Bénin: L’ancien Dg CNCB Antoine Dayori et 3 autres personnes arrêtées

Bénin: L’ancien Dg CNCB Antoine Dayori et 3 autres personnes arrêtées

L’opération « mains propres » lancée par le gouvernement, vient de toucher le Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb).

Bénin : L’He Atao Hinnouho retourne en prison

Dans la soirée d’hier, la Brigade économique et financière a convoqué et gardé pour nécessité d’enquête Antoine Dayori, ancien Directeur général de la société remercié il y quelques mois par le gouvernement Talon.

Et il n’est pas le seul. Trois autres personnes sont gardées au même titre que lui. Il s’agit de Justin Adéogoun, Eric Hounguè et de Daouda Ibouraim, ancien Pca. Selon les informations, Dayori et tous les autres cadres devront répondre de cas de mauvaise gestion. Ils risquent gros selon les mêmes sources.

Dans le même dossier, Nadine Dako et Hervé Fagnigbé, tous des anciens Dg de la structure, sont aussi recherchés dans ce dossier et seraient en cavale.

Commentaires

Commentaires du site 53
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Les amis dayori vient d’être libéré ,

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Dayori , toi qui voulais un os à croquer, tu en as eu avec ton ami talon , qui va te rester coincer dans la gorge 😂😂😂 ça t’apprendra à ne pas manger avec un empoisonneur , corrupteur né ; sacca lafia , dassigli, abt , koukpaki, et même boco Olivier, devraient se demander : à qui le tour ” 
    Agadjavi et moi sommes assis au balcon regardant le spectacle , en mangeant nos pop-corn 

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 9 mois

      DAYORI est sacrifié pour pouvoir donner un semblant d’impartialité à la politique de la rage et de la ruse.

      Nous savons tous que Patrice TALON ne cherche que les opposants pour les faire taire!!!

      Mais, il va savoir que dans la vie, on ne se prend jamais pour un invincible.
      Il commet déjà tellement d’erreurs, que sa fin est proche.

      • Avatar commentaire
        Sydney Il y a 9 mois

        Koooooï!!! ahurissant le sens d’éthique de certaines personnes. Que voulez-vous en fin de compte ? une chose et son contraire ?
        Quiconque se trouve avec le pouvoir et commet des malversations sera poursuivi. Dayori est de son camp et est poursuivi sans ménagement….des députés ne sont pas de son camp et sont en passe d’être poursuivis et on crie encore et encore. Honte à vous. (ne vous gênez pas pour dire m’insulter pcq je ne lirai pas)

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR Il y a 9 mois

          Gnanvi Sydney, atounoutia, gnanvi toyé djingbin talon yê nan nan leçons contre la corruption yâ .
          Lutte contre la corruption là , c’est pas de lui et avec lui , ça ne marche , ça pue , dégagez 

  • Avatar commentaire

    @Vinny; c’est la preuve que tu ne connais rien des procedures bancaires et les lois de la République. Une personne ne peut détenir autant d’argent sur lui; C’est interdit la loi. Je te pose une Question ; As tu fait des voyages a l’extérieure du pays avions et disposant de plus 20millions sur toi?????

    • Avatar commentaire

      Quel est le montant maximum à deternir chez soi? À ma connaissance aucun. Seul l’origine des sommes d’argent doit être prouvée.

      • Avatar commentaire
        Sonagnon Il y a 9 mois

        Selon Me Salami, aucune loi au Bénin n’interdit de détenir de la liquidité chez soi, quelque soit le montant.

        Donc la détention d’argent ne constitue pas un délit au Bénin.

        Lorsqu’on sait qu’en février 2016, nous étions en pleine campagne électorale, je me demande comment on peut reprocher au directeur de campagne électorale de Lionel ZINSOU de détenir de la liquidité chez lui???

        J’ai l’impression, que Patrice TALON commence par avoir peur de KOUMI KOUTCHE, et ne soyons pas étonné qu’il soit le successeur de Patrice TALON.

