Bénin : Défalquer et refuser de payer est un faux fuyant, selon Paul Issè Iko

Bénin : Défalquer et refuser de payer est un faux fuyant, selon Paul Issè Iko

L’ancien secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), Paul Issè Iko joint au téléphone par LNT au sujet du ping-pong entre le gouvernement et ses pairs sur la grève donne son opinion. Il proteste contre la défalcation des salaires opérée par le gouvernement sous prétexte que la grève est illégale.

Menace de Trump contre le Venezuela: La Cstb soutient le pays selon Paul Essè Iko

Le prétexte d’illégalité de la grève ne convainc pas Paul Issè Iko. L’ancien secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) bat en brèche les arguments fallacieux du gouvernement qui tente à qualifier d’illégale la grève des travailleurs.  

« Si la grève était illégale, comment le gouvernement ne l’a pas déclarée dès le départ et a commencé à négocier d’abord puis défalquer après avant de déclarer que la grève est illégale », a fait savoir le syndicaliste. Paul Issè Iko estime que c’est des faux-fuyants pour continuer de faire du dilatoire.

Paul Issè Iko appelle le gouvernement à régler le problème pour qu’on ait la paix. Faisant un détour dans le passé, le syndicaliste rappelle que sous le général Mathieu Kérékou, les défalcations ont été rétrocédées. C’était également pareil sous le président Boni Yayi. Donc, les grèves sur les acquis sociaux ne doivent faire l’objet de défalcation, précise-t-il s’étonnant que le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané qui a servi sous le président Mathieu Kérékou et Irénée Koupaki qui a travaillé avec le président Boni Yayi ne puissent pas militer contre cette décision du gouvernement.

Commentaires

Commentaires du site 53
  • Avatar commentaire

    Mon frère ollah qui veut m’envoyer..à jackot..!!!

    Mes adversaires…napo napoléons et sonagnon..des cyber crimminels..intellectuels…veulent ma peau…n’est ce pas…!!!?

    Et pourtant ma postrure..est réaliste..pragmatique

    Souffi que je suis…j’ai compris…que la vérité…ne sont pas à la portée de l’etre humain…de ce qui est manifesté

    Nul ne détient la vérité….et en chacun,en chaque régime…il y a le bon et le mauvais…

    Qui osera me donner…l’exemple de ce régime..au benin…qui n’a pas fait du bien et du mauvais

    Je suis toujours…à la recherche de la vérité…dans les actes…des hommes que nous sommes..

    yayi était il bon…en tout point de vue…dans sa gestion…?

    kérékou,yayi et soglo…ont tous fait du bien…mais aussi des erreurs..

    Au nom de quoi..je vais m’enfermer..dans le sectarisme…?

  • Avatar commentaire
    Repentance Il y a 6 mois

    Talon, yayi, kerekou,
    Ils passent et le peuple reste. Chers syndicalistes, pensez aussi à vos frères qui sont dans le privés. Ou bien, il n’y a pas de l’argent dans le privé ?
    Faisons des combats intelligents.
    Dites moi, quel enfant vous sacrifiez ? Parce que c’est ton frère, ton cousin etc… Ils n’ont pas leur enfant ici. Même un simple CA a sin enfant dans le privé. Posez vous la bonne question. Et changeons de stratégie.
    Vous deviez vous sacrifier et cesser de réclamer les defalcations. Montrez que vous êtes responsable de vos actes.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      A raisonner comme vous le faites, ont voit que le comportement partisan vous fait dire des bêtises:

      Mais ce n’est pas à force pour les uns d’être partisans de celui-ci et pour les autres d’être partisans de celui-là qu’il y aura développement soci-économique au Bénin. Hier c’était les partisans de Yayi qui soutenaient l’insoutenable, aujourd’hui ce sont les partisans de Talon qui veulent défendre l’indefendable.

      Oui les gouvernements passent, le peuple demeure. Et Talon passera bientôt.
      Mais alors pourquoi c’est les travailleurs qui doivent faire sacrifice? Et Talon et les membres de son gouvernement avec leurs collaborateurs immédiats, ne sont-ils pas des béninois aussi, censés de faire des sacrifices pour le pays?

