Lancement officiel du rapport national 2016 de la sécurité humaine au Bénin

Lancement officiel du rapport national 2016 de la sécurité humaine au Bénin

Après son élaboration par une équipe d’experts du Programme des nations-unies pour le développement (Pnud), et de l’Observatoire du changement social (Ocs) pour permettre une visibilité

Bénin – Coopération internationale : L’accord de siège du Pam renouvelé

sur le progrès social réalisé en 2016 au Bénin, le rapport national 2016 de suivi de la sécurité humaine, a été officiellement rendu public ce vendredi 2 mars 2018 à Cotonou. C’était en présence des partenaires techniques et financiers, et des organisations de la société civile dont le médiateur de la république Joseph Gnonlonfoun.

Le rapport national 2016 de suivi de la sécurité humaine au Bénin, peut être désormais consulté par les citoyens pour appréhender l’évolution du progrès social réalisé ces dernières années dans le pays. Après son élaboration par une équipe constituée d’experts du Programme des nations-unies pour le développement (Pnud) et l’Observatoire du changement social (Ocs), pour rendre compte par des données statistiques précises du progrès du développement humain réalisé en 2O16, le rapport national 2016 de suivi de la sécurité humaine a été officiellement rendu public ce vendredi 2 mars 2018 à Cotonou.

Conjointement organisée par le gouvernement et le Pnud, la cérémonie a connu la participation de plusieurs partenaires techniques et financiers, et organisations de la société civile. Deux phases ont meublé cette cérémonie. Dans un premier temps, le document a été présenté aux participants par ses auteurs. Puis cette phase a été suivie d’un débat général où les participants ont fait des observations sur le document et des recommandations à l’endroit du gouvernement, pour la définition et la mise en œuvre des politiques nécessaires à la préservation des citoyens contre l’insécurité humaine.

Conscient de l’importance que revêt ce document pour la sécurité humaine au Bénin dans les prochaines années, le ministre des affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci, a remercié tous ceux qui contribué à son élaboration, avant d’inviter les uns les autres à œuvrer pour sa dissémination. Prenant la parole à tour, le coordonnateur résident des Nations-unies au Bénin et représentant résident du Pnud Siaka Coulibaly, n’a pas manqué d’adresser son remerciement profond au gouvernement béninois pour ses œuvres en vue de la sécurité humaine au Bénin, une préoccupation chère au système des Nations-Unies. Il a fini en invitant les autorités à tenir compte des données dudit document, pour l’atteinte des Objectifs du développement durable au Bénin d’ici 2030

Commentaires

Commentaires du site 0