Invasion de faux médicaments au Bénin : Joseph Djogbénou accuse l’ordre des pharmaciens

Invasion de faux médicaments au Bénin : Joseph Djogbénou accuse l’ordre des pharmaciens

Les pharmaciens ont laissé pourrir la situation selon le ministre de la justice, de la législation, garde des sceaux Joseph Djogbénou.

Faux médicaments au Bénin : quand le mal renaît de ses cendres à Lokossa et à Comé

Dans sa réponse aux questions des hommes des médias après son point de presse ce mercredi, il leur a imputé la responsabilité de l’invasion des faux médicaments sur le marché béninois. « L’ordre des pharmaciens qui est délégataire de la mission de contrôle  professionnelle des acteurs dans ce secteur n’a pas pu assurer sa mission », fait savoir le ministre de la justice, garde des sceaux, Joseph Fifamin Djogbénou au sujet de l’affaire des faux médicaments qui fait grand bruit  au Bénin.

Depuis le mardi 13 mars que les grossistes mis en cause dans ce trafic de faux médicaments sont condamnés, les commentaires se font persistants, mais pour le ministre Joseph Djogbénou, il est temps que l’État qui est délégant de pouvoir à l’ordre prenne ses responsabilités.

« L’on s’étonne que l’ordre professionnel n’ait pu prendre des mesures de précaution… », a regretté le ministre de la justice.

En agissant ainsi dans cette affaire de faux médicaments, le gouvernement va généraliser la mesure de précaution dans tous les secteurs d’après les explications du ministre de la justice. Selon le ministre, les pharmaciens sont de mauvaise foi. Car tous importent les médicaments pour leur consommation individuelle.

Commentaires

Commentaires du site 18
  • Avatar commentaire

    Chers Amis L’acharnement contre l’ordre des pharmaciens est une strategie. Patrice Talon a travers ses groups internationaux veut entrer dans ce secteur des medicaments alors il lui faut dementeler l’ordre des pharmaciens pour y arriver. Attendez et vous verrez la ruse du Glout…..on

  • Avatar commentaire
    SOUNOUKPO Il y a 9 mois

    Je suis désolé leS pharmaciens sont complices pour non dénonciation
    Les grossistes sont des assassins
    C’est la vérité
    Je suis une preuve vivante de la chose
    J’ai vécu et survécu à ce mauvais traitement que subit la paisible population
    Chez-moi au Bénin on trouve toujours des excuses pour justifier des malversations et des machineries.
    Il faut que chacun prenne sa responsabilité pénale et financière et à tous les niveaux
    l´etat EST DE MEME COMPLICE pour ne pas avoir fait son travail.
    Mais aujourd´hui ceux qui sont aux affaires veulent corriger les choses donc il faudra les supporte.
    C´est serieux il y va des vies des BENINOIS

    • Avatar commentaire

      donc tu a failli..se retrouver au pk…n’est ce pas…?

      Mince alors…celà nous aurait évité….les saillies de sonagnon….

      Et pourquoi pas…so (l’enfer)..!!!

      • Avatar commentaire
        Sounoukpo Il y a 9 mois

        Non
        J’ai juste pris mon vol pour rentrer chez moi
        Ma deuxième patrie
        Le pk n’est pas pour les gens comme moi
        Et pourtant on défend la population 
        Donc tu aller où tu sais 

  • Avatar commentaire

    « L’ordre des pharmaciens qui est délégataire de la mission de contrôle professionnelle des acteurs dans ce secteur n’a pas pu assurer sa mission »

    C’est désolant d’entendre de tels propos venant du garde des sceaux qui plus est un homme de droit.
    La délégation du pouvoir n’exclut pas le contrôle que devait faire l’Etat si tant est que c’est une partie de son pouvoir qu’il a donné à l’ordre des pharmaciens. Un mécanisme de contrôle devrait existé, quoi de plus normal. C’est plutôt une fuite en avant, un manque d’honnêteté et de responsabilité de la part du gouvernement.

  • Avatar commentaire
    Sydney Il y a 9 mois

    Je nous en prie….n’attaquons pas les pharmaciens mais le système. L’Etat l’a tellement compris qu’il a décidé de prendre des mesures hardies pour réguler définitivement et efficacement le système pour le bonheur des populations. N’en déplaise à Olla machin

  • Avatar commentaire
    SOUNOUKPO Il y a 9 mois

    Le ministre a entièrement raison
    Effectivement au Benin ce ne sont pas des médicaments mais du poison
    Les pharmacies sont conscients de cela car eux mêmes et leur famille utilisent les médicaments achetés à l’étranger en Europe et en Amérique
    Les médicaments sont plus chers au Benin qu’en France
    Les médicaments sont à 98% ineficaces , l’élément de base qui qualifie un médicament est quasis inexistant
    Ce sont eux qui tuent 45% des morts du Benin
    Le gouvernement peut faire des tests dans des laboratoires appropriés
    Sauvons les vies des pauvres Beninois
    Il y va de la conscience de chacun et de tous
    Les votours sont des êtres sans cœur
    Ils font tout pour l’argent
    Garder les au chaud