      Dites-moi, quel Président de la République depuis 1960 a fait décaisser 47 milliards de nos sous des caisses de l’Etat pour lui seul et ses héritiers dès sa prise de fonction comme Talon a fait?

      Le dernier préfet du littoral a gagné comme lui-même a dû le préciser 250.000FCFA par mois.

      Qu’est-ce qui justifie aujourd’hui que le prefet du litoral sous Talon est à 5 millions de nos sous par mois, les ministres à 12 millions, 16 millions par mois alors que les travailleurs, les fonctionnaires, les enseignants doivent se contenter de 33.000FCFA voire 40.000FCFA.

      Cessez de défendre l’indéfendable. Talon n’est pas venu avec une valise pleine de l’argent. C’est avec les impôts que nous payons qu’il crée cette injustice criarde dans la population. Celle-ci va bientôt le chasser du pouvoir, comme ce fut pour Maga en 1963.

  • Avatar commentaire
    Repentance Il y a 6 mois

    Plus de sagesse pour les syndicalistes. Vous sacrifiez vos frères, vos parents pour une augmentation ou une amélioration de conditions de vie, ou des graves par solidarité.
    La bonne dame de tokpa
    Les cultivateurs
    Ceux qui travaillent dans le privé
    Ceux qui vendent dans les rues
    Ceux qu’on a cassé
    Eux comment ils vont faire.
    Vous, vous avez au moins le salaire.
    Posez vous vous-même des questions.
    Qu’allez vous dire à tous ceux là (les bonnes dame, les privés, les dames de tokpa…)?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Monmawê, tu racontes du n’importe quoi , à moins que tu regardes la T/V à l’envers chez toi .
    Guillaume PAPY le PDG de la sncf , est dans ces petits souliers , fait du charme aux grévistes , veut même les diviser on offrant 150 euros aux cadres non grévistes afin qu’ ils remplacent les grévistes , reconnaît que le droit de grève en France est constitutionnelle, etc etc , 
    Monmawê, les syndicats sont très structurés en France , sont concertés avant toute grande réforme , par le gouvernement, dont les membres cotisent , bénéficient de subventions étatiques , ont des soutiens au sein de la population, et en France , les débats au sein de l’assemblée sont francos et viriles  , pas comme au benin où les deputés sont godillots et cor.rompus pour la majorité 

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 6 mois

    rires Olla OUMAR cela tourne à l’obsession chez toi tu ouvre la bouche Talon. Demain c’est partir pour des jours de grèves en France qu’on copie. Pour ta gouverne les jours de grève ne sont pas payé. Alors si je suis ton raisonnement Macron doit démissionner alors tu rêves mon gars

    par ailleurs Napoléon 1 Roi de la désin..formation tu es devenu député de la BUNDESTAG. au lieu lire les lois de ton pays et comprendre d’abord tu mélanges maladie et grève je t’invite à aller ça Loi N° 2001-09 DU 21 JUIN 2002 portant exercice du droit de grève en. République du Bénin

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      La constitution ne date pas de 2002, elle date de décembre 1990. C’est plutôt celle-ci qu’il faille lire attentivement et complètement. C’est elle la loi fondamentale en vigueur.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 6 mois

    Pour celui qui colporte cette contre vérité ici sur le Forum:
    “En Allemagne les trois premiers jours d’un arrêt maladie ne sont même Pas payés .”

    En Allemagne, non sdeulement les trois premiers jours d’un arrêt maladie sont payés mais l’employeur, que cela soit l’Etat ou le privé est tenu de payer pendant 6 semaines le salaire en cas de maladie avant que la caisse d’assurance-maladie ne prenne la relève:
    Überblick: Krankschreibung, Gehalt und Entgeltfortzahlung.
    • Gemäß §3 Entgeltfortzahlungsgesetz hat man bei unverschuldeter Arbeitsunfähigkeit einen Anspruch auf Entgeltfortzahlung bzw. Lohnfortzahlung.
    • Das heißt, wenn du krank bzw. arbeitsunfähig bist, muss dein Arbeitgeber dir bis zu sechs Wochen dein Gehalt weiterzahlen.

