Bénin – Grève : La défalcation n’est pas liée à l’illégalité selon Orden Alladatin

Bénin – Grève : La défalcation n’est pas liée à l’illégalité selon Orden Alladatin

Le député du Bloc de la majorité parlementaire, Orden Alladatin était sur le plateau de Golfe TV ce dimanche 18 mars 2018. Il a opiné sur la situation de grève des enseignants.

Grève au Bénin : Enseignants et agents de la santé descendent dans les rues de Porto-Novo

Selon lui, le gouvernement ne peut satisfaire les enseignants que dans la mesure de sa possibilité.

Le débat sur la crise accentuée par les mouvements de grève dans les secteurs de l’éducation, la santé, la justice… devient de plus en plus persistant. Le plateau de Golfe TV ce dimanche a reçu plusieurs acteurs qui ont tenté d’apporter des clarifications en vue de la résolution de cette crise.

Des spécialistes des questions du travail, des syndicalistes, des députés, des parents d’élèves … Selon Noël Chadaré, Secrétaire général de la Confédération des syndicats indépendants (Cosi-Bénin), les députés ont allumé le feu de la grève. Et pour sortir de la crise, le syndicaliste indique que la rétrocession des salaires défalqués est une question préjudicielle.

De son côté, le député Orden Alladatin estime que : « la défalcation n’est pas liée à l’illégalité de la grève, mais c’est une question de principe qu’il faut affirmer ». Il poursuit en affirmant que « quand le gouvernement va rétrocéder le salaire, la grève ne va pas finir… Et quand les fonctionnaires iront en grève demain, on va dire qu’au nom de la paix, ne défalquons pas… ». Orden Alladatin, pense qu’on ne peut pas demander à un gouvernement, en moins de deux ans d’augmenter le salaire.

« Un gouvernement qui vient de faire deux ans, donnez lui le temps qu’il développe l’économie… », a affirmé le député, proche du pouvoir de la rupture qui d’ailleurs interdit aux syndicalistes de dire que la loi sur le retrait du droit de grève est liberticide.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Sourou Michel Il y a 7 mois

    Nous n’avons plus les deputes rapellons de EPIPHANE QUENUM EDAYE JEAN de ADD donc les ministres comme DJOGBENOU se trompe 5ans n’est pas 50ans ooo…

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 7 mois

    A écouter Orden ALLADATIN, après DJOGBENOU sur la grève, il est évident que le pays soit bloqué !!!
    Ou ces hommes s’amusent à violer les textes de la République, ou ils croient que le Bénin est le RWANDA Ou la RDC !!!
    Même au TOGO , FAURE ne peut plus faire ce qu’il veut comme son père le faisait !!!
    Un DJOGBENOU ou même Orden ne peuvent pas dire qu’ils ignorent le sens de l’article 25 de la loi sur le droit de grève au Bénin.
    Exactement comme il a été question du retrait de droit de grève consacré par notre constitution, ils choisissent de jouer au griot pour plaire à Patrice TALON plutôt que de lui dire la vérité.
    Comment le pays peut avancer avec des intellectuelles incapables de faire preuve de rigueur dans la prise de décision ???
    Orden ALLADATIN qui oppose les dispositions non réglementaires de l’OIT sur par rapport aux dispositions normatives de notre constitution sur le droit de grève !!!!
    Il y a un véritable problème de capacité intellectuelle à penser le pays.
    Pour moi, il n’y a plus grève au Bénin, nous sommes dans une situation de désobéissance face à une dérive autoritaire.
    Il faut donc une solution politique à la crise, car ce n’est plus une question de droit !!!

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    Je me demande, si vraiment ces gens ont la qualité qu’il faut pour gouverner un pays. Le mensonge et le faux sont des Sports qu’ils pratiquent volontiers. On aurait pu penser que Djogbenou et Orden Alladatin sont de la même Boutique.
    Mais les voilà qui se contredisent sans gène. Il y a deux semaines, Djobgenou devant les femmes de marché rassemblées pour la circonstance à la présidence s’employait avec verve et acrobatie pour démontrer à son auditoire, pourquoi la grève est illégale et que les défalcations sur salaire sont justes et légales étant la consequence de l’illégalité de la grève.
    En fin de semaine, Alladatin vient servir au public sur une antenne de radio, que les défalcations ne sont pas liées à l’illégalité de la grève, qu’il s’agit d’une question de principe. Pauvre bénin, qu’as tu fait pour tomber si bas.

  • Avatar commentaire
    Azanhouan Il y a 7 mois

    Bientôt les enseignants grévistes vont fuir car les parents d’élèves ne leur feront pas cadeau si l’année est blanchie

    • Avatar commentaire

      Vivement…donc un pogrom….contre les grévistes

      Houes,coupe coupe hache, sopkaka….à la main…les citoyens…vont les poursuivre..partout….surtout dans les écoles privées et les cabinets…dit de soins…pour les débusquer…les mettre à poils…et les trainer comme des mal propres

  • Avatar commentaire

    Il y a eu des greves d’enseignats dans plusieurs pays recemment, y compris au Tchad, en Guinee,aux Etats Unis ( Etat de Virginie de l’Ouest) autant de pays dont les enseignats ne sont pas traites de paresseux par des bras casses comme Djogbenou… Dans aucun de ces pays, on a vu les enseignats perdre des journees de salaire pour fait de greve ! Les rapaces et les sangsues qui sucent notre pays, se paient des millions, achetent des chaussures Louboutin a 500000 la paire a leur femme pour aller enterrer les morts a Paris, pendant qu’on donne 6000/an aux enseignants popur frais de vetements veulent nous faire croire que punir les grevistes est la regle universelle!!! NON, assez de mesnonges ! Assez de ruse et rage !

  • Avatar commentaire
    gombo offline Il y a 7 mois

    Alladatin doit apprendre a lire avant de venir dire des aneries en public !

    Qu’est ce qu’une loi liberticide ? UNE LOI QUI TUE LES LIBERTES !!! le projet de loi enlevant le droit de greve au greffiers et infirmiers s’attauque a leur liberte syndicales, a leur droit de greve. Elle est liberticide par sa naturer meme qui est de restrindre les libertes pour de vastes categories de citoyens !
    S’agissant de defalcation , non seulement l’article 25 de la loi 2001-09 du 21/6/2002 sur le droit de greve interdit les defalcation pour les greves portant sur les libertes ( comme celui de la liberte syndicale auquel le juriste deforme Djogbenou voulait porter atteinte)) et les droits acqui, mais un accord syndicats-gouvernement dans le cadre de la charte du dialogue social les interdit egalement ! Mais a =on affaire a un gouvernement qui n’a pas de parole, sans foi , ni loi… Et c’est le peuple qui en paie le prix avec des bras casses et des griots comme Alldatin !

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Un â.ne aux grandes oreilles ce orden alladatin , député qui initie des propositions de lois  ” grevigènes ” par incident .
    Le gouvernement de ton mentor talon n’a pas fait , 48 heures mais s’est viré 47 milliards sur simple signatures de lui et son ministre des finances godillot.
    Qui est fou , en tous cas pas nos vaillants travailleurs , qui leur disent : ” t’y pas payé défalcations , nous pas travailler , et toi pas dormi ” 😂😂😂