Tentative de putsch en Guinée équatoriale : Obiang Nguema pointe les responsabilités

Tentative de putsch en Guinée équatoriale : Obiang Nguema pointe les responsabilités

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a décidé de réagir sur la rocambolesque affaire de sa tentative de putsch par des présumés mercenaires qui seraient venus des pays voisins à la Guinée-équatoriale.

Guinée équatoriale : Obiang annonce un dialogue politique avec l’opposition

Une affaire qui a suscité des réactions dans toute la partie centrale de l’Afrique et même au-delà. Dans une récente interview qu’il a accordée à deux médias internationaux (Rfi et France 24), le chef de l’Etat équato-guinéen qui a déjà totalisé près de 40 ans au pouvoir a donné sa version sur la tentative de putsch manqué qui viserait son palais présidentiel.

D’emblée Teodoro Obiang Nguema accuse certaines personnalités françaises qui auraient financés des mercenaires venus notamment du Cameroun et du Tchad. Toutefois, il a émis des réserves en ce qui concerne l’implication du gouvernement français. Par ailleurs, il a salué la collaboration du président Paul Biya qui a permis d’arrêter certains mercenaires.

Il compte sur l’enquête qui va révéler au goût du jour les noms des personnes qui sont impliquées dans ce coup. Sans accuser son homologue tchadien Idriss Déby Itno, Teodoro a assuré que le recrutement a été fait sur le territoire tchadien.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Tchité Il y a 9 mois

    Pendant que d’autres nations, surtout ceux d’Asie, tirent leur e’pingle du jeux pour se re’inventer (formations technique, technologiques avec pratique) et s’afficher sur la scene internation, l’Afrique reste toujours divisee contre elle-meme, se rendant ainsi fragile a’ et demeure une proie, a’ ses dominateurs habituels.