Expulsé de Guinée, Kemi Seba tacle violemment Alpha Condé

Expulsé de Guinée, Kemi Seba tacle violemment Alpha Condé

L’activiste franco-béninois Kemi Seba n'a pas réussi à mener les activités qu'il avait prévu sur le sol Guinéen. De retour à Cotonou, il a taclé violemment les autorités du pays à travers un post sur sa page facebook.

Chine : Alpha Condé invité au sommet des BRICS pour représenter l’UA

Arrêté puis expulsé de la Guinée alors qu’il avait un programme d’activités bien défini , le franco béninois n’est pas resté de marbre. Il s’en est pris au numéro 1 guinéen en le qualifiant de “président anti-démocratique, champion de la corruption” à travers un post sur sa page facebook. Lire l’intégralité du post.

[COMMUNIQUÉ DE KEMI SEBA SUITE A SON EXPULSION DE GUINEE CONAKRY SUR DÉCISION DU GOUVERNEMENT ALPHA CONDE]

Kemi Seba:” Je viens d’arriver à Cotonou, suite à mon expulsion du sol guinéen, alors qu’une foule de jeunes panafricanistes m’attendaient à l’aéroport de Conakry. Je devais y parler de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption, et surtout de JUSTICE SOCIALE (car il n’est pas normal que la majorité du peuple vive en dessous du seuil de pauvreté pendant que les dirigeants du pays sont millionnaires en dollars). Le PRESIDENT ALPHA CONDE, qui autorise dans le même temps, les narco-trafiquants à fouler le sol de son pays, m’a fait interdire l’accès au territoire, au motif (selon les mots mêmes des militaires qui m’ont arrêté) que mes conférences politiques (pourtant PACIFIQUES), risqueraient (PRÉTENDUMENT) de créer des troubles à l’ordre public, considérant que la jeunesse guinéenne (et plus globalement africaine) supporte chaleureusement le combat politique de souveraineté populaire que je mène au quotidien au péril de mes libertés individuelles. Ce président (anti-démocratique), champion de la corruption, (qui jouait frauduleusement ces derniers mois, le panafricaniste, pour faire taire une jeunesse guinéenne qui grognait face à toutes les dérives dictatoriales du pouvoir) vient une nouvelle fois, de faire tomber le masque.Et illustre une réalité précise. Le néocolonialisme ne tombera pas seulement en luttant contre l’impérialisme occidental. Il tombera aussi en luttant politiquement, démocratiquement, et pacifiquement, contre ces prédateurs africains qui occupent ces postes de chefs de l’Etat. Je souffre pour notre Afrique. Mais il faudra me TUER pour me mettre à terre ou me faire taire. Je ne suis pas de la race de ceux qu’on musele. LE COMBAT S’ACCENTUE.
#ilsfinirontparcomprendre

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    Akpakpa2@gmail.com Il y a 5 mois

    Mais oui ils tombent toute seul leurs masques, ces Africains sans valeur pour ce continent Africain de gré ou de force même malade cette jeunesse africaine est trop éveillée et ce continent Africain appartient aux peuples africains et non a un club?

  • Avatar commentaire
    Kaba Ibrahima Il y a 5 mois

    Il doit s’occuper Des affairs du Benin et laissé la Guinee tranquil avec ses propos incendières 

  • Avatar commentaire
    Tcharoro Il y a 5 mois

    Kemi seba est le héros que la jeunesse africaine attendait depuis la mort de Sankara

  • Avatar commentaire

    Je pense a mon humble avis que KEMI SEBA ne devrait pas etre une entorse pour ALFA Conde.Et meme s’il a inclut la denonciation de la corruption de la mauvaise gouvernance et autres il ne devrait pas faire l’objet de cette expulsion.Car cela confirme que la Guinnee est profondement minee par ce que Kemi voulais evoquer.

  • Avatar commentaire
    Gerald Il y a 5 mois

    Etre assis et critiquer voilà ce que les gens savent faire bande de lâche Kemi Seba se donne pour faire bouger l’Afrique ceux qui critique ne font pas 1 millième de ce qu’il fait car sinon vous le critiqueriez pas et au contraire vous saluerez son combat restez bien sagement derriere vos ordis

  • Avatar commentaire
    Mohammad Il y a 5 mois

    Je crois que toute personne sage eviterait de dire, en Guinée, quelque chose qui risque d’empirer la situation de violence de la jeunesse hyper politisée. Le soif de s’exprimer dans le context guinéen aujourd’hui sera d’aujouter de l’huile sur le feu face aux violence poste-electorale et la grève des enseignants.

  • Avatar commentaire
    Sangare Il y a 5 mois

    Kemi Seba est une marionnette. On donne un discours incendiaire à **** pour qu’il vienne envenimer une population crédule. Pourquoi n’est-il pas allé au Cameroun? Si c’était moi le Président Guinéen j’aurais enchaîner ****. Tu parlais de CFA, tu n’as pas résolu ça et tu viens nous emmerder sachant qu’on veut faire bouger un pays piégé depuis l’indépendance.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 5 mois

    La lutte contre le CFA est une chose, mais la lutte contre la corruption, le népotisme et la mauvaise gestion des affaires publiques des dirigeants africains est aussi importante si non plus importante que celle contre du CFA.

    KEMI SEBA, est du Bénin, ne serait il pas plus crédible de commencer cette lutte au Bénin avant de vouloir le faire dans d’autres pays africains???

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Si ce kemi seba n’est pas tombé sur la tête, il ne viendra pas raconter ces inepties surtout au benin de talon .
    Là on peut dire de lui qu’il est tombé sur son talon 😂😂😂