Négociations gouvernement – Syndicats au Bénin : Le Sg Kassa Mampo claque la porte

Négociations gouvernement – Syndicats au Bénin : Le Sg Kassa Mampo claque la porte

Prévues pour se tenir ce mardi 13 mars 2018, les négociations entre le gouvernement et les syndicats ont effectivement démarré à l’infosec de Cotonou. Mais tous les syndicats n’ont pas eu la patience de poursuivre les pourparlers avec les émissaires de Patrice Talon

Déclaration de Bio Tchané: Les syndicats de la santé fustigent un “marché de dupe”

Kassa Mampo, le secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) s’est levé de la table des négociations quelques minutes après le coup d’envoi de la séance. Interrogé par la radio nationale, il explique son geste par le refus du gouvernement d’aborder la question relative aux défalcations sur salaires.

A l’en croire, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a affirmé que cette question n’était pas une priorité pour l’instant. Cette réplique a donc suffi à éveiller la colère du Sg qui estime qu’il ne pouvait pas rester dans la salle pour être victime d’une telle duperie.

Il faut signaler par ailleurs que l’atmosphère était tendue ce matin à l’Infosec de Cotonou. Un groupe de manifestants avait investi la salle de conférence où devait se tenir les négociations. Leur  objectif : faire échec à ces pourparlers. Les autorités ont dû faire appel à la force publique pour les disperser.

Commentaires

Commentaires du site 31
  • Avatar commentaire
    Lokossou Il y a 4 mois

    Mon commentaire c’est plutôt une question. Est-ce qu’on a une chance de sauver l’année ?

  • Avatar commentaire

    Talon n’a qu’a se tenir bon et cede a rien. Si l’année est blanche alors tous les enseignants seront virés. Ils va procéder au recrutement de nouveau jeunes pendant les vacances comme des contractuels de deux renouvelables et tout le jeu est joué. Cela lui permettra d’appliquer le nouvelle loi sur l’embauche au bénin; Honnêtement il faut la contractualisation du secteur de l’enseignement ou bien lege cette gestion a chaque commune.

  • Avatar commentaire

    ou Yayi trouvait les moyens pour payer les enseignents?just Talon veut ns voler.

  • Avatar commentaire
    Sydney Il y a 4 mois

    Ego surdimensionné

  • Avatar commentaire
    Citoyen Il y a 4 mois

    La grève continue.la base verrouille.l’indexation obligatoire.

  • Avatar commentaire
    Fracasse Il y a 4 mois

    Kassa mampo, syndicaliste ou pcb pur et simple? Un bon syndicaliste n’est pas un bon gueulard. Il doit pouvoir avoir du respect pour l’autre le patronat et se doter de capacités nécessaires pour les négociations. Et puis, pas de travail pas de salaire!!! C’est très clair.

  • Avatar commentaire

    Je soutiens kassa

  • Avatar commentaire
    Zanclan Il y a 4 mois

    Bravo Msr kASSA l’effort que vous consentez pour ce pays est louable que dieu vous protège contre ces rusés Talon, Djogbenou, Touboula,Gbadamassi et le Pèlerin des élections présidentielles HOUNGBEDJI paierons soyez en sûr

  • Avatar commentaire
    Aziz lassissi Il y a 4 mois

    Ahooooo 😂😂😂😂😂

  • Avatar commentaire
    Fatboy Il y a 4 mois

    Bon maintenant qu’est ce qu’il disent ? La grève à til pris fin déjà ou non ?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 4 mois

    Encore une fois KASSA  MAMPO va avoir raison contre les autres 6  centrales syndicales comme dans le cas du machin truc conseil de concertation mis en place par ce régime de roublards .
    Celui là c’est le bon KASSA intrépide , valeureux , pas du tout vo.leur d’eau . 

  • Avatar commentaire
    Paysan Il y a 4 mois

    L’objectif de Kassa Mampo n’est pas de s’asseoir à la table de négociation. Il se trompe d’époque. Talon est élu et restera pour au moins 5 ans. Peine perdue pour l’insurrection qu’il projette avec PCB et consorts

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 4 mois

      Oui , un élu par effraction , dont vous devez avoir honte 

      • Avatar commentaire
        Paysan Il y a 4 mois

        @olla toi et moi on a chacun mis un bulletin dans l’urne. A moins que tu dises que Talon a fait comme le machin… de 2011

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR Il y a 4 mois

          Oh paysan , tu oublies que je suis taliban , et chez moi je vote avec des balles et de la dynamite 😡😡

    • Avatar commentaire
      Citoyen Il y a 4 mois

      Tu es vraiment paysan.si tu donnes ce que les gens reclame alors tu leur retires ce que tu veux.
      La base est solidaire.pas de reprise.ils peuvent prendre tous nos salaires.

  • Avatar commentaire
    virgile Il y a 4 mois

    Ceux qui ont laissé la place à KASSA MAMPO le regretteront. j’avais déjà dit que ce Mr est archaïque. Etre un responsable est différent d’être un anarchiste.

    • Avatar commentaire

      Avant Kassa Mampo, ceux qui faisaient les mercredis rouges n’étaient pas des anarchistes n’est-ce pas? C’est vrai, eux ils étaient plutôt des anarcho-gauchistes. Réjouissons-nous, nous avons des experts en mercredis rouges qui gardent nos sceaux. Vive l’anarcho-gauchisme.

  • Avatar commentaire
    Remocrate Il y a 4 mois

    ” Un groupe de manifestants avait investi la salle de conférence où devait se tenir les négociations. Leur objectif : faire échec à ces pourparlers. Les autorités ont dû faire appel à la force publique pour les disperser”.
    Voilà encore la preuve que certains travaillent pour qu’il ait échec des négociations, ou encore la crise actuelle leur profite.
    Quelle triste réalité!!@

  • Avatar commentaire

    Je pense que la réaction du DG est à saluer car c’est lui seul qui s’est soucier des problèmes qu’endurent les travailleurs actuellemen. Un mois sans salaire est très difficile pour un parent qui ne compte que sur son salaire. Les autres devraient en faire autant pour corriger cette injustice.

    • Avatar commentaire
      Remocrate Il y a 4 mois

      ISSA@,
      Ont-il travaillé pour réclamer un salaire?
      Le jour où tu seras chef d’entreprise, paie tes employés qui n’ont pas travaillé et ton entreprise sera prospère.
      D’accord.

  • Avatar commentaire
    Remocrate Il y a 4 mois

    Article au contenu erroné.
    La CSTB n’est pas un syndicat mais une confédération syndicale. Deuxième chose, les membres du gouvernement rencontrent les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales et non les syndicats directement comme écrit dans l’article.
    Revenant au sujet, je trouve la CSTB (PCB) dans une posture contraire à celle de la négociation, voilà encore une preuve que le mouvement syndical est politisé, le FSP est passé par là.

  • Avatar commentaire
    Cissé Il y a 4 mois

    ABT voulait alors qu’il parle de quoi ???

  • Avatar commentaire

    Mon parent là n’as cas allé se faire foutre. C’est normal qu’il claque la porte. Il ne sait juste que faire du bruit lui. Ce n’est pas qu’il ne veut pas mais, il est incapable de s’assoir autour d’une table pour parler comme une personne responsable. C’est tout..!