Grève : Le trésor public paralysé dès mercredi

Grève : Le trésor public paralysé dès mercredi

Les agents du trésor et de la comptabilité publique sont mécontents. Ainsi, pour exprimer leur mécontentement, leurs syndicats ont décidé d’une grève de quarante huit heures qui démarre ce mercredi 7 février 2018.

Enseignement secondaire : Les Ace repartent en grève dès demain

Une grève de quarante heures va paralyser le service du trésor et de la comptabilité publique ce mercredi 7 février 2018. C’est une décision prise par le Syndicat national des agents de la trésorerie du Bénin (Snatb) et le Syndicat national des agents du trésor public du Bénin (Synatrep-Bénin) au cours de leur assemblée générale tenue ce jeudi.

Entre autres, les agents réunis au sein des deux syndicats dénoncent le manque criard de personnel au sein de leur administration, les relèvements fantaisistes au trésor public, l’échec des négociations entre l’administration et les partenaires sociaux, le manque de volonté des autorités à satisfaire leurs points de revendication. Ils exigent par ailleurs, la sécurisation des postes comptables, la parution sans délai du statut des comptables publics, le recrutement de deux cent agents au moins pour le compte du trésor public, l’organisation des concours professionnels, la correction des nominations contraires au plan de carrière, le rétablissement de leurs collègues injustement relevés de leurs postes et le retrait immédiat de la note de service du Directeur général du trésor et de la comptabilité publique excluant certaines catégories d’agents des formations qualifiantes.

Le ministre du travail et de la fonction publique ainsi que le ministre de l’économie et des finances ont reçu respectivement les motions de grève des syndicats.

Commentaires

Commentaires du site 23
  • Avatar commentaire

    Agadjavidjidji, on t’aime bien. Au moins tu es là pour porter la contradiction dans l’agora.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 9 mois

    Agadjavidjidji est un de ces gens qui dans leur fort intérieur pensent que l’arrogance peut se subtituer à la réflexion intellectuelle pour compenser leur manque de culture. Que voulez-vous,c’est des tonneaux vides, ils ne peuvent rien pour cela. Ils sont ainsi structurés, pour s’être défendu toute leur vie de cette manière-là.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 9 mois

      Me faire traiter d’arrogant et d’inculte par Napo a.k.a président du fans club de Bertin Koovi est un bien joli compliment.

  • Avatar commentaire

    Indignez-vous avec fermeté. La lutte pour vos droit est une priorité.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 9 mois

    S’il y a corromption dans ce pays, Eh bien c’est Talon qi est à la bas de tout cela. Un homme, qui dans toute sa vie n’a fait des affaires qu’avec l’Etat et pour cela a corrompu toutes les administrations pour arriver à ses fins.

    Et chaque fois qu’un Président de la République décide de mettre la main sur lui, il fuit dans les coffres de voiture pour échapper à la justice.

    Talon, n’a- t-il pas avoué publiquement, avoir corrompu les députés de tous bords, pensant ainsi ouevrer pour la démocratie?

    C’est celui-là avec cette compréhension erronnée de la démocratie et de l’Etat de droit que vous défendez? A cause du peu de l’argent qu’il vous offre à présent?

    L’argent a toujours eu une fin et Talon aura aussi bientôt une fin.

    Du reste, Rawlling au Gahna a éliminé la classe politique pourrie de son pays qui a donné le rajeunissement et un nouveau départ pour que Gahna qui se porte bien aujourd’hui.
    nt
    Le problème ce n’est jamais les travailleurs, ce n’est jamais les populations, ce n’est jamais le peuple laborieux, mais c’est toujours les politiciens corrompus et pourris qui s’alligne avec un chef de gouvernement es-croc pour maintenir le plus grand nombre dans la misère et dans la pauvreté cruelle.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 9 mois

      Venant de quelqu’un qui avait appelé à voter pour un farfelu comme Bertin Koovi Segbowe, vos pamphlets me laissent indifférent. Si l’usage que l’on fait du droit de grève au Bénin ne vous pose aucun problème, alors permettez moi de douter de vos ambitions pour le pays qui vous a vu naître.

