La Banque Mondiale va accorder 482 millions de dollars au Bénin sur la période 2018-2023

La Banque Mondiale va accorder  482 millions de dollars au Bénin sur la période 2018-2023

La Banque Mondiale a tenu une séance de travail hier mardi avec le gouvernement béninois. Lors de cette rencontre, le groupe a décidé d’accorder un financement de 482 millions de dollars au pays sur la période allant de 2018 à 2023.L’information a été rapportée par l’Agence Bénin Presse.

Deuxième programme Mca au Bénin: Tout au point pour l’entrée en vigueur

En accordant ce financement au Bénin, la Banque Mondiale souhaite aider le pays  à réaliser les objectifs de développement contenus dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG). Ces objectifs se déclinent en trois volets. Le premier a trait à la promotion d’une transformation structurelle pour renforcer la compétitivité et la productivité.

Le deuxième est relatif au renforcement du capital humain et le troisième, au renforcement de la résilience et la réduction des vulnérabilités liées au climat. Pour Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque Mondiale au Bénin, son institution a retenu ces trois grands axes stratégiques du PAG selon les avantages comparatifs. Il souhaite que le gouvernement partage avec la Banque Mondiale  ses remarques et contributions pour que les programmes et projets qui seront retenus pour les cinq années à venir, répondent vraiment aux besoins des populations et contribuent à réduire la pauvreté.

Le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a rassuré Pierre Laporte. Pour le ministre du plan, les orientations qui seront retenues lors de la séance serviront de boussole à l’institution financière mondiale pour finaliser les différents axes stratégiques du PAG. A en croire, Abdoulaye Bio Tchané, l’ opérationnalisation de ces différents axes va à coup sûr réduire la pauvreté au Bénin et donner un coup de pouce à la croissance inclusive.

 

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    Gbogbohoundada Il y a 3 jours

    C’est bien de parler d’accord de financement, mais il serait plus intéressant et utile de parler de prêts et décrire les modalités de remboursement, ça renseigne mieux le citoyen et l’état de la nation.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 3 jours

      Vous avez su bien dire. Mais ceux-d’enface font de la propagande bidon pour désorienter et cacher leur échec.

  • Avatar commentaire
    Patriote Il y a 4 jours

    Vous ferez mieux d’aller travailler… Sortez un peu de votre pays ça vous changera les critiques nés

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 jours

    482 millions de Dollars seulement ne suffisent pas pour réaliser à Talon le PAG dont le coup global est évalué à 8000 milliards de FCFA. L’équivalent de 482 millions de Dollar est à`peu près 257 milliards de FCFA, u infirme montant de ce dont Talon a besoin.
    Il en restera ainsi, Talon et sa bande vont se partager les 257 milliards et les populations devront encore rembourser cela.

    C’est prévisible. Le tout est organisé pour Pil-ler et endetter les populations.

  • Avatar commentaire

    Patientez vous, Talon ne pense plus à ses 5 ans mais plutôt après les 10ans qui pour gérer le pays après lui? . Attendez après 10ans. La politique sera toujours un rapport de force. Vous êtes dans une nouvelle expérience.

  • Avatar commentaire
    Le Béninois Il y a 4 jours

    Ils ne savent qu’endeter le pays. Biotchane est lamentable

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 4 jours

      Dis nous alors comment tu veux financer les investissements d’un pays dont 80% des revenus sont d’ordre fiscal consacrés pour l’essentiel aux depenses de fonctionnement en faisant l’impasse sur l’endettement.

      la talonite aigue vous fait débiter des conneries à longueur de journée.

  • Avatar commentaire

    AOA a raison, les échecs sur le marchés régional nous conduisent à la Banque Mondiale. Le désert de compétence se voit

  • Avatar commentaire

    La Banque Mondiale est dans le désespoir: plus aucun pays ne veut de son fric. Qui est fou? Mais finalement, sous les cocotiers du Bénin, elle a trouvé un idiot à qui fourguer un peu de son blé. Pauvre Bénin, t’est si mal en point que les créanciers traditionnels t’évitent comme la peste. Ils veulent pas mettre leur fric dans le marigot sans fond tenu par TALON le crocodile dominant. Le plus triste dans tout ça, c’est qu’avec son clan, Talon fera comme toujours ce qu’il sait faire le mieux: garder l’oseille et laisser le bas peuple rembourser. On est mal.

  • Avatar commentaire

    à quel taux usurier et pour combien pour combien de dettes en plus à la charge du peuple???