    • Avatar commentaire

      hahaha!!!! vous étalez au grand jour vos carences. Mon frère sortir l’argent du pays obéit à une réglementation et le montant est plafonné. Cela n’a rien avoir avec la possession de l’argent liquide chez soi. Je vous oriente vers le trésor public pour plus d’info. Vous faites honte

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Vinny , tu as vu , et les médias godillots et à la solde de ce régime ainsi que leurs fayots sur les réseaux sociaux parlent de plus de 700 millions ; des comiques schizophrènes 

    • Avatar commentaire

      Olla, c’est une ruse pour choquer l’opinion publique. Plus le montant est gros plus c’est choquant. c’est le même stratagème utilisé dans le dossier Metognon. De vrais pédales ces rupturiens. Mon QI n’est pas égal à la rupture mais il se situe bien au dessus.

  • Avatar commentaire

    Il faut recadrer les faits: il s’agissait du directeur de campagne du candidat Zinsou qui s’est fait voler 92.170.000FCFA dont les coupables ont été jugé et condamné. C’était la période préélectorale. Et la loi électorale fixe le plafond des dépenses électorales à 2 milliards 500. Où se trouve le délit? Mieux que quelqu’un me cite un texte de loi qui interdit de garder des espèces chez soi. Ça n’existe pas chez nous. Apportez-moi la contradiction

  • Avatar commentaire

    Qui..pourra honnetement…critiquer..les choix pertinents..de talon…de démenteler…et de confier la gestion des structures d’états aux étrangers…qui ont une certaine expertise…et payés en fonction d’un cahier de charges…

    L’incurie,la cupidité,le manque de patriotisme…sont devenus…les caractéristiques fondamentales…des cadres beninois…sans compter l’incompétences..

    Ce qui c’est passé à la cncb..est une illustration…

    On se jette en politique…ce n’est nullement parce qu’on est animé d’idées nobles…de servir…mais se faire du blé facilement

    Le petit komi kouché..qui est un neveu de laorou…qui est entré..à l’unb…12 à 13 ans…apres nous…se fait piquer…800 patates chez lui…

    Qu’a t il inventé..? vendu…..pour avoir une telle somme

    • Avatar commentaire
      Chrystelle Il y a 9 mois

      Juste te dire merci au moins pour ta lucidité!
      Je ne comprend ^pas ces fcbéens et leur vouvouzéla, Des voleurs, pilleurs de l’économie nationale Des bande de fossoyeurs

      Jattends ces vouvouzela venus des entrailles des fcbe me parler de YB le meilleur selon ces aveugles et apatrides

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 9 mois

      Mr AZIZ, votre raisonnement n’est pas ce qu’il convient pour développer le pays.
      Il existe des méthodes de gestion moderne pour empêcher les mauvaises gestions et les malversations auxquelles nous assistons.

      Plutôt que de confier la gestion à des sociétés étrangères qui vont faire plus mal à l’économie du pays en rapatriant tous les bénéficies, il faut moderniser les méthodes et introduire les nouvelles technologies dans la gestion des ressources financières.
      Il y a beaucoup d’autres méthodes modernes dans le l’organisation du travail, qui peuvent empêcher de piquer dans la caisse.

      Vous parlez de 800 millions de KOMI KOUTCHE, c’est plutôt 95 millions je crois, et c’est l’argent des FCBE pour la campagne.
      Alors ne répétez sans analyse la propagande de ce gouvernement d’incapables!!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Democrate , en tous cas , nous savons que notre democratie fout le camp avec ton talon de malheur .
    Et puis bien fait pour la gueule de dayori, et avant lui adjavon ; que les Barthélémy  kassa , les sacca lafia , les koukpaki , ABT , s’attendent à connaître avec ce satanique de talon le même sort peut-être plus dramatique , talon n’a d’amis que ceux qui servent ses intérêts immédiats et égoïstes, apres il les jette comme du papier hygiénique 😂😂😂

  • Avatar commentaire
    democrate Il y a 9 mois

    Maintenant vous avez tous changé de discours, hier c´était le discours d´une lutte sélectice, aujourd´hui que la lutte a touché le soutien de 1ère heure de Talon (je veux nommer Antoine Dayori), vous demander maintenant que le procureur poursuive Talon lui même.
    Voici la preuve que vous ne savez pas ce que vous voulez dans ce pays.

