Bénin – Levée d’immunité de certains députés : Les clarifications du ministre Djogbénou

Bénin – Levée d’immunité de certains députés : Les clarifications du ministre Djogbénou

Le gouvernement n’a jamais demandé qu’on lève l’immunité d’un député. Il a juste transmis la demande des autorités judiciaires qui souhaitent voir comparaître certains parlementaires.

Bénin : Nécessité d’augmenter le budget 2018 du Médiateur de la République

Cette clarification a été apportée par le ministre de la justice Joseph Djogbénou lors de son traditionnel point de presse des mercredis. L’objectif  de cette mise au point est de couper court aux rumeurs.

Selon Joseph Djogbénou, c’est le procureur  général près la Cour d’appel de Cotonou, qui a souhaité que l’immunité de ces députés soit levée. Pour que cette demande aboutisse, il appartient au gouvernement et au ministère dédié de la transmettre au secrétariat du Parlement, selon le garde des sceaux .

C’est une procédure qu’on observe dans les relations entre les institutions a t-il précisé . Le ministre de la justice a ensuite fait savoir que cette demande de levée d’immunité n’est pas un acharnement du gouvernement contre les intéressés. Pour lui, il suffit de lire la constitution pour s’en rendre compte,  puisque la décision de la mise en accusation devant la justice revient à l’Assemblée nationale.

Commentaires

Commentaires du site 20
  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 2 mois

    Les klébés de la rupture sont tellement idiots que ce n’est plus la peine de leur répondre. Vous leur dites qu’il y a une lutte sélective contre la corruption et eux vous répondent que les corrompus d’aujourd’hui seront aussi jugés demain par un autre régime. N’est ce pas idiot ça ? Si on doit lutter contre la corruption, le vol, la mauvaise gouvernance, pourquoi continuer les mêmes pratiques ?
    Au moins les klébés du Doc étaient plus futés.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 2 mois

      Toi Amaury tu es klebé de qui ? De toi même ! 😂😂😂

      • Avatar commentaire
        Amaury Il y a 2 mois

        @Olla,

        Tu as tout compris. Je suis en mesure de taper sur mon mentor ABT. Je ne suis donc le klébé de personne sinon du peuple béninois.

        Qu’on demande à la rupture de mieux former ses klébés, tellement ils sont nuls.
        Apparemment il y a un nouveau nommé @Bocco qui veut jouer dans la cour des grands alors que ses connaissances sont minuscules dans tous les domaines.

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR Il y a 2 mois

          Amaury , on aimerait te voir taper plus souvent sur la tête de mongol de ton mentor ABT qui doit être entrain de se demander ce qu’il est allé chercher dans ce foutoir , de pilleurs , voleurs , crétins , qui ne comprennent rien à rien , et c’est bien fait pour sa gueule 🤣🤣🤣

  • Avatar commentaire

    Ce Djogbenou nous prend pour des benets comme lui ou quoi ?

    De qui depend le procureur general pres la cour d’appel, si ce n’est de lui ?
    Qui fait et defait la carriere des procureurs ?

    Le procureur dormait il pour ne pas avoir demander a ecouter ces deputes et ex ministres alors que les soit disant faits datent de plusieurs annees ?
    Djogbenou le ministre qui n’est que du vent devrait avoir honte, mais il en est incapable ! IL a trompe beaucoup de monde comme soit disant membre de la societe civile pendant qu’il emargeait chez Talon, mais ses fesses sont a nu et on l’attend au tournant, meme si l’es-croc en chef l’envoie a la CC, il en sortira et on se verra dans ce pays !

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 2 mois

      Pourquoi voudriez vous qu’il(le Procureur) n’en parle pas aujourd’hui si les faits incriminés ne sont pas encore prescrits???? On a vu ailleurs des procureurs “ressusciter” des affaires “oubliées” par leurs predecesseurs sans pour autant que cela ne soit decrié comme le scandale du siècle.

      Vous ne faites pas honneur à votre rang!!!!