    Cessez de jouer au savant su l’internet.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Monmawê , qui d’autres que les juges , qui disent et lisent le droit , peuvent apprécier que les défalcations sont légales et pas legalent ?
    Voilà que ces juges sont en grève contre la défalcation, disant d’elle qu’elle est illégale , et talon comme ce qu’il fait des décisions de notre cour constitutionnelle, s’entête , on est où là ? 
    Dans des pays serieux , talon aurait été démis de ses fonctions pour forfaiture 

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 6 mois

    Amaury sort nous la loi sur la grève et on en discute

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 6 mois

      Quoi ? Vous n’avez même pas lu la loi sur la grève au Bénin avant de venir discuter ici ???????

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 6 mois

    Je voudrais rappeler à ceux qui font des comparaison avec d’autres qu’on aurait dû faire ces comparaison au moment où la loi sur la grève au Bénin était en discussions. Cette loi a été promulguée depuis juin 2002 et tant qu’elle sera en vigueur certaines grèves ne donneront pas lieu à déclarations. Point barre !

    Quand une loi est mauvaise, on la change par une autre, on ne la range pas au placard. C’est l’une des contraintes d’un État moderne.

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 6 mois

    Olla OUMAR je suis content que d’ici quelques mois encore tout le monde saura que tu ne veux pas le bien de ce pays. Et tu vas te retrouver seul. Mais sache que à chaque fois que tu seras dans le vrai et tu défendras le pays et non des individus moi je te soutiendrai

  • Avatar commentaire

    Tulip même les jours de grève ne sont pas payé la fin du billet que j’ai posté c’est écrit noir sur blanc que c’est la caisse des syndiqués qui payent les grévistes

  • Avatar commentaire

    en lisant ça vous saurez qui distribuent la vérité (ifrap.org)

    Le droit de grève est totalement encadré en Allemagne. Il est en premier lieu toujours interdit aux fonctionnaires. Même lorsque les fonctionnaires de la Deutsche Bahn (la SNCF allemande) ont été passés sous statut privé, le droit de grève a continué de leur être interdit.

    En second lieu, la grève n’est légale que si elle porte sur les conditions de travail définies dans les conventions d’entreprise ou de branche. Toute grève « politique » contre des lois votées au Parlement ainsi que toute grève de « solidarité » sont illégales et peuvent être sanctionnées par une mesure de licenciement.

    En troisième lieu, l’exercice du droit de grève est enserré dans des procédures extrêmement strictes. La grève ne peut intervenir qu’au moment et dans le cadre de la renégociation des conventions d’entreprise ou de branche entre les organisations syndicales et patronales et après un premier cycle infructueux de négociations. Il ne peut s’agir alors que de grèves d’avertissement, pour des durées très limitées et une partie seulement du personnel. La grève générale ne pourra intervenir qu’ultérieurement, sous réserve que 75 % au moins des syndiqués s’y déclarent favorables par référendum, alors qu’il suffit par comparaison que 25 % des syndiqués acceptent les accords négociés. Enfin, les statuts des syndicats prévoient généralement que ceux-ci s’engagent à rémunérer leurs syndiqués grévistes sur les fonds de leurs caisses de grève.

  • Avatar commentaire

    “Apprenez , napoleon qu’en Allemagne les trois premiers jours d’un arrêt maladie ne sont même Pas payés .”

  • Avatar commentaire

    IKO fait de l’intoxication avec économie de vérité
    référence ********

    Le droit de grève est totalement encadré en Allemagne. Il est en premier lieu toujours interdit aux fonctionnaires. Même lorsque les fonctionnaires de la Deutsche Bahn (la SNCF allemande) ont été passés sous statut privé, le droit de grève a continué de leur être interdit.

    En second lieu, la grève n’est légale que si elle porte sur les conditions de travail définies dans les conventions d’entreprise ou de branche. Toute grève « politique » contre des lois votées au Parlement ainsi que toute grève de « solidarité » sont illégales et peuvent être sanctionnées par une mesure de licenciement.