    • Avatar commentaire
      democrate Il y a 9 mois

      Vous demandez*

      • Avatar commentaire
        soukpon Il y a 9 mois

        non, ils sont dans leur rôle, ils n’ont jamais voulu qu’on fasse la lumière sur quoique ce soit. ce sont les amis des pilleurs et les ennemis peuple. ils font feux de tout bois pour empêcher la justice de nous aider à clarifier les différentes affaires.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 9 mois

      Pourquoi la justice ne va pas poursuivre Patrice TALON comme tous les autres béninois???

      TALON a t il des dossiers oui ou non???

      Si oui, que la justice fasse son travaille comme elle le fait pour les autres.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 9 mois

    Pourquoi le procureur se s’occupe pas des dossiers de Talon lui même pour prouver son impartialité ?

    Il y a le dossier maria gléta de Lafia, et PPA2 de KASSA .

    Ils nous prennent pour des idiots ?

    • Avatar commentaire
      democrate Il y a 9 mois

      Sonagnon, ce que tu oublies est que si le procureur met Maria Gleta de Lafia sur la table, ton chef du YENWÊLAND Boni Yayi sera interpellé; dans le dossier PPA2 de Kassa, le chef du YENWÊLAND Boni Yayi sera écouté.
      Calme toi, ce n´est qu´une question de jours.

      • Avatar commentaire

        @ démocrate! Bonne lecture

        Un signalement Tracfin, une autre enquête
        Sans lien avec l’empoisonnement, une autre enquête préliminaire est actuellement ouverte en France, cette fois par le parquet national financier. Une demande de coopération a été adressée au Bénin. « C’est un signalement Tracfin qui l’a déclenchée », affirme une source proche du dossier. Deux éléments auraient éveillé l’attention du Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins : les comptes bancaires de Patrice Talon et de son épouse auraient été crédités dès mars 2012 par des versements cumulés de près de 4 millions d’euros en provenance d’une société ivoirienne dont il est actionnaire, la Société de financement et de participation en Côte d’Ivoire, SFP-CI. Les enquêteurs français le soupçonnent alors d’organiser son insolvabilité au Bénin en rapatriant des fonds qui seraient utilisés pour des investissements dans l’immobilier à Paris, où le couple Talon possède déjà une très belle résidence au Square Thiers, dans le 16e arrondissement. Par ailleurs, selon la même source, des inspecteurs de Bercy auraient observé Patrice Talon au Sofitel Arc de Triomphe remettre des enveloppes aux nombreux hommes politiques béninois venus lui rendre visite en exil.

        En Suisse, une affaire à la Tapie
        Une autre procédure est pendante devant la justice suisse, résumée par la plainte de la République du Bénin du 7 octobre 2015, représentée à Genève par l’avocat Benjamin Borsodi. En décembre 2010, afin de répondre à un gros appel d’offres international lancé par le Bénin pour la vérification des importations au port de Cotonou, le poumon financier du pays, Patrice Talon s’allie avec la société suisse SGS, leader mondial du contrôle, de la vérification, de l’analyse et de la certification (plus de 80 000 employés), qui devait en être l’opérateur de référence. Le 31 décembre, le groupement, appelé Bénin Control SA, signé devant notaire et soumis au droit suisse, remporte l’appel d’offres. Mais, au début 2011, Patrice Talon modifie unilatéralement les termes financiers et opérationnels de l’accord. Ses relations s’enveniment avec la SGS qui finit par se retirer en mai.

