Manifestations contre Kabila en RDC : les étudiants rentrent dans la danse

Manifestations contre Kabila en RDC : les étudiants rentrent dans la danse

La situation politique actuelle n'a de cesse d'inquiéter. En effet, même le pape s'est publiquement ému de la tournure prise par les événements. Il faut dire que, d'après les Nations unies, la dispersion violente de marches contre le pouvoir a fait au moins six morts.

RDC – CPI : Après deux jours de visite, la demande de Fatou Bensouda à Kabila

Un contexte tendu qui visiblement n’est pas prêt de s’apaiser. En effet, mercredi 24 janvier, les étudiants sont officiellement entrés dans la danse puisque, sur le campus de l’université de Kinshasa (UNIKIN), la police a dû intervenir après que certains jeunes aient décidé d’exprimer leur mécontentement. Résultat, gaz lacrymogènes et arrestations.

En effet, afin de disperser les manifestants, les forces de l’ordre ont usé des grands moyens. Après quelques minutes de flottement, un jeune homme sera embarqué dan fourgon de police. Mais les étudiants, tenaces, reviennent manifester quelques minutes après. Au total, trois étudiants seront interpellés avant d’être finalement libérés quelques heures plus tard, dans la journée.

Interrogé par RFI, Pierrot, l’un des investigateurs de ce mouvement explique que les étudiants ont décidé de manifester afin que ceux-ci paient leurs études au taux budgétaire qui a été signé en amont par le gouvernement.

Visiblement remontés, les étudiants ont assuré qu’ils étaient prêts à mener de nouvelles actions dans les jours à venir.

Commentaires

Commentaires du site 0