ESMER – Bénin : Le Gouvernement soutient la formation de l’élite

ESMER – Bénin : Le Gouvernement soutient la formation de l’élite

(Il entend jouer sa partition pour le décollage du secteur des énergies renouvelables) Au cours de la visite que le ministre de l’Energie a effectué ce vendredi 9 février 2018 aux structures intervenant dans le domaine des énergies renouvelables, l’ESMER n’a pas été du reste.

Bénin/DAEM : Jean-Claude Houssou remercie la Banque Mondiale

 Dona Jean-Claude Houssou a exprimé aux responsables les encouragements du Gouvernement. En réponse aux affres des crises énergétiques connues par le Bénin, ses dernières années, le Gouvernement du Président Patrice Talon a décidé de faire de l’énergie un domaine privilégié. Car, il a estimé que le développement économique de notre pays en dépend absolument.

C’est pour cette raison que tout ce qui peut y contribuer retient l’attention du Gouvernement de la Rupture. Et la promotion des énergies renouvelables y tient également une place de choix. Dans ce domaine, aucun aspect ne peut être négligé. Notamment celui de la formation. C’est d’ailleurs la raison principale qui a conduit le ministre de l’Energie dans les locaux de l’Ecole Supérieure des Métiers des Energies Renouvelables (ESMER).

En effet ce vendredi 9 février 2018, Dona Jean-Claude Houssou et ses collaborateurs ont été en contact avec les réalités de ce temple du savoir technologique. Créée en 2015 par Félix Comlan Ebo, un professionnel du secteur qui en est d’ailleurs le Directeur Général, ESMER se veut être « une institution privée d’enseignement supérieur exclusivement dédiée à la formation aux métiers des énergies renouvelables ».

La spécialisation de haut niveau sur le solaire voltaïque et le thermique, l’éolien, l’hydraulique, l’hydrogène et la biomasse etc. en sont les spécificités. Selon les explications données par le directeur général, cette école qui est une première dans la sous région forme des étudiants venus d’au moins sept pays africains en Licence et Master dans des filières très variées. Et 20% de l’effectif sont bénéficiaires de bourses offertes par ESMER, avec la particularité que toutes les filles inscrites sont boursières d’office. Bertin Codjo Djaïto a souhaité qu’ESMER soit soutenu dans l’organisation du 24 au 26 avril 2018 de la 4 e édition du Colloque international francophone en énergie et mécanique (CIFEM) en vue du rapprochement entre les chercheurs, ingénieurs et enseignants-chercheurs francophones.

Après une visite guidée des installations, le ministre de l’Energie et sa suite ont été édifiés par les potentialités et les ambitions du promoteur pour la jeunesse africaine qui a le devoir de relever les défis technologiques qui se posent à elle. Pour lui, le Partenariat Public Privé y prend tout son sens. Et c’est une obligation, voire un devoir pour le gouvernement béninois de soutenir une telle initiative. Le savoir et le savoir-faire étant d’une importance capitale, il est impérieux d’apporter un appui, dit-il.

Dans son intervention, Dona Jean-Claude HOUSSOU a insisté sur le développement des compétences à travers la formation et la qualité des ressources humaines. Il a également souhaité que les promoteurs donnent la main à ceux qui viennent derrière afin que le transfert de compétences et des technologies soit définitivement assuré. Pour finir, le ministre de l’Énergie a assuré de l’engagement du gouvernement béninois à jouer pleinement sa partition.

Commentaires

Commentaires du site 0