        Patrice Talon fournit alors seul les prestations, qu’il surfacture, comme le dira plus tard le ministère béninois de l’économie. Entre juillet et décembre 2011, les recettes douanières du Bénin baissent de 22 milliards de francs CFA (33,5 millions d’euros), alors qu’elles étaient censées augmenter grâce à cette vérification des importations. De plus, les procédures de Bénin Control SA ralentissent le dédouanement et bloquent de nombreuses marchandises, en particulier des voitures d’occasion. Effaré, le gouvernement retire le mandat de Bénin Control en août 2012, au motif d’une violation du dossier de soumission, dans lequel figurait la SGS alors qu’elle n’y est plus. Patrice Talon ne se démonte pas et attaque la République du Bénin devant un tribunal d’arbitrage, qui lui octroie 129 milliards de francs CFA à titre de manque à gagner, soit près de 200 millions d’euros qui représentent 11,5 % du budget de l’Etat. L’affaire ressemble de plus en plus à l’arbitrage qui a vu en France Bernard Tapie obtenir 405 millions d’euros comme solde du litige avec le Crédit Lyonnais dans l’affaire Adidas. Le Bénin fait recours et se voit débouter. Ses avocats se sont montrés si maladroits et si peu préparés que des sources proches du dossier soupçonnent désormais une collusion généralisée.

        Néanmoins, la justice genevoise prend l’affaire très au sérieux. Elle instruit le dossier et, par une ordonnance du ministère public du canton de Genève du 11 janvier 2016, elle invite la SGS à déposer plainte. Elle se dit aussi prête à recevoir une commission rogatoire du parquet de Cotonou contre Patrice Talon. Là encore, le Bénin semble ne pas parvenir à répondre dans les temps, comme paralysé par une campagne qui voit l’homme qui veut lui vider ses caisses de 200 millions d’euros en position d’être élu président.‎ « Aucun juge n’ose poursuivre Patrice Talon au Bénin, souffle un proche du dossier. A Cotonou, dans les ministères, les dossiers disparaissent chaque jour ».

        Le salut, pour le Bénin, se trouve peut-être dans une décision de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada). Cette juridiction basée à Abidjan a cassé, le 15 octobre 2015, un arbitrage défavorable au Bénin dans une autre affaire, cotonnière cette fois, qui l’oppose à Patrice Talon et à sa société d’égrenage Sodeco. Il y a pour la République 23 milliards de francs CFA (35 millions d’euros) à récupérer. Mais cinq mois plus tard, personne à Cotonou n’a encore formulé la demande. Si Patrice Talon est élu le 20 mars, cette affaire entre lui et son pays sera sans doute définitivement orientée, à son avantage.

        http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/03/18/benin-les-nombreuses-casseroles-du-candidat-talon_4885830_3212.html#mfyDbMZLCQMhgO9d.99

        • Avatar commentaire

          @Vinny

          Merci de rappeler les profile sulfureux de notre es-croc en chef…Il ne perd rien pour attendre…Tot ou tard, la justice fera son travail

        • Avatar commentaire
          Sonagnon Il y a 9 mois

          Il y a un article de journal qui a en son temps détaillé tous ces dossiers, et c’est de notoriété publique que Patrice TALON n’est pas un homme fréquentable.

          Et c’est cet homme qu’au Bénin , nous faisons Chef d’Etat!!!

          Pire encore, il donne des leçon de propreté aux autres, quel paradoxe!!!

          Lorsque moi j’écoute des hommes respectables défendre Patrice TALON j’ai toujours envie de vomir!!!

          Notre pays est dirigé par un *****, il n’y a pas un autre mot français pour le dire, car moi j’appelle un chat un chat.

          Il faut que ce cirque s’arrête!!!!

          Que YAYI se retrouve devant les tribunaux ne me gène nullement, seulement, ce n’est pas Patrice TALON qui peut faire enfermer un béninois.

