Ministère de la culture au Bénin : démission de Léon Zoha, directeur des arts et du livre

Ministère de la culture au Bénin : démission de Léon Zoha, directeur des arts et du livreIl a fait part de sa démission au ministre Oswald Homéky

Léon Zoha n’est plus le Directeur des arts et du livre (Dal) du Ministère du tourisme, de la culture et des sports (Mtcs). Dans une correspondance en date du vendredi 2 février 2018 a-t-on appris, il a fait part de sa démission au ministre Oswald Homéky.

Bénin – Théâtre : Vigilance ! La ruse au pays des corrompus

C’est une démission qui vient confirmer le renforcement du malaise qui sévit dans le secteur des arts et de la culture au Bénin depuis que le secteur a été confié au ministre Homéky, en plus des sports qu’il dirigeait. A sa prise de fonction, les acteurs culturels pensaient à une délivrance, vu la situation qu’ils vivaient sous le ministre Ange N’koué.

Mais malheureusement, la situation est allée de mal en pire puisque depuis octobre 2017, toutes les activités sont arrêtées. C’est justement ce qui aurait surtout mis mal à l’aise le Directeur des arts et du livre. Quelle est en effet l’utilité de sa présence à la tête de cette Direction, s’il n’y a pas d’activités pour animer le secteur, parce que l’autorité ministérielle en a décidé ainsi.

On apprend même que Léon Zoha n’est pas le seul directeur technique à en avoir mare de la léthargie qui plane sur le secteur depuis plus de trois mois et qui prend de l’ampleur de jour en jour. D’autres s’apprêteraient aussi à quitter leur poste

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 6 mois

    Nous sommes à l’ère de la véritable rupture où la culture de la démission entre progressivement dans nos habitudes.
    Vive la rupture.
    Vive Talon.

  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 6 mois

    Nous sommes à l’ère de la veritvéritable rupture où la culture de la démission entre progressivement dans nos habitudes.
    Vive la rupture.
    Vive Talon.

  • Avatar commentaire
    Analyste senior Il y a 6 mois

    Si le geste posé est responsable au regard de la situation vécue, c’est tant mieux que la culture de la démission prenne davantage de place dans le contexte béninois pour forcer à bouger des lignes.