Afrique du Sud : Démission du Président Jacob Zuma

Afrique du Sud : Démission du Président Jacob Zuma

Acculé depuis plusieurs heures par son parti, le Président sud africain Jacob Zuma a fini par céder et a décidé de démissionner.

Meurtre d’un adolescent noir en Afrique du Sud : deux blancs reconnus coupables

Aléa jacta est. Jacob Zuma, le Président sud africain a finalement décidé de rendre son tablier et l’a annoncé au cours d’une allocution télévisée. L’information a été relayée par plusieurs médias internationaux.

Après de longue heures attentes et après la forte pression de son parti, le Président Zuma a démissionné de son poste de Président de la république avec effet immédiat même s’il avoue qu’il est en désaccord avec la décision de son parti. S’il avoue qu’il n’a pas été un exemple, Zuma affirme qu’il a servi son pays du mieux qu’il peut. Plus tôt dans la journée, celui-ci s’était exprimé sur le sujet et affirmait que l’appel à sa démission était injuste. Plus d’informations dans les prochaines heures.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 8 mois

    Oui la différence est qu’en Afrique du sud le régime est parlementaire tandisqu’au Bénin le régime est présidentiel Avec la dictature d’un seul homme institutionalisé.
    En Afrique du Sud, le pouvoir est aux partis.C’est le parti majoritaire ou la coalition majoritaire qui désigne le Président.
    Au Bénin, il nous faut un Etat fédéral. chaque région doit pouvoir s’occuper de 80 % de ses affaires.
    Les hommes travailleront mieux et les soi-disant préfets et ministres qui coûtent inutilement de l’argent vont disparaître. Les pays germanophones peuvent servir d’exemple.

  • Avatar commentaire

    Démocratie parlementaire. Le parti majoritaire au parlement élu en son sein le PR et décide de son limogeage. Dans le systeme démocratique Beninois, le limogeage du PR n’est pas aussi facile. C’est ce qui maintient encore malgré tout, Talon à la tête de notre pays.