Bénin : Lancement de la dématérialisation du processus d’avancement d’échelons

Bénin : Lancement de la dématérialisation du processus d’avancement d’échelons

Il s’est tenu hier jeudi 08 mars 2018 au Ministère de la fonction publique à Cotonou, la cérémonie de lancement officiel de la dématérialisation du processus d’avancement d’échelons des agents de l’Etat.

Bénin – Concours frauduleux à la CNSS : Le gouvernement décline sa responsabilité

Ce système informatique a pour objectif d’assurer la prise des actes d’avancement d’échelon par trimestre. Le ministère du travail et de la fonction publique, est en marche vers une administration moderne.

En effet, dans l’après-midi de ce jeudi 08 mars 2018, s’est tenue au Ministère de la fonction publique à Cotonou, la cérémonie de lancement officiel de la dématérialisation du processus d’avancement d’échelons des agents de l’Etat. Consciente que la procédure de production des actes de carrière à montré ses limites depuis 1994, année de la tenue des états généraux de la fonction publique et de la modernisation de l’administration, le gouvernement à travers son ministre de la fonction publique, a mis en place cette plateforme pour remédier à ces dysfonctionnements pour le bonheur des usagers.

Mais avant le lancement officiel de ce système informatique, l’assistance a eu droit au discours du directeur général de la Fonction publique, et à la présentation de ladite plateforme. Dans ses propos liminaires, Bertin Quenum a fait observer que l’administration est handicapée et qu’il faille que l’on la modernise. Selon ses explications, cette plateforme concilie efficacité et célérité, avant d’expliquer que le ministère est engagé à corriger ce dysfonctionnement.

Des avantages de la plateforme

De la présentation de ladite plateforme, il ressort que ce système informatique présente d’énormes avantages dont la rapidité et la qualité du service, la diminution de la quantité de papier dans l’administration, l’assurance d’un meilleur suivi de la masse salariale, et d’éviter le contact physique par conséquent la corruption. S’en est suivi le discours du ministre de la fonction publique Adidjatou Mathys.

Après avoir rappelé l’importance que revêt ce système, elle a fait remarquer que ladite cérémonie qui consacre son lancement marque un tournant dans la gestion des carrières des agents de l’Etat. Mieux, elle soutient que cette innovation est en cohérence avec les textes de la République.

Pour preuve, elle cite l’article 125 de la loi n 2015-18 du 1er septembre 2017, portant statut général de la fonction publique qui stipule : « L’avancement d’échelon est automatique. Dans le cadre d’une simplification administrative et comptable, les actes d’avancement sont pris par trimestre. Un décret pris en conseil des ministres sur proposition du Ministère en charge de la fonction publique, détermine les dispositions de mise en œuvre de l’alinéa 2 ci-dessus ».

Selon ladite loi, un acte de gestion de carrière se définit comme : « un acte administratif pris en vertu des dispositions législatives et réglementaires, pour conférer à une personne recrutée en qualité d’agent de l’Etat, des droits et devoirs en fonction des services à rendre à l’Etat sur la base de ses diplômes, titre et qualification ».

Vers la réduction des tracasseries

« Suivront bientôt la dématérialisation de l’avancement de grade, des reclassements, des actes de disposition et de retraite pour permettre de réduire de façon significative les tracasseries que subissent les usagers de nos services, et assurer l’évolution hiérarchique automatique des agents de l’Etat en position de travail », a-t-elle annoncé.

Après avoir invité les directeurs de l’administration et des finances des ministères et les responsables des ressources humaines des institutions de la République ainsi que les acteurs clés du ministère de l’économie et des finances à jouer leur partition pour une parfaite réussite de la réforme, elle a lancé officiellement le système informatique d’avancement d’échelon des agents de l’Etat.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    mes félicitations pour cette innovation