Bénin: « Nous avons encore la possibilité d’installer le Cos-lépi », dixit Jean-Michel Abimbola

Bénin: « Nous avons encore la possibilité d’installer le Cos-lépi », dixit Jean-Michel Abimbola

Le député Jean-Michel Abimbola s’oppose aux allégations portant sur la mauvaise foi du parlement qui s’obstine à ne pas désigner ses représentants au Cos-Lépi après les injonctions de la Cour constitutionnelle.

Cos-Lépi au Bénin : « On enfreint effectivement la loi », dixit He Vlavonou

« Nous devons constater et déplorer le fait qu’on n’a pas installé le Cos-Lépi », a indiqué le député Jean-Michel Abimbola, invité sur l’émission Zone franche de Canal 3 ce dimanche 4 mars 2018. Selon les explications du coordonnateur du Bloc de la majorité parlementaire, il y a plusieurs contraintes liées à la non désignation des membres du parlement au Cos.

D’abord, l’Agence nationale de traitement (Ant), l’organe technique chargé de réaliser la Liste électorale permanente informatisée (Lepi) est également commis pour le Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip). L’Agence nationale de traitement n’a pas le don d’ubiquité, a martelé le député, pour appuyer ses arguments. Ensuite Jean-Michel Abimbola a expliqué que la décision de la Cour a été rendue sans laisser aucune marge aux députés, qui étaient en pleine étude du budget de l’État.

Il en déduit que, faire la volonté de la Cour, c’est empêcher le vote du budget et on n’aurait pas doté le Bénin de budget. Et enfin, il a indiqué qu’aucun dossier ne peut être appelé en plénière s’il ne passe pas devant la commission compétente. Il a rassuré que : « Nous avons encore la possibilité d’installer le Cos-lépi », a-t-il rassuré.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 7 mois

    Balivernes !

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    Quand on est corrompu par l’argent pil-lé au peuple, on fait les déclarations faites par Abimbola. Installer les membres du Cos-Lepi ne demande pas des manoeuvres de midi à quatorze. Il fallait nommer les membres et les installer. L’opposition a nommé les siens qu’attend le MBP?.