    En troisième lieu, l’exercice du droit de grève est enserré dans des procédures extrêmement strictes. La grève ne peut intervenir qu’au moment et dans le cadre de la renégociation des conventions d’entreprise ou de branche entre les organisations syndicales et patronales et après un premier cycle infructueux de négociations. Il ne peut s’agir alors que de grèves d’avertissement, pour des durées très limitées et une partie seulement du personnel. La grève générale ne pourra intervenir qu’ultérieurement, sous réserve que 75 % au moins des syndiqués s’y déclarent favorables par référendum, alors qu’il suffit par comparaison que 25 % des syndiqués acceptent les accords négociés. Enfin, les statuts des syndicats prévoient généralement que ceux-ci s’engagent à rémunérer leurs syndiqués grévistes sur les fonds de leurs caisses de grève.

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 6 mois

    je suis peiné aujourd’hui comme Aziz n’est pas d’accord avec Olla OUMAR il l’insulte ou est le respect. il faut être courtois même avec les gens qui ne sont pas d’accord avec vous. la démocratie commence par la

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 6 mois

      Toi monmawê , rentre pas dans palabre Aziz et moi hein , sinon ça va chauffer sur ta tête.
      Rétrocéder défalcations , les travailleurs disent point barre 

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 6 mois

    lire … ne sont payés. …

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 6 mois

    le f.o.u Olla Omar sait il que les jours de grèves non pas payés dans les pays européens. Alors de quel raisonnement parle il. dis à ces syndicalistes de publier leur salaire av ce ce qu’ils gagnent quand ils siègent dans les conseils d’administration et CES et on verra si les gens vont les soutenir encore. je connais déjà la réponse ils ne pourront pas.

  • Avatar commentaire

    c’est une blague grève à partir de demain en France sncf. les jours de grève ne sont pas payer je viens d’entendre ça sur bfmtv. donc svp arrêter la pagaille sinon on sera toujours en arrière

  • Avatar commentaire

    Arguties inutiles, je rajoute l’agitation de @napoleon:
    Je ne suis pas psy, mais la capacité de jugement de napoléon pose de sérieux problèmes.
    Dans ses délires il fait appel aux clergés pour la pagaille dans les rues.
    Ensuite
    -Il affirme que la défalcation des absences des paresseux au travail ne se fait pas en Allemagne.
    malheureusement, il n’en sait rien puisqu’il n’y a jamais travaillé.
    Apprenez , napoleon qu’en Allemagne les trois premiers jours d’un arrêt maladie ne sont même payés .
    Enfin défendre le faux serait pour lui une gloire.
    Nous, nous combattons les rupturescons et les parasites avec des arguments sincères.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Aziz , depuis un moment m’énerve avec un raisonnement tordu et biscornu , à vouloir défendre l’indéfendable de ce gouvernement ; 
    Aziz , à vouloir être bipolaire comme tu le fais concernant ce régime , tu finiras dans un asile psychiatrique 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    Le sg IKO est un raisonnement imparable , eh oui , le gouvernement talon discute avec les syndicats qui ont des revendications qui sont consignées , et puis ce gouvernement s’en va  parler d’illégalité ” je me demande de quoi ? 
    Est-ce le gouvernement qui doit connaître de la légalité ou d’illégalité ? Si ce ne sont que les juges ! , et voilà que ces juges eux-mêmes sont en grève durcie , aux morifs que les défalcations sont illégales, répondant en fait et en droit à ce régime de talon , qui pourtant s’entête à maintenir les défalcations ; on est où là ? 
    Nous nous voyons ailleurs les raisons : LES CAISSES de l’état sont vides avec talon qui recours aux emprunts depuis plus d’an an pour payer les salaires , c’est la banqueroute du benin 

  • Avatar commentaire

    tu as raison…sur un point…amaury…je l’avoues

    je ne suis plus…aux faites des réalités..beninoises depuis un bout de temps…c’est vrai

    et dans ces conditions…on ne peut pas se fonder..sur les journalistes..pour donner un avis..

    qu’on aime yayi…ou pas…il a tout dit sur talon…lors de la campagne…et pourtant…les beninois ,les élites tenaient coute et coute…à humilier yayi et lz…

    le peuple a voté…à 65% pour talon…c’est un fait…

    2 ans apres…que les communistes…et que tous ceux là….qui ont favorisé..et rendre possible cte évenement…crient…

    dis je …je ne le supporte pas du tout

    quand..on est responsable et digne..on assume ses choix…….