      • Avatar commentaire

        On dirait que tu te retrouves ici tout seul à défendre Talon. Quel rapport ton post a avoir avec celui de @Napoléon1 ? Tu bois trop de bière.

      • Avatar commentaire

        Agadjavidjidji, il faut prendre soin d’avoir une lecture approfondie des évènements. Les revendications corporatistes des syndicats ne sont qu’un alibi. Ils veulent montrer les muscles à Talon pour lui indiquer la ligne rouge à ne pas franchir dès lors qu’il a l’air de n’accorder aucune considération aux corps constitués. Cessez de vouloir les syndicats. Dans la situation actuelle du Bénin, ce sont les seuls obstacles à la pseudo ‘dictature du développement’.

      • Avatar commentaire
        Napoléon1 Il y a 9 mois

        Alors Koovi Bertin n’est pas un béninois?

        Pourquoi appeler à voler à Talon, qui a toujours pil-lé et cor-rompu le peuple ou un autre au Service de l’étranger.

        Chaque béninois Postulant, qui est intègre, devait avoir sa Chance.

        Si vous autres vous aviez pensé comme cela, vous auriez épargné à notre peuple, tout ce désordre à présent Avec Talon.

  • Avatar commentaire

    Ce Agadjavidjidji est d’une telle arrogance! A le lire, j’ai l’impression de voir ceux qui dirigent actuellement le pays. Ils sont sourds et aucun respect pour les textes qui régissent le fonctionnement de notre pays sous le prétexte d’une pseudo dictature du développement. Un vrai leader donne l’exemple en respectant la loi, un vrai leader rassemble les différents acteurs en les associant au projet de développement. Sans la paix intérieure, aucune perspective de réussite. Qui investira dans un pays en feu..Notre Président projet a intérêt à retrouver la sagesse pour une deuxième moitié de mandant apaisée.

    • Avatar commentaire

      Justement..il faut complétement changer le logiciel de pensées,de comportements,de posture…et surtout l’ordre de valeurs,des priorités…dis je l’ordre des choses..

      Qui connait les limites des revendications…dans le temps…donc les motifs des greves..

      est ce avec les grèves justifiées ou non..on dévelloppe un pays…?

      La loi peut encadrer…les grèves…mais ne peut encadrer…les revendications farfelues…n’est ce pas..

      Raison pour laquelle…il n’a pas d’autres solutions….que de créer un
      chaos…renvoyer…les fonctionnaires…grevistes…et qu’ils aillent chercher..ailleurs…ou ils jugent les conditions favorables

      Suspendre pendant 10 ans la const….

      Qui le fera…seuls les bidasses…ont ses moyens…

      Les greves ne toucheront pas talon…ni les initiés et rentiers de la republique..

      Tous leurs enfants sont en europe…..

      Bande de papous…que vous etes…

      • Avatar commentaire

        Les syndicats étaient tranquilles quand les députés godillots du BMP sur ordre de Talon les ont provoqués avec cette histoire d’interdiction des droits de grève. Quelle stupidité ! Les syndicats sont aussi responsables que vous et veulent le développement de ce pays. Notre Président a besoin d’aller à l’école du leadership au lieu de corrompre les députés à voter des lois scélérates.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 9 mois

        @Aziz…

        Je suis désormais de ton école. Vivement un Rawlings pour nous débarrasser de ces parasites à commencer par la radiation pure et simple d’une élite corrompue qui ergote chaque fois qu’un gouvernant leur ferme le robinet du vol. Le systeme est en train de montrer ses limites. Cette démocratie Nescafé ne nous amènera de toutes les façons nulle part. C’est Yayi qui avait raison. Et dire que je l’ai combattu

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 9 mois

    Le droit de grève est un acquis fondamental de l’humanité et dans la constitution du Bénin c’est un énoncé constitutionnel et pas quelque Chose qui a seulement valeur constitutionnelle.