  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 9 mois

    L’État a pris ses responsabilités. Trop de désordre dans notre pays

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Sydney ” mon école a pour nom ” école de l’emmerdement général  ” on y apprend à casser les talons de talon . 
    Serieux , sydney , trouves tu djogbenou serieux là  , lui dont la pratique ,de la doctrine du droit pose problème et interrogation , au point où des capés  , des grands comme le professeur Maurice ahanhanzo glegle, Robert dossou , Ibrahim salami et bien d’autres encore s’interrogent à son sujet .
    Voilà que ce même djogbenou veut s’attaquer aux pharmaciens , lui qui ne connaît rien en molécules et autres chimies ; on est où là ? 

    • Avatar commentaire
      Sydney Il y a 9 mois

      Sydney ” mon école a pour nom ” école de l’emmerdement général ” 🙂 🙂 🙂 DU COUP JE COMPRENDS TOUT; Normal que tu peignes tout en noir. Y a-t-il quelque chose de positif autour de toi ?
      Amicalement

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 9 mois

        Si , toi sydney , en plus je rêve de visiter l’Australie dont vous avez comme pseudo une des villes .
        Seul continent que votre serviteur OLLA OUMAR n’a pas encore connu , et tenez vous bien , je vais y allez pour chasser un genre de kangourou appelé agadjavi 😂😂😂

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou Il y a 9 mois

    “En agissant ainsi dans cette affaire de faux médicaments, le gouvernement va généraliser la mesure de précaution dans tous les secteurs d’après les explications du ministre de la justice”: cette déclaration doit nous mettre sur nos gardes. Vous allez voir comment profitant de cette situation M. Talon va prendre la filière des médicaments, prétextant de la carence des pharmaciens, parce que c’est une affaire de gros sous. Ce qui importe pour ces gens, ce n’est pas la santé des populations; ce n’est qu’un prétexte. D’ailleurs, jusque là, aucune preuve que le fournisseur incriminé approvisionne le Bénin en faux médicaments. Que les grossistes n’aient pas respecté les procédures, est un fait. Mais dire que ce sont des faux médicaments, est un autre pas qu’il faut éviter de vie franchir.

    • Avatar commentaire

      je valide….paul

      Le but final….c’est que talon par personne interposée..va prendre l’affaire des pharmaciens..

      Le coton,le port,le cajou..pourquoi pas les poulets morgues

      De là…que meme les femmes de dantopka..passeront sous sa coupe…sans compter…nos mères..qui vendent du talé talé…

      Nous avons à faire…à une catégorie de juifs….en la personne de talon

      dire..que ce type…est trop…fort….!!!

      • Avatar commentaire
        goedert tessy Il y a 9 mois

        c est vraiment des histoires a dormir debout .je me demande comment ou par quel circuit les vrais medicaments vont atterir dans nos pharmacies depuis la FRANCE .
        F

  • Avatar commentaire
    Sydney Il y a 9 mois

    QUOI !!! “Selon le ministre, les pharmaciens sont de mauvaise foi. Car tous importent les médicaments pour leur consommation individuelle.””
    Après cela, que les aigris de la République, réfractaires à toute progression viennent nous parler de sanctions politiques et que sais-je encore !!!

    • Avatar commentaire

      Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Importer les médicaments propres à leur consommation. Vous rigolez ou quoi. Pourquoi vous n’ajoutez pas par la même occasion que les consultations et les diagnostiques sont importés.

      Une maladie, ça ne prévient. Vous allez en consultation et on vous prescrit une ordonnance. Pour vous, si je suis cette logique, l’ordonnance est envoyé en France. Dites moi, quand pensez-vous être en possession de vos produit?
      Arrêtez avec votre imagination fertile. Ce sont les mêmes produits qu’ils utilisent que nous utilisons.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Ce djogbenou est tout sauf ” fifamin ” plutôt ” zodemé ” qu’il ************ bon dieu 
    Plus il l’ouvre , plus il ************************** ; est il jaloux de nos docteurs en pharmacie, lui dont l’agrégation en droit semble souffrir de carence 

    • Avatar commentaire
      Sydney Il y a 9 mois

      Sacré Olla !!!! t’es de quelle école ? Toujours à laisser le sujet principal pour t’attaquer à des personnes ou….. Cela s’appelle faire du dilatoire….verser dans la distraction.
      L’hors sujet n’est-il pas sanctionné dans ton école ?