USA : accusé d’agression sexuelle, Donald Trump réagit vivement

USA : accusé d’agression sexuelle, Donald Trump réagit vivement

De nouveau accusé d'agression sexuelle, le président américain Donald Trump a décidé de répondre sur Twitter.

USA : il menace de tuer Donald Trump et s’enfuit au Canada

De nouveau accusé d’agression sexuelle, le président américain Donald Trump est sur la défensive. En effet, Rachel Crooks, une jeune femme âgée de 34 ans, a assuré à plusieurs reprises qu’en 2006, celui qui n’était alors qu’un simple magnat de l’immobilier, l’aurait embrassé longuement sur la bouche, devant un ascenseur, et ce, contre sa volonté.

Cependant, ses accusations sont un peu tombées dans l’oubli. C’est pourquoi le Washington Post a décidé de remettre cette histoire au goût du jour en offrant sa une à la jeune femme. Choquée, anéantie, Rachel Crooks explique s’être notamment sentie menacée par le locataire de la Maison-Blanche.

Face à cela, le président américain a immédiatement réagi, assurant que tout cela n’était qu’affabulation ? Assurant ne pas la connaître et ne l’avoir jamais vu, il explique qu’il n’aurait jamais fait cela dans un lieu public, encore moins avec des caméras de vidéosurveillance. Rageant, il demande – toujours sur Twitter – au Washington Post de plutôt enquêter sur les femmes ayant accepté de l’argent afin de raconter des mensonges. Enfin, Trump assure que l’une d’elles a reçu tellement de sous pour raconter une fake news qu’elle a pu rembourser son emprunt immobilier.

Ce n’est donc pas la première fois que le président Trump est associé à ce genre d’histoires. Or, la ligne de défense elle, reste toujours la même.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Sonic22. Il y a 5 mois

    Pendant son mandat il va déguster sévère.
    Bientôt les catcheurs vont sortir des fakes news sur lui ainsi que son jardinier, voir même son animal de compagnie s’il en a un bien évidemment.
    Il est comme il est, mais bon dans un sens il n’est pas mieux que notre président.