    Et la décision de grève n’est ´pas automatique, elle vient quand toutes les autres tentatives de se rapprocher ont échoué.

    Un Président qui ne respecte pas sa propre parole donnée aux travailleurs et qui ignore royalement les décisions constitutionnelles est un hors-la-loi.

    Devrons-nous accepter qu’il est loisible qu’un Président de la République décide unilatéralement de ne plus satisfaire à ses engagments envers les travailleurs?

    A quoi servirait le droit de grève inscrit dans la constitution, si on déclare la simple jouissance comme abus et qu’il faudrait supprimer le droit de grève pour cela?

    On peut bien devélopper un pays tout en respectant le droit de grève aux travcailleurs. Le Bénin ne va pas inventer la roue en cela.

    Mais en réalité, ce n’est pas le devéloppement du pays qui est le but de Talon, en voulant supprimer le droit de grève aux travailleurs, il veut créér un cadre légal où il pourra continuer de pil-ler systematiquement le pays et les revenus des travailleurs sans qu’il y ait lamoindre contestation publique. Procéder àLa récolonisation et de nouveau l’es-clavage dans lepays.

    C’est pourquoi je continue à dire, qu’une telle volonté ne peut venir que de quelqu’un qui a le sang de né-grier dans la veine.

    A tous ceux qui cautionnent cette politique, je dis que c’est les mêmes esprits comme les-vôtre qui ont participé et encouragé la traite du peuple noir pendant des siècles dans ce pays.

    Mais cette fois -ci, vous ne reussirez pas à le faire, nous, forces patriotiques, nous allons vous écraser!

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 9 mois

    Ça tourne décidément à une pétaudière. Et il se trouve des charlots qui s’étonnent que le Togo de Faure soit plus attractif que la République des syndicats aux yeux des investisseurs. Minan nonkon!

    • Avatar commentaire
      joeleplombier Il y a 9 mois

      Un aveuglement sans précédent. Un peu de jugeote et de discernement dans vos analyses.
      Évitez d’être plus royaliste que le roi .
      Je passais 
      Le plombier 

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 9 mois

        Le plombier enfin sorti de son hibernation !!! Votre passage nous aura fait du bien.

        Merci l’ami Joe!!!

        Mon oeil!!!!

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 9 mois

      Il y a toujours eu des grèves sous YAYI BONI au Bénin, mais son gouvernement n’a jamais connu des déboires dans la mobilisation des ressources extérieures.

      Bien au contraire, il a doit être le Président du Bénin qui a le plus mobilisé les ressources extérieures.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 9 mois

        Yayi qui a si bien fait que Sonangnon l’a traité ici même de “pire président que le Benin ait connu depuis 1960”.
        Tu n’as même pas la suite dans les idées

        • Avatar commentaire
          Sonagnon Il y a 9 mois

          Je ne retire pas mon jugement contre YAYI BONI, mais il faut savoir dans quel domaine il est mauvais!!!

          Je le dis toujours, YAYI BONI a échoué dans la mise en oeuvre des programmes de développement.

          Mais il n’y pas encore son pareil dans la mobilisation des ressources extérieures depuis 1960.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 9 mois

    Le Bénin est une démocratie, ce qui suppose que toute décision des autorités doivent respecter les textes.

    L’amateurisme et le passage en force sous font de violation massive des textes qui caractérisent les actions de ce gouvernement auront pour conséquence un climat social régulièrement perturbé.

    Le problème ce n’est donc pas que les travailleurs béninois n’aiment pas travailler, nos autorités ne sont pas à la hauteur de la gestion des affaires publiques dans un système démocratique.

    Les grèves, personne ne les souhaite, mais si c’est de cette seule manière qu’ils vont se rendre compte de leurs carences, vive les grèves!!!

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 9 mois

      Ajoutes en même temps “Vive la démocratie Nescafé”. Dans 50 ans, quand la relève va vous poser la question de savoir ce qu’on leur a laissé comme succession, vous pourrez répondre ” nous avons lutté pour que vous ayez le droit d’être payé sans travailler ” Bande d’ennemis du progrès !!!!