Insécurité en Ouganda : Museveni veut l’ADN de tous les citoyens

Insécurité en Ouganda : Museveni veut l’ADN de tous les citoyens

Le président Ougandais Yoweri Museveni a trouvé la parade idoine pour venir à bout des tueries qui sont monnaie courante dans son pays : Répertorier l’ADN de tous les ougandais.

Libye : un maire enlevé et tué 

Yoweri Museveni veut travailler à redorer le blason de son pays en ce qui concerne la sécurité. Face aux attaques meurtrières qui sont devenues le lot quotidien de ses compatriotes, l’homme a décidé de mettre un terme à ces actes qui troublent la quiétude de son peuple. Devant un bilan macabre qui pourrait  engendrer des incidents diplomatiques, puisque les corps de plusieurs personnes de différentes nationalités ont été retrouvés sans vie dans différentes villes du pays.

En effet, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, serait le kidnapping d’une jeune femme dont le corps a été retrouvé sans vie sur une autoroute du pays. Ce qui a suscité l’ire du président qui a tôt fait de prendre d’assaut son compte twitter pour annoncer la réforme qui va permettre à son gouvernement de venir à bout de cette situation déplorable : Répertorier l’ADN de tous les citoyens.

Pour le président Museveni les  enregistrements ADN de tout le monde sont bons à comparer avec des échantillons de sang, sueur, sperme etc… trouvé sur la scène du crime. Palm-impressions sont mieux que les impressions du pouce parce que le criminel peut laisser le Palm-Print et non pas imprimer le pouce.

Plus loin il a poursuivi qu’afin d’éliminer ces criminels, il faudra peut-être envisager deux autres mesures à savoir  capturer les empreintes de tout le monde et l’ADN de tout le monde. Pour beaucoup, cette mesure du président n’est pas démocratique.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    Il faut que le Bénin s’engage également dans cette voie.

  • Avatar commentaire

    Très bonne initiative avec les sacrifices rituels et les autres meurtres non élucidés en Afrique surtout en Afrique de l’Ouest avec les gaymans et autres personnes malintentionnées et avides d’argent facile.

  • Avatar commentaire
    Démocrate Il y a 8 mois

    Sacré Museveni,
    Je te supporte, l´Ouganda que je connais bien est un beau pays mais très violant.