  • Avatar commentaire

    de ma vie d’homme…et observateur..politique..avec des expériences…dans ce pays…

    Dis je…je n’ai pas vu quelqu’un..un président…qui tient la barre…avec le discernement,et l’autorité…qui sied à cette fonction…comme talon…à partir de 1972..

    cohérent intellectuellemnt…droit dans ses bottes…avec un logiciel mental..séquentiel..irréprochable

    Cyniquement honnete…..oui je le dis…pour caractériser le personnage…talon

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 6 mois

      @Aziz,

      En quoi diriger un pays avec cynisme même honnête est une bonne chose ?
      Pata n’est pas ce qu’il faut pour le Bénin. Il nous faut un JJR.
      Pour changer le logiciel mental de ce pays, il faut donner le bon exemple soi même.
      Comment Pata peut-il espérer que les béninois respectent la loi alors que lui même foule au pays tout l’arsenal juridique et judiciaire de ce pays ?
      Ton raisonnement habituellement cohérent est devenu totalement incohérent !

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      Non Aziz, vous n’avez plus à jour vos facultés. Cyniquement honnête Talon, vous dites? Talon est honnête quand il fait mettre de la drogue dans un conteneur adressé à Talon. Talon cyiquemet honnête quand il promet de créer 500.000 Emplois er en detruit depuis deux ans plus de 100 emplois sans avoir créer un seul. Retourner à la jungle. vous n’avez que la Vision sombre et macabre.

  • Avatar commentaire

    Amaury…m’a posé..des questions…sur d’éventuels actes..posés par talon…et que je fuis les débats..

    c’est mal..me connaitre…!

    le démentélement..de toutes les structures étatiques..qui ne rapportaient rien à l’état..

    Les reformes en termes de cartes agricoles…et universitaires..en tenant compte des possibilités fiancières…et non populistes….

    Le phénomène toluba…..

    Et quoi encore..

    Dis je sont des actes forts…quant aux changements du logiciels..comportementaux et mentaux des beninois

    il a été prouvé…que ce n’est pas parce que un pays dispose de ressources immenses..au sous sol..et autres qu’il est riche

    L’intelligence..le mental..et les comportements…sont indispensables…pour en faire des valeurs ajoutées..

    cette révolution…n’a jamais été entreprise par aucun régime…

    Je ne dis pas que talon…est un saint…loin de là….au contraire…c’est un al capone pour moi…

    mais son style de gouvernance…me plait..beaucoup

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 6 mois

      @Aziz,

      Je n’ai pas l’habitude de rire de tes écrits mais là tu me fais vraiment marrer. Tu cites 3 contre exemples parfaits de ce que j’ai demandé. Je ne sais vraiment pas en quoi ces 3 actes ont un effet positif sur la vie des béninois:
      1) le démantèlement des structures étatiques qui ne servent à rien mais qui sont remplacées par des agences rattachées pour la plupart directement au PR et gérées en toute opacité par les gars de Pata a quel effet positif sur la vie des béninois? Où mets-tu les nombreux agents de ces structures qui sont au chômage?
      2) Qu’est ce que la nouvelle carte universitaire ou agricole apporte aux béninois mieux que les anciennes ? Es-tu d’accord que les études soient désormais réservées aux élites?
      3) le cas TOBOULA. Là c’est le pompon. Que fait ce bulldog de positif pour les béninois? Que peut-il d’ailleurs vu qu’il réfléchit plus avec ses graisses que ses neurones?
      Voilà mes réactions sur tes 3 exemples. Tu n’es sans doute plus au courant de ce qui se passe dans la cité sinon, tu aurais conclu non pas que Pata est ce qu’il nous faut mais exactement le contraire.
      Pour finir, connais tu au moins les raisons de la crise économique actuelle de notre pays ? Hormis bien sûr l’implication de la crise nigériane !

  • Avatar commentaire
    Prince Il y a 6 mois

    Que le gouvernement nous dit simplement que la caisse est vide que de s’arroger le rôle du juge en déclarant la grève d’illégale. Au