Afrique du Sud : Zuma appelé une fois encore à démissionner

Afrique du Sud : Zuma appelé une fois encore à démissionner

Le président Jacob Zuma est appelé à rendre le tablier à quelques jours du discours à la nation. De sources concordantes, il n’a pas encore cédé aux pressions de certains membres du parti qui l’obligent à laisser son poste du président du parti.

Zuma – Guptaleaks: L’ affaire de trop ?

Empêtré dans une série de scandales qui ont terni l’image de marque du parti, Jacob Zuma est appelé à quitter le navire du parti historique du pays l’Anc. Des fonctions qu’il refuse de laisser avant le terme de son mandat. Une réunion secrète tenue dans sa résidence de Pretoria n’aurait pas abouti à de bonnes conclusions.

Pour l’amener à comprendre le bien-fondé de leur requête, les membres ont programmé ce jour une réunion d’urgence pour discuter de la marche à suivre. Selon des analystes, cette réunion risque d’accoucher d’une souris. Car il a déjà survécu à maintes motions de défiance au sein du parti. Malgré qu’il soit affaibli, l’homme peut compter sur ses soutiens. Il veut continuer à garder son poste jusqu’aux élections de 2019.

Les proches du nouveau président de l’ANC, Cyril Ramaphosa, souhaiterait un départ anticipé du chef de l’État afin que le parti ait toutes ces chances de conserver sa majorité lors des prochaines joutes électorales.

Commentaires

Commentaires du site 0