Deuil en Casamance : 13 jeunes assassinés dans une forêt

Deuil en Casamance : 13 jeunes assassinés dans une forêt

Une bande armée a jeté son dévolu ce samedi sur treize jeunes près de Boffa, dans le département de Ziguinchor. L’attaque est survenue dans une forêt de cette région proche de la frontière avec la Guinée-Bissau.

Sénégal : Retour d’Abdoulaye Wade à Dakar en vue des législatives

Selon le bilan dressé par les autorités, 10 jeunes ont trouvé la mort par balle, deux par couteau et un autre brûlé. Partis en forêt à la recherche de bois, ils auraient dépassé la zone tampon séparant les positions de l’armée sénégalaise de celles des combattants du Mfdc, mouvement combattant pour l’indépendance de la Casamance depuis 1982.

Ce massacre vient donner un coup dur au processus de paix en Casamance relancé il y a quelques mois. Les responsables à divers niveaux assurent que même si cette tuerie est d’une rare ampleur, qu’elle ne devrait en aucun cas avoir un impact négatif sur ce processus de paix débuté depuis des mois, ce qui s’est intensifié avec l’arrivée au pouvoir de du président Sall.

Par ailleurs, les observateurs des mœurs politiques sénégalaises soupçonnent un règlement de comptes entre rebelles, puisque l’attaque s’est produite juste après la libération par l’armée de deux combattants du mouvement des forces démocratiques de la Casamance. Après l’attaque, une enquête a été ouverte pour appréhender les auteurs. Les patrouilles des forces de l’ordre se sont multipliées dans la zone de l’attaque.

Commentaires

Commentaires du site 0