          Il ne peut et ne doit même pas enfermer un simple vo. leur de mouton, car lui faire doublement pire!!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Agadjavi , ton talon a l’habitude de fuir dans malle arrière de 504 Peugeot, dis lui d’aménager dans cette malle arrière une place pour son fauteuil maudit 😡😡😡😡

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 9 mois

    Il ne fait plus de doute aujourd’hui que Talon est le plus grand es-croc dans ce pays et qui a vo-lé, pil-lé l’Etat béninois au maximum.

    Talon lui-même l’a confessé devant le clergé béninois.

    Partant de là il n’a aucune légitimité pour mettre les gens qui ne sont pas de son obédience pêle-mêle en prison sans preuve des accusations et sans jugement comme il le fait à présent.

    C’est inadmissible, c’est révoltant.

    Depuis deux ans que Talon envoie en prison ses adversaires politique, il n’y a eu (le cas du député, commercant des faux médicaments découverts chez lui, ce qui justifie le délit flagrant) une preuve des accusations faites contre les mis en causes, il n’y a eu aucune des accusations conduites`à terme qui a donné lieu à un jugement.

    Au contraire, le garde des sceaux bloque l’avancement et empêche la justice de voire claire dans les dites accusations parce que les dossiers sont vides.

    En réalité, nous assistons à l’instrumentalisation de la justice pour priver des individus de leur liberté, puisqu’ils sont des adversaires politiques. Ils sont soustraits de la circulation pour ne plus inquiéter Talon.

    La procédure est toujours la même: On fomente une accusation contre quelqu’un, on arrange à médiatiser l’enquête policière et la démarche en amont auprès du procureur de la Républque qui est le bras droit , subordonné du Gouvernement.

    Il s’en suit une convocation de venir s’expliquer, et répondant à cet appel, comme l’interessé n’a rien à se reprocher, on l’emprisonne et puis rien ne se fait plus.

    Si nous sommes dans un Etat de droit, cela doit cesser. Il faut mettre fin au régime de Talon .

  • Avatar commentaire

    J’ai toujours considéré…notre forum…comme un échantillon représentatif…de ce que le benin…a comme..analystes de l’opinion national..

    mais force est de reconnaitre…que chacun analyse..en fonction de son age,de ses observations,ses vécues…et expériences personnelles

    J’ai eu à dire…que kérékou…fut à la fois notre malheur (pour avoir introduit et toléré dans ce pays toutes les tares)…mais aussi..une chance…pour avoir reconcilié les beninois avec eux memes…

    Aussi j’ai eu à dire…que depuis toujours…il n’existe pas de beninois..qui va au boulot…avec un esprit de servir….pour lequel..il est payé

    Tout le monde…a participé…à ces dérives…et aucune famille…beninoise ne peut prétendre d’étre honnete..

    Je dis bravo…à talon…pour avoir pris l’engagement…de nous faire sentir..l’odeur de nos anus…

  • Avatar commentaire

    Je soutiens cette lutte qui devra s’achever par l’arrestation de patrice talon lui-même.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 9 mois

      Mouais! Pas mal comme inspiration. Sauf que lui il est assis sur un fauteuil qui fait qu’il ne doit pas être bien simple d’aller le chercher. Ce qui change tout.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 9 mois

      AC ton post mérite une palme d’or “MOUAIS ” 😘😘😘

    • Avatar commentaire
      Paysan Il y a 9 mois

      Bonne idée. Donc laissons Talon amener les gens à la justice. Certains seront sans doute blanchis. Son tour viendra

  • Avatar commentaire
    H.T.Hyppolite Il y a 9 mois

    Je suis bien d’accord avec cette lutte. Les indélicats qui ont pillé notre cher pays le Bénin doivent rendre gorge.Pourvu que la lutte soit menée avec totale impartialité. bon vent à la lutte contre l’impunité au Bénin.
    Merci

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 9 mois

    Nadine Dako et Hervé Fagnigbé, tous des anciens Dg de la CNCB, ……. seraient en cavale. Quelle lâcheté au premier degré ! Quel aveu criard !

