Wanep-Bénin remobilise sa troupe face aux nouveaux défis

Wanep-Bénin remobilise sa troupe face aux nouveaux défis

Le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix (Wanep-Bénin), a tenu vendredi dernier à Cotonou son assemblée générale ordinaire, pour le compte de l’exercice 2017, avec l’ambition d’accentuer son combat de veille citoyenne et de consolidation de la paix.

Amendement de la constitution : Wanep-Bénin appelle le peuple à la vigilance

Les organisations membres de Wanep-Bénin, conformément à leur texte, se sont retrouvées vendredi 23 mars 2018 à l’Infosec de Cotonou, en assemblée générale ordinaire exercice 2017. Ceci, avec au menu l’adoption du procès verbal de l’Ag exercice 2016, et l’adoption du rapport 2017. Mais aussi l’adoption du budget prévisionnel 2018 et une communication suivie d’échanges sur l’état de la sécurité humaine au Bénin.

« Durant cette année de progrès mais surtout de versatilité, marquée entre autres par des fraudes fiscales, la vague continuelle de destitution des Maires avec à la clef l’emprisonnement des agents de la Mairie, la crise dans le secteur de la santé, des dossiers de malversation et de corruption, des démissions, des révocations, des remaniements ministériels,… nous avons pu poursuivre le chemin de notre contribution pour l’édification de la paix en Afrique de l’Ouest. Le Réseau a mené plusieurs actions significatives. », informe le Président du Conseil d’Administration (Pca/Wanep-Bénin), Pasteur Emmanuel Ogou. Il s’agit entre autres dit-t-il, d’actions visant un fonctionnement optimum du Système National d’Alerte Précoce et de Réponse Rapide, d’actions en faveur de politiques de promotion du genre, de la paix et de la sécurité.

Selon le Coordonnateur national de Wanep-Bénin Julien Oussou, tout ceci a été possible grâce au nouveau dynamisme insufflé par le nouveau Ca, l’accompagnement des partenaires et des organisations membres, qui dit-il, ont su ensemble assister, orienter et soutenir l’équipe de coordination.

«Il faut déjà reconnaitre que notre Ca a introduit au niveau de la coordination quelques réformes qui nous ont permis de commencer par penser de façon concrète aux défis de mobilisation et d’implication des organisations membres. », témoigne-t-il.

Il ajoute « En 2017, nous avons eu la chance d’avoir au niveau du commissariat au compte un expert comptable auditeur. Son accompagnement, sa présence et ses orientations nous ont permis de changer assez de canevas que nous utilisons pour rendre compte. Nous avons aussi vraiment bénéficié de l’appui technique et financier de nos partenaires ».

Encore des défis

Toutefois, le coordonnateur national précise : « Nous avons fini l’année 2017 avec beaucoup de défis et beaucoup de perspectives ». « 2017 s’est achevé pour laisser place à 2018 qui s’annonce avec des défis à relever, tant sur le plan institutionnel qu’organisationnel », confirme le Pca. Pour cela, il invite à un renouvellement de l’engagement des uns et des autres. « Pour donc éviter d’autres tumultes comme enregistrés par le passé, nous devons accentuer notre veille citoyenne autour de l’organisation des prochaines échéances électorales politiques au Bénin qui s’annoncent pour 2019, faisant de l’année 2018 une année préélectorale », martèle-t-il. Le coordonateur national pour sa part, appelle au renforcement des accompagnements dont son équipe a bénéficié courant 2017, toujours dans la vision de travailler ensemble pour atteindre plus d’objectifs.

En réponse, les partenaires invités à cette assemblée générale ont été tous favorables à l’appel, parce que séduits par le fonctionnement de ce réseau d’une part, et conscients des défis à relever d’autre part. «Wanep a été identifié pour son dynamisme et son esprit d’innovation dans la recherche de solutions. Nous avons été séduits», affirme le directeur pays d’Oxfam, Mathurin Nonzi. «Nous sommes très contents d’être à côté de Wanep et ensemble on a relevé des défis, mais il en reste encore beaucoup. Et nous en sommes conscients.», dira la représente de la Giz Anne Akuete

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 0