      • Avatar commentaire

        ce que tout le monde -sauf vous – voit c’est que cette demande d’ecoute est la manifestation la derniere manifestation la plus criarde de l’instrumentalisation de la justice a des fins politiques !!!
        Le timing -apres le congres FCBE- de la demande d’ecoute, accompagnee de demande de levee d’immunite, suggerant que le procureur a deja fait son opinion et planifie un mandat de depot comme c’est devenu la pratique courante, tout ceci releve des atteintes inacceptables a l’etat de droit

  • Avatar commentaire
    DOSSOU Ferdinand Il y a 2 mois

    DOSSOU Ferdinand

    merci pour vos écrits mais vous faites économie d’une pertinente analyse de la situation. Tous ceux qui crient contre le pouvoir Talon défendent ils réellement l’intéret du peuple ou du Bénin? je ne pense pas. Même si les députés de l’opposition sont cités à comparaître devant la justice en quoi est le mal de la justice? du gouvernement? Hier quand il s’agissait du retrait de gréve tout fait semblant de soutenir les magistrats dans la défense de leur liberté aujourd’hui quand il s’agit d’aller comparaître devant les acteurs de la justice on s’offusque contre le pouvoir. Donc c’est sciemment que les gens sont partis créer cette opposition parlementaire pour se faire victime et ne pas rendre compte sur leur gestion des affaires publiques? Tout ce qui soutiennent cette thèse d’acharnement politique ne vont ils pas trop vite ne besogne? Rendre compte de sa gestion si on est clean pose t il un réel problème si on ne se reproche vraiment rien sois même?

    • Avatar commentaire

      Les gens s’interrogent sur le fait que seuls les gens de l’opposition sont visés par la justice et vous essayez de faire diversion avec vos questions. On se croirait revenir à l’époque du PRPB… Ne vous méprenez pas: TALON sera poursuivi après son mandat pour malversations et crimes économiques.

      • Avatar commentaire

        Comme vous j’espère bien que les partisans du gouvernement actuel, qui ont des casseroles, seront poursuivis après mandat de Talon. C’aurait été préférable que cela se fasse maintenant.
        Mais cela ne devrait pas empêcher toutes les autres poursuites, du moment que le droit à la défense est respecté.

    • Avatar commentaire

      @Dossou,

      “rendre compte de sa gestion si on est clean pose -t-il un réel problème ”
      NON si on est dans un état de droit ou la justice n’est pas instrumentalisée a des fins politiques, ou les droit de la défense sont protégés, ou la détention provisoire est l’exception et non la règle !!!
      Or que voit avec les enrages prétendus ruses qui nous gouvernent ? la justice est utilisée pour abattre les ennemis politiques, les humilier en les emprisonnant mème quand ce n’est pas nécessaire, en retardant les proces pour prolonger la détention provisoire aussi longtemps que possible, rejetant demandes de libertés conditionnelles sans raison juridiquement solide… Ce que tout le monde voit dans ces poursuites et leur timing, c’est que le clan TA-LON veut faire emprisonner sans proces les dirigeants FCBE qui veulent animer une opposition a son pouvoir en se servant de leur contrôle sur le parquet ( procureur!) comme ils l’ont fait hier pour Ajavon, et aujourdhui pour Metonou

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 2 mois

    Que Djogbenou cesse de prendre les gens pour des idiots!!!

    Quel procureur au Bénin peut se permettre de cibler que des gens de l’opposition s’il n’est pas en mission commandée???

    Il pense qu’il est plus intelligent que tout le monde au Bénin ?
    Ce gouvernement est ridicule dans ses explications.

  • Avatar commentaire

    @ Amaury et OLLA OUMAR vous n’avez rien vu encore après Juin 2018 la cour nous sera favorable et nos lois vont passer comme une lettre a la poste.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 2 mois

      😂😂😂

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 2 mois

      Vous vous trompez lourdement!!!

      Qu’une cour vienne prendre des décisions contraires à la constitution et vous verrez comment Talon va se retrouver dans une malle arrière à nouveau.

      C’est très mal connaître le peuple béninois.

      Avec ou sans cour constitutionnelle le procès de Talon aura lieu, allez marquer ça quelque part.

    • Avatar commentaire

      C’est bien triste que vous acceptiez le fait que la cour constitutionnelle puisse dire le droit en fonction des intérêts du gouvernement en place.
      Vous pensez vraiment que c’est une évolution positive pour notre pays?

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 2 mois

    Que des conneries !!! On leur demande de travailler et ils font n’importe quoi, volent, volent, pillent, pillent comme des oiseaux, nomment des incompétents, font des réformes à leur seul profit et poursuivent les anciens voleurs. Votre tour arrivera aussi et ce serait un perpétuel recommencement pour le pays.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Il se trompe comme il il s’est trompé pour sa tentative de révision de notre constit, la suppression du droit de grève etc se djogbenou à la tête de ************. Le procureur général prend peut-être ces ordres auprès de ma grand-mère ou de mes fesses 😡😡😡
    Il sera surpris , et le peuple les aura trés bientôt 

    • Avatar commentaire
      Paysan Il y a 2 mois

      Cette levée d’immunité parlementaire n’est pas gagnée à l’avance, car elle fait pisser beaucoup dans la culotte y compris des alliés du pouvoir qui vont réfléchir N fois avant de voter.