Négociations gouvernement – syndicats : la Cstb fera juste acte de présence selon Mathurine Sossoukpè

Négociations gouvernement – syndicats : la Cstb fera juste acte de présence selon Mathurine SossoukpèPhoto de la rencontre du Président Talon avec les centrales syndicales

La confédération syndicale des travailleurs du Bénin ne participera pas activement aux discussions qui s’ouvrent aujourd’hui entre le gouvernement et les syndicats au sujet de la crise sociale.

1er Mai : Les syndicats présentent leur cahier de doléances au gouvernement

C’est ce qu’a confié à l’Abp Mathurine Sossoukpè, secrétaire général adjoint de la Confédération syndicale. Pour le Secrétaire général adjoint de la Cstb, sa confédération syndicale fera simplement acte de présence à cette rencontre, pour  rappeler sa position et se retirer.

 « La position de la Cstb est claire .Nous avons déjà signifié ensemble avec les autres centrales depuis la dernière rencontre tenue, il y a quelques semaines que tant que les fonds défalqués ne seront pas rétrocédés par le gouvernement nous n’allons plus venir nous asseoir à une table de négociations et que le gouvernement ne nous invite plus aux négociations » a-t-elle déclaré à l’Abp.

La Cstb n’entend donc pas négocier avec le gouvernement tant que cette condition ne sera pas remplie. Signalons que le gouvernement n’a jamais fait des démarches dans ce sens. Au contraire, lors de la dernière conférence de presse animée par la ministre du travail et son homologue de  la justice, madame Adidjatou Mathys a invité les syndicats à ne plus faire de la rétrocession des fonds défalqués,une condition au dialogue. Aus dernières nouvelles, la Cstb s’est effectivement retirée des négociations.

Commentaires

Commentaires du site 0