Burkina Faso : Après l’attaque terroriste, nouvel incident à Ouagadougou

Burkina Faso : Après l’attaque terroriste, nouvel incident à Ouagadougou

Deux jours après les attaques meurtrières de Ouagadougou qui ont visé principalement l’ambassade de France et l’état-major des armées du pays. Il y a eu un autre rebondissement. Deux sources s’affrontent en ce qui concerne la véracité de cet événement qui est venu chambouler la donne.

USA : Selon la presse, Donald Trump voulait bombarder des cibles russes en Syrie

On sait qu’un incident autre s’est produit au lendemain des attaques terroristes de Ouaga dans la zone de Ouaga 2000. Sur les détails de l’incident deux versions s’affrontent. Selon une source proche du gouvernement, trois individus auraient tenté de forcer un des contrôles de la garde présidentielle, non loin  du boulevard Zagre et de l’avenue Khadafi qui conduit au palais présidentiel. 

Deux individus ont pris la poudre d’escampette, tandis que le troisième a été interpellé autour de 4h du matin dans sa manœuvre de retirer frauduleusement  l’arme d’un des gardes pour s’échapper.

Par ailleurs, le service de communication de la gendarmerie s’oppose à cette version et assure que c’est un seul homme qui est tombé sous les balles au niveau du poste de contrôle de la garde présidentielle.

Pour l’heure, personne n’est en droit d’affirmer si ce nouvel incident qui vient bouleverser la donne a un lien avec la double attaque de Ouagadougou.

Commentaires

Commentaires du site 0