Bénin : Patrice Talon prolonge la patience des populations

Bénin : Patrice Talon prolonge la patience des populations

’Le président Patrice Talon appelle de façon constante la population à la patience, en guise d’excuse face à la crise sociale ambiante.

Bénin : Le gouvernement confirme la déstabilisation de la Cour

Mais pendant combien de temps encore faudra-t-il attendre pour espérer le voir renverser la tendance et sortir le peuple de la misère générée par les réformes dans tous les secteurs d’activité ? Lui qui se disait prêt, à son entrée en fonction.

« Je suis prêt ici et maintenant… », avait affirmé le chef de l’Etat le président Patrice Talon, lors de son investiture le 06 avril 2016 à Porto-Novo. Deux années d’exercice du pouvoir suffisent pour se rendre compte qu’il n’était pas si prêt finalement. Heureusement que lui-même n’a pas caché son sentiment. Devant les femmes des marchés regroupées au palais de la République ce samedi 03 mars 2018 en effet, il l’a ouvertement évoqué.

‘’… je sais que la tâche sera difficile sans vous mentir, mais j’ai espoir que j’y parviendrai…’, littéralement traduit en français.

Certainement que le chef de l’Etat s’est confronté aux réalités du pouvoir qu’il n’avait pas imaginées lorsqu’il sollicitait le suffrage des femmes et des hommes pour succéder à Boni Yayi à la Marina. Alors qu’il a promis surprendre par sa gouvernance, espérant être porté en triomphe au terme de son mandat, le chef de l’Etat se surprend que le temps passe sans qu’il ait comblé les attentes.

‘’Je remarque que vous êtes un peu fâchées. Il semble que je manque d’entrain au travail, c’est vrai. Mais je ne suis pas un paresseux… J’avais sollicité votre suffrage et vous avez voté pour moi sur la base des choses que j’avais promises. Ne dites pas que le temps passe et que vous n’avez pas encore ce que vous recherchez pour me rejeter, je vous en prie…’’, a indiqué le chef de l’Etat aux femmes venues l’écouter ce samedi.

Drôle de patience

Le chef de l’Etat demande encore de la patience aux populations, pour constater les efforts qu’il fournit depuis qu’il est aux affaires. Après deux ans de gestion, les Béninois doivent encore attendre sous prétexte qu’il a hérité d’un Etat ‘’saccagé’’. A l’instar de son discours au Nord Bénin où il a recommandé aux citoyens de serrer les ceintures, Patrice Talon est resté dans la même logique. Il invite les femmes et par ricochet les populations à ne pas perdre patience jusqu’au terme de son mandat, pour dit-il constater à quel point il s’est mis à l’œuvre pour reconstruire le Bénin.

‘’… j’ai vu le pays, je me suis dit que je m’efforcerai, même si la tisane est amère n’importe comment, je vais l’ingurgiter… nous allons boire et le mal va passer…’’ a lancé Patrice Talon, ironique, avec une fermeté qui interpelle la conscience de chacun sur comment il entend mener le Bénin au développement.

Il faut constater que plus le temps passe et plus l’attente devient longue.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Lui talon et sa famille qui se goinfrent grave de chez grave comme ça là, il vient dire aux beninois de se serrer la ceinture et de boire tisane amère 😡😡😡
    En tous cas , beninois ne veulent pas être 2eme gaou , et ils lui disent en nouchi ivoirien ” à pas augmenter salaire , donner emplois , créer centre de santé, augmenter crédit , à pas gouverner ” 😂😂😂

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 mois

    le voilà qui raconte de n’importe quoi pour endormir la conscience des bonnes femmes, honte à lui pil-leur né.