Bénin : Après les défalcations, les enseignants de la Donga plus que jamais motivés à poursuivre la grève

Bénin : Après les défalcations, les enseignants de la Donga plus que jamais motivés à poursuivre la grève

Les enseignants de la Donga poursuivront la grève, nonobstant les défalcations sur salaires. C’est en tout cas ce qu’ils ont décidé à l’issue de l’Assemblée générale

Bénin : La rétrocession des défalcations sur salaires n’est pas un droit, selon le ministre Bio Tchané

qu’ils ont tenu hier vendredi au CEG 1 de Djougou. Les enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire du département de la Donga, vont reconduire le mouvement de débrayage à la fin des congés de détente.

Ils n’apprécient pas la décision du dernier conseil des ministres qui considère leur absence au travail comme un abandon de poste. Une décision qui menace d’ailleurs de les radier de la fonction publique.

A en croire, Vincent Gbégnonvi, porte-parole de l’intersyndicale des enseignants de la Donga, la grève est légale contrairement à ce que ventile le gouvernement. Par conséquent, aucun enseignant ne peut être accusé d’abandon  de poste. Il dit comprendre les intentions du gouvernement qui brandit la menace de la radiation pour effrayer les grévistes.

Selon lui, cette stratégie ne va pas prospérer parce que les enseignants de la Donga vont  poursuivre la lutte jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications. Toujours pour manifester son  mécontentement,  l’intersyndicale projette d’organiser une marche de protestation sur la préfecture de Djougou mercredi prochain.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    ABT tu ferais mieux de quitter ce navire fou de talon ; tu fais pitié en fin de compte en érodant le capital de  cadre compétant , averti qui te correspond.
    PIK est foutu , au fond du puits dans lequel talon a fini de le noyer 
    ABT rejoints pendant qu’il est tant Yayi boni , même ta DONGA natale ne te suit plus 😂😂😂

  • Avatar commentaire
    Azeto yeton Il y a 5 mois

    Soutenons nos enseignants le peuple benoinois vous soutien fortement sans doute