Les rois et têtes couronnées de la vallée de l’Ouémé se sont prononcés sur la crise autour de l’organisation du Wèmèxwé. C’est à travers un point de presse qu’ils ont organisé ce vendredi 09 février 2018.
De l’avis du roi Signon Oba, porte-parole des rois et têtes couronnées, la fête du Wémèxwé aura belle et bien lieu. « En tant que gardiens du temple, de la tradition, nous déclarons que la récréation est terminée » a déclaré le roi central de la vallée de l’Ouémé avant d’ajouter que cette fête identitaire « n’est la propriété de personne ».

Il a ensuite demandé l’implication du chef de l’Etat pour une prochaine organisation de ces réjouissances . Pour rappel, deux camps se discutent l’organisation de cette fête. Il s’agit de l’aile Antoine Bonou et de l’aile  Wassi Yessoufou. Afin de résoudre cette crise, le Médiateur de la République Joseph Gnonlonfoun a reçu les deux factions ce mardi 06 février 2018 au siège de son institution à Porto-Novo.

L’objectif de cette rencontre : régler le différend qui oppose ces deux  protagonistes afin que les réjouissances puissent enfin avoir lieu. On ignore encore si les deux camps ont pu arrondir les angles puisque rien a filtré de cette conjonction.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire