Michel Adjaka: le gouvernement est passé maître dans la violation des décisions de la Cour constitutionnelle

Michel Adjaka:  le gouvernement est passé maître dans la violation des décisions de la Cour constitutionnelle

La violation des décisions de la Cour constitutionnelle fait des remous au sein des acteurs de la justice. Les populations béninoises averties expriment également leur désarroi face à la situation.

Bénin : Les Cv des sept membres de la Cour Constitutionnelle

Des décisions de la plus haute juridiction normalement sans recours selon l’article 124 alinéa 1 de la Constitution du 11 décembre 1990 sont bafouées par le régime selon Michel Adjaka.

Plusieurs exemples confirment que les décisions de la Cour constitutionnelle sont en souffrance sous le régime de la rupture selon lui. « Les décisions de la Cour constitutionnelle sont plus violées sous l’actuel régime », a affirmé le magistrat.

Il a expliqué que seuls les magistrats respectent et appliquent les décisions de la Cour Constitutionnelle. Par contre, il constate que le chef de l’Etat et son gouvernement sont passés maîtres de la violation de la décision de la Cour constitutionnelle. « Ils ont déséquilibré le système et il faut le ramener à l’endroit », a affirmé Michel Adjaka. Il a fait allusion aux décisions relatives à Stéphane Todomè, la désignation des membres du Cos-Lépi, à l’ARCEP…

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire

    Entre ()
    L’enseignement aussi est un secteur sensible. Pour éviter le désert de compétences supprimons le droit de grèves aux enseignants.
    hahaha lol (je rigole).

  • Avatar commentaire

    Je suis sûr que mon cher ami @Agadjavi ne commentera pas ce commentaire de @Adjaka sur le non respect par Pata et ses ouailles des décisions de la CC.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 11 mois

      @Amaury….Celle actuellement en cuisine et qui va nous affranchir des serres prédatrices de fonctionnaires véreux sera respectée. Crois moi. Tu ne t’es même pas posé la question de savoir pourquoi c’est maintenant seulement que Adjaka en parle. Lui qui ne voyait jusque la que ses dotations en carburant. Qui est fou???

      • Avatar commentaire

        Je connais l’affaire de @Adjaka. Il y a plus croustillant que ton histoire de carburant.
        Vous allez respecter la décision CC qui vient parce qu’elle vous arrangera non ? Tchrrrr, c’est votre État de droit là ça !!!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 11 mois

    Sur ce forum , de grâce , laissons le déséquilibré agadjavi dans son délire de godillot de ce régime sans foi , ni loi , des apprentis réformateurs dictateurs , demi-juristes dont le garde des sceaux et son talon , méconnaissent les décisions de notre cour constitutionnelle, et maintenant viennent  se prosterner  , se prostituer à ces pieds , l’implorer pour les sauver dans cette décision insensée qu’ils viennent de prendre par ruse et rage avec les deputés godillots à leur botte .
    Djogbenou lui même un réquisitionné  , est interdit de réquisitionner . à croire que son agrégation en droit a été ramassée dans la poubelle 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 11 mois

      Oui. C’est mieux comme ça. Laissez moi dans mon déséquilibre passager. Il prendra fin au soir de la promulgation de la loi qui va nous soustraire du diktat des politiciens déguisés en syndicalistes.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 11 mois

        Agadjavi, pathétique dans son délire à supporter  l’insupportable ; ce type pas aussi bête qu’il ne paraît dans sa vassalisation  , enchaîné aux pieds de talon le mafieux , me fait penser à l’esclave qui peut être sauver par adjaka et les siens , mais qui préfère rester attaché aux pieds de son maître .
        Laissons le crever , même tundé, segni ont pris leurs jambes au cou .
        La décision de la cour constitutionnelle ne vous sera pas favorable , je prends le pari 

    • Avatar commentaire

      Djogénou est prof de droit privé et il fait croire qu’il maîtrise le droit public, ce qui explique ses nombreuses errances juridiques dans les décisions du gouvernement. Talon même pense que Djogbénou maîtrise tout le Droit. Des aveugles qui se guident; la suite … suivez mon regard!

      • Avatar commentaire
        Prince Toffa 1er Il y a 11 mois

        @Agbako

        Un prof de droit privé n’est pas un “analphabète” du droit public. Il y a certes d’énormes différences mais pas au point ou Djogbénou serait incapable d’y comprendre la moindre notion. Il feint plutot d’ignorer certains principes du droit car l’objectif que s’est fixé le Gouvernement l’y oblige. Arretez de nous bleuir avec vos théories.

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR Il y a 11 mois

          Et quel objectif s’est fixé ce gouvernement : ” de voler , piller , brigander , torde le cou au droit , mentir , casser , ” et je m’arrête là pour le moment