Afrique du Sud: Le parlement autorise l’expropriation des terres sans compensation au profit des noirs

Afrique du Sud: Le parlement autorise l’expropriation des terres sans compensation au profit des noirs

Les terres agricoles seront bientôt redistribuées aux Noirs. C’est ce qui ressort entre autres du texte adopté ce mardi par le parlement sud-africain.

Centenaire de la naissance de Mandela : L’artiste béninois Nel Oliver lui rend hommage

Ce mardi, le parlement a amendé et a adopté le texte de loi sur l’expropriation foncières sans versement d’indemnités aux propriétaires au profit de la majorité noire, présenté par le parti d’extrême gauche des Combattants de la liberté économique (EFF).

La question des terres est restée longtemps au cœur des préoccupations dans le pays. Après plus d’un quart de siècle sanctionnant la fin de l’apartheid, le Congrès national africain, parti au pouvoir dans le pays, veut œuvrer à corriger les inégalités raciales en ce qui concerne la propriété foncière dans le pays. Aux dires des autorités, les noirs représentent plus de 70% de la population et ne sont propriétaires que 1,2% des terres agricoles du pays. Il faut dire que les opposants ont décrié cette réforme estimant qu’elle porterait sérieusement entorse à l’économie du pays.

D’après une étude menée récemment les secteurs vitaux du pays sont aux mains des blancs. De même que l’agriculture, à preuve les 73 % des terres contre 85 % sont à eux.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 6 mois

    Pour créer la richesse et pour la garder(pérenniser) pour soi et les seins, il faut créer et activer des institutions (business schools,international business law schools), des centres techniques et technologiques de formation et du matériel pour les appliquer. La ressource humaine est déjà presente sur place en Afrique. Il faut juste la valoriser d’une manière moderne et pérenne.

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 6 mois

    Aziz, tu as raison d’une part. Néanmoins je connais des Africains, que ce soient ceux de tous les jours où non, qui créent la richesse, mais ils n’ont pas le soutien des élites ni des gouvernants qui eux,préfèrent en jouir que de créer des institutions qui fonctionnent à cet effet.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 6 mois

    Une très bonne décision qui doit susciter exemple en Afrique francophone. Toutes les terres confisquées par le pacte colonial doivent être redistribuées aux africains Noirs. Au Bénin les terres portant les vastes plantations des bois de têque allant de de la région de Kannan Après Sehoué jusqu’à Bohicon doivent être redistribuées aux béninois autochtones. Il en est de même pour les cocoteraies longeant le littoral Sémê jusqu’à hilaconji près de la frontière du Togo. Les Fourn, les Talons et autres Petits-fils de négrier doivent nous rendre nos terres.

  • Avatar commentaire

    C’est du Ramafoza. Completer ou corriger les œuvres de Mandel.

  • Avatar commentaire

    Ce n’est que justice…à condition..qu’ils ne commettent pas les memes erreurs que le zimbabwé..

    Les terres..sont à mettre en valeur…

    J’ai peur…que les noirs…ne passent leur temps…à danser,niaiser,faire les guignols…et faire…que bounga bounga…dans ces fermes….

    Puisqu’en réalité…les noirs ne savent pas créer de la richesses…mais savent en jouir

    • Avatar commentaire

      honte à vous Monsieur pour vos propos racistes. Une blanche.

      • Avatar commentaire
        zéphyr Il y a 5 mois

        ce ne sont pas des propos racistes, c’est la sinistre réalité et cette niaiserie est intolérable !

    • Avatar commentaire

      On voie jusqu à quel point tu es vraiment alliené. Ce que tu dis reflette ton propre cas on non de tous les africains.