Charte des partis politiques au Bénin : Les innovations de la nouvelle loi selon Jean-Michel Abimbola

Charte des partis politiques au Bénin : Les innovations de la nouvelle loi selon Jean-Michel Abimbola

La nouvelle proposition de loi portant Charte des partis politiques contient beaucoup d’innovations selon le député Jean-Michel Abimbola.

Le Bénin ratifie “la convention de Dublin” sur les armes à sous munitions

C’est avec facilité que le député Jean-Michel Abimbola, coordonnateur du Bloc de la majorité parlementaire a évoqué les innovations de la nouvelle proposition de loi portant charte des partis politiques au Bénin.

Dans un exercice de clarification, le député a indiqué, à titre d’innovation, que la nouvelle Charte prévoit le mécanisme de financement public des partis politiques ; la création d’une structure dénommée Agence nationale d’enregistrement et de suivi des partis politiques (ANESP) ; la volonté d’avoir des partis politiques qui ont une certaine base au plan national et donc des partis qui ne sont pas des clubs électoraux ; la volonté de faire des partis, des partis nationaux.

Selon ses propos, les débats autour du projet sont suscités parce qu’en « politique on ne fait jamais confiance spontanément à l’autre ». Jean-Michel Abimbola a également notifié qu’il n’y a aucune disposition de la loi qui restreint les partis politiques indiquant que «  nous sommes toujours dans le multipartisme », selon l’esprit de la Constitution.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Merci Montag Freren. Tu aß compris. Expliquez auch beninois svp. Lesen Gens parlent de cherete fest lange vie au Benin Leid Gouvernement dit qu il n y a pas du argent mais ils veulent financer des Partis politiq. Voila un super President. Il n est pas encore temps. L argent n a qu reste ds lange Cause. le Benin ira faire des credits Pour financer quoi? Au Moment ou on Spolie Les terres des citoyens pour 50000fcs

  • Avatar commentaire

    La seule innovation de la charte est que les Abimbola au lieu de plumer Zinsou vont plumer le contribuable béninois et retourner leur veste entre 2 tours d’elections!
    Bande de rapaces affamés !!!