’adviendra t-il de la décision Dcc 18-001 du 18 janvier 2018 ? Subira-t-elle le même sort que la décision relative à la désignation des représentants de l’Assemblée nationale au sein du Cos-Lépi ? Les jours à venir nous situeront davantage

Commentaires

Commentaires du site 0