Bénin : le ministre Houssou apporte son soutien au secteur de l’énergie renouvelable

Bénin : le ministre Houssou apporte son soutien au secteur de l’énergie renouvelable

(Le mix énergétique, une préoccupation majeure pour le gouvernement) Ce vendredi 9 février 2018, le ministre de l’Energie a effectué une descente au sein des entreprises intervenant dans le domaine des énergies renouvelables. Une occasion qu’il a saisie pour leur apporter le soutien du gouvernement béninois.

Bénin – urgent : Fuites constatées sur les plateformes pétrolières en haute mer

C’est donc au pas de charge que le ministre de l’Energie a bouclé la matinée de la journée du vendredi 9 février 2018. Avec son directeur adjoint de cabinet Franck TIGRI, et quelques collaborateurs,  Dona Jean-Claude Houssou est descendu au siège de quelques structures intervenant dans le domaine des énergies renouvelables. Même une école exclusivement dédiée à la formation aux métiers des énergies renouvelables a été visitée.

Ainsi, la société Village Solaire Africain (VSA) sise au quartier Gbégamey à Cotonou a été la première à être visitée. Après le tour de la salle d’exposition et suite aux explications de Salim Bio Tchané, responsable de l’entreprise, les visiteurs particuliers ont pu se rendre compte de la disponibilité de matériels solaires. Notamment des lampes, lampadaires, kits, pompes etc. Pour lui, des armoires de commutation normale secours et la possibilité d’installation à domicile de tous genres d’équipements solaires ne serait nullement un souci, dit-il ? Les populations sont très enthousiastes de se voir proposer de tels équipements subventionnés à hauteur de 30% par la coopération allemande, en l’occurrence la GIZ. Mieux, l’achat du matériel et/ou les prestations sont payables par tempérament. Mais Salim Bio Tchané a reconnu que la communication pêche un tout petit peu, et il a pris l’engagement d’y remédier sous peu. Il n’a pas non plus oublié de solliciter de la part de l’Etat béninois un regard plus bienveillant.

La 2e structure visitée a été plus réconfortante. Sise à Vèdoko à Cotonou, la boutique et les entrepôts de la société ARESS ont plus que sidéré le ministre de l’Energie. De la fourniture des équipements allant jusqu’à cinq ans de garantie à la formation, en passant par le système de gestion informatique liée aux énergies renouvelables etc., tout peut y passer. Léonide Sinsin, l’Associé Gérant, a fait voir aux visiteurs le gros stock de matériels existant. Par la même occasion, le ministre et sa suite sont allés voir le siège-laboratoire de ARESS à Abomey-Calavi où un personnel jeune et dévoué s’occupe de la conception et du montage des équipements. Il a démontré que ARESS est capable, voire disponible pour accompagner les porteurs internationaux de projets. Car, la technicité et la disponibilité existent. Mieux, ARESS représente plus de 100 marques de produits utilisés dans ce domaine. Ici également, les kits sont adaptables aux besoins et à la bourse des populations. Surtout qu’ils vont de 50.000F.CFA et payables à volonté, a laissé entendre Léonide Sinsin.

Ravi de ce qu’il a vu et entendu, le ministre de l’Energie a remercié à chaque fois les promoteurs pour leur courage et engagement. Dona Jean-Claude Houssou a exprimé la ferme volonté du gouvernement du Président Patrice Talon à les encourager dans cette voie. Car, il a décidé de faire de l’énergie un pilier du développement du Bénin. Donc, la promotion des énergies renouvelables y tient une place importante dans cette option de mettre en place au Bénin un mix énergétique responsable qui tienne compte de l’environnement. Pour lui, sa seule présence sur les lieux exprime déjà la volonté du gouvernement à les accompagner. Il a annoncé la tenue prochaine d’un grand atelier dédié à ce domaine au cours duquel les promoteurs seront mis en contact avec les spécialistes. Ils pourront également profiter de la disponibilité des Fonds verts, a expliqué le ministre de l’Energie.

La journée a été bouclée par la descente dans les locaux de l’Ecole Supérieure des Métiers des Energies Renouvelables (ESMER) sise dans la commune d’Abomey-Calavi.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Cathie Il y a 2 mois

    TALON et son gouvernement n’ont aucune politique en faveur du développement des énergies renouvelables. Aujourd’hui, personne ne sait où va le Bénin dans tous les domaines, le reste est que du blabla à la télé. Beaucoup de projets sont initiés au Bénin, mais, les investisseurs et financiers ne se bousculent pas car le Bénin ne les attire pas: manque de confiance et mains mises de TALON et son entourage sur les projets de développement. Aucun investisseur ne peut investir au Bénin sans passer par la présidence qui verrouille tout. Ainsi va le Bénin de TALON.