Nigéria : Longue peine d’emprisonnement pour des combattants de Boko haram

Nigéria : Longue peine d’emprisonnement pour des combattants de Boko haram

Les premiers jugements tombent pour les procès de masse prévus dans le cadre de jugements de présumés membres de l'organisation terroriste Boko Haram.

Nigéria : 7 morts dans une nouvelle attaque de Boko Haram

Avec la vague de critique après les premiers procès des présumés membres de Boko Haram, les audiences ont repris mais cette fois-ci plus à huis clos. Déjà une cinquantaine de personnes ont été jugés dans le cadre de ces procès depuis le début de cette semaine.

Deux cas retiennent l’attention pour le moment. Le premier concerne un jeune condamné à une peine de soixante ans contre vingt ans pour le second. En 2014, un jeune du nom d’Abba Umar âgé de 18ans à l’époque étaient au cœur d’une attaque terroriste contre un lycée. Il lui était aussi reproché d’avoir participé à d’autres opérations de la secte. A la barre, celui ci n’a pas nié les faits et est allé jusqu’à affirmer qu’il a mené cette attaque en temps que commandant de la secte islamique même s’il a plaidé “non coupable”. Cela lui a valu une peine lourde puisque à en croire un communique du ministère de la Justice, celui-ci n’a pas semblé avoir des regrets prétextant qu’il croyait rejoindre le paradis. L’autre cas c’est celui d’une homme qui a pris vingt ans de prison pour avoir participé à plusieurs attaques de la secte islamique.

Commentaires

Commentaires du site 0