    Malheureusement l’incarcération n’a jamais découragé les champions de megestion et de détournements au Bénin.

    Seule la mise au poteau de chacun d’eux sous des balles nourries résoudra ce fléau social qui gangrène les finances béninoises depuis des décennies.

  • Avatar commentaire

    Je présente ma félicitations à ce gouvernement car il est seul personne qui peut changer le Bénin mon beau peys .Je demande tous les béninois de soutenir ce gouvernement aujourd’hui et demain nous allons lire m.legout depuis Italie je soutiens mon gouvernement par tous ces actions vivre le Benin et que dieu nous donne la paix, tranquilité,et nous demander au gouvernement de ne pas oublier le travail pour les jeunes merci

  • Avatar commentaire
    MICTHITE Il y a 9 mois

    Totalement d’accord pour cette lutte et je souhaiterais qu’on remonte jusqu’en en 1990 surtout dans le domaine de l’agriculture pour fouiller.

    • Avatar commentaire
      Citoyenne Il y a 9 mois

      c’est le souhait de tous les dignes fils et filles de ce pays. Investigations de la période partant de 1990 à ce jour puisque avec la conférence nationale, les actes posés avant 90 ont été excusés par l’amnistie de qui nous savons. Et de grâce,quelle que soit la position actuelle des mis en cause, la justice doit être partiale. C’est notre souhait et notre rêve pour notre pays.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 9 mois

        Partiale ou impartiale????? Je m’attendais à ce qu’on me dise que Dayori et ses petits accolytes sont Fcbe est que partant, la lutte est selective.

  • Avatar commentaire
    Bobo Ghost Il y a 9 mois

    Tu voles tu bras répondras à tes actes est tout ce que je pense. 
    Aujourd’hui notre pays le Bénin va mieux cote vol. Bonne journee 

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 9 mois

      @Bobo,

      Vous êtes sûr ? Nous avons juste d’autre v.o. leurs. Demain ils seront aussi traqués parce qu’aucune situation n’est éternelle. Juste retour des choses.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Odje, raconte quoi là ; talon fait de la pure diversion , avec sa fausse lutte contre la corruption, lui-même le corrupteur-né . Nous on rigole seulement , en attendant de le voir fuir encore le benin 

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er Il y a 9 mois

      Olla, quand on se retrouve dans un trou, on ne regarde plus si le bras qui nous est tendu est celui d’un ange ou d’un gangster; on sort d’abord et le reste après.

    • Avatar commentaire
      Paysan Il y a 9 mois

      Olla, prends les dossiers de Talon et ses alliés et amene au tribunal. Ou si tu penses qu’ils sont forts ou rusés maintenant pour se faire prendre, attends et ils vont partir. Mais dire que parce qu’il est voleur, il ne doit pas arrêter les voleurs, ou bien il aura la guerre civile, ce n’est pas bien pour le pays. Et les mêmes qui ont des sacs de jute remplis de “craquants” chez eux nous parleront d’expansion de la pauvreté depuis boston

      • Avatar commentaire
        Adjavi Il y a 9 mois

        Merci bien

      • Avatar commentaire

        un paysan beninois…à boston..?

        Que fais tu là bas…chez des fous…?

        Pourvu…qu’on ne troue…le corps..par balles….

        Reviens nous…en entier au benin…n’est ce pas..?

        • Avatar commentaire
          Paysan Il y a 9 mois

          Le paysan est au Bénin après des études dignes. Quelqu’un a l’argent dans des sacs de jute chez lui et se réfugie là bas pour dire qu’il étudie machin..machin.

  • Avatar commentaire

    Salut à tous plus personne pour sortir les vouvouzelas de critiques.Quand aime son pays il faut avoir l’honnêteté intelectuelle de reconnaître qu’on s’est trompé et présenté des excuses au peuple. Je parle de Lui par Omar et consorts.
    Bonne journée et soyez toujours objectif dans nos analyses.