Bénin : Les enseignants marchent sur le Ministère du plan ce jour

Bénin : Les enseignants marchent sur le Ministère du plan ce jour

Les enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire seront dans les rues de Cotonou ce jour mardi 06 mars 2018, pour exprimer leur mécontentement face à l’entêtement du gouvernement à ne pas satisfaire à leurs revendications.

Bénin : Les enseignants de Lokossa-Athiémé boudent le ministre Lucien Kokou

Ainsi en a décidé le Front d’action des syndicats de l’éducation. C’est donc pour se faire entendre autrement que ces enseignants ont décidé de passer à la vitesse supérieure.

Cette marche partira du carrefour Unafrica pour échouer au Ministère du plan en passant par l’Étoile rouge, la mosquée Cadjèhoun, le Ptt Cadjèhoun et le Ministère de l’agriculture. A les croire, le gouvernement n’affiche aucune volonté certaine de satisfaire à leurs revendications. Ces derniers sont déterminés à aller jusqu’au bout de ce bras de fer avec le gouvernement pour obtenir satisfaction.

Entre autres revendications :

  • la signature des arrêtés d’application des décrets n 2015-592 et n 2015-593 du 21 novembre 2015 portant statuts particuliers des corps des personnels enseignants de l’enseignement du premier degré
  • l’indexation des salaires des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire
  • la signature du nouvel arrêté portant modalités de recrutement et d’emploi des enseignants vacataires
  • le relèvement du taux horaire de vacation et la régularisation de la situation administrative et financière des différentes catégories d’enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    Le zèle et le populisme auxquels se lance TOBOULA va déclencher un ouragan qui l’emportera dans ses flots car il va travers une ligne rouge lui-même tôt ou tard

  • Avatar commentaire
    MITCHITE Il y a 4 mois

    L’itinéraire choisi ne dérange pas notre préfet. Tant qu’on n’emprunte pas la voie de la bourse du travail passant par le camp Ghézo pas de problème pour lui. Sa ligne rouge se situe autour de la résidence du Président et de la Présidence elle-même.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 4 mois

    Toboula ne doit pas savoir où mettre la tête , et comment déplacer ses lignes rouges ; c’est pour celà qu’il va déclencher un ouragan sur les bords de la côte , au mois là il ne rencontrera que du vent