Bénin : Une bavure policière fait deux morts à Agbangnizoun

Bénin : Une bavure policière fait deux morts à Agbangnizoun

Une bavure policière a coûté la vie à deux personnes hier à Agbangnizoun, une commune du département du Zou.

Police nationale: Stop aux appellations fantaisistes

Le drame est survenu lors d’une opération menée par la Police Républicaine pour appréhender un présumé  escroc à Lissazoumè, une localité de la commune d’Agbangnizoun. Alors que les éléments de la brigade de recherche de Sodohomey (Bohicon) s’apprêtaient à mettre la main sur le Sieur Fidèle Bossikponon, ce dernier a alerté tous les membres de sa concession pour faire diversion afin de s’enfuir.

C’est ainsi que les dames de la maisonnée se sont opposées aux forces de l’ordre. Deux d’entre elles ont été mortellement touchées par les balles  alors qu’elles tentaient de déposséder les policiers de leurs armes. La première femme est morte sur le coup. La seconde a rendu l’âme à l’hôpital.

Selon plusieurs recoupements, l’une des victimes serait la belle-mère du présumé  escroc. Ces deux décès ont occasionné des tensions hier dans la localité. Des actions ont été menées pour calmer les esprits. Le présumé escroc et vendeur de gris-gris, est introuvable pour le moment.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 semaines

    Abattre des femmes à mains nues! Béninois vous êtes tombés sur la tête.
    Ainsi la vie humaine n’a plus de valeur sous Talon.

    • Avatar commentaire

      Pourquoi ces femmes cherchaient à déposséder les policiers de leurs armes???

      Ici ce n’est pas affaire de politique.

      Personne n’a le droit de faire obstruction à une opération policière, c’est d’abord un délit, et à plus forte raison vouloir déposséder un policier de son arme!!!

      Face à certaines réalités, il faut savoir être du côté de la logique.

      • Avatar commentaire

        Effectivement. Le titre de cet article n’est pas approprié, il ne s’agit pas d’une bavure policière.

  • Avatar commentaire

    Dommage qu’elles soient mortes. La mort d’un être humain est toujours un évènement malheureux, mais en essayant de déposséder les policiers de leurs armes , elles leurs ont donné le droit de les abattre. C’est l’ignorance et le manque d’éducation de notre peuple qui créent ce genre d’évènement triste..! Que leurs âmes reposent en paix..!