L’opposition au pouvoir en place vit des jours difficiles. Depuis l’investiture de l’opposant historique Raila Odinga, certaines personnalités politiques de l’opposition ont en effet été mises aux arrêts. Vendredi 2 Février 2018 – Miguna Miguna, l’une des figures de l’opposition est arrêté au cours d’une raid jugé “illégal” par la coalition Nasa qui soutient l’opposant historique Raila Odinga. L’information qui a été relayée par des médias internationaux a été confirmé par des sources policières

Son tort a été de participer à la cérémonie d’investiture de M Odinga qui a prêté serment en temps que “Président du peuple” malgré les mises en garde du pouvoir en place. Pire Mr Miguna qui était aux premières loges lors de l’investiture d’Odinga avait défier la police de l’arreter. “Si vous voulez venir m’arrêter pour avoir fait mon travail, allez-y les gars !”, lâche celui qui avoue avoir signé la prestation de serment d’Odinga.

Ce n’est pas la première personnalités proche d’Odinga qui a été arrêté. Avant lui, TJ Kajwang, qui était aussi aux côtés de Raila Odinga a été arrêté mercredi dernier. Avec cette vague d’arrestation le pouvoir kenyan semble aller jusqu’au bout. Pour rappel, des médias avaient vu leurs signal interrompu parce qu’il avait retransmis  la cérémonie d’investiture de l’opposant historique en direct. LEs prochains jours s’annoncent très mouvementés dans le pays.

5 Commentaires

  1. C’est bien fait pour eux. Il ne doit pas avoir de la place à l’anarchie dans nos pays. Vous avez refusé de participer à une élection et vous venez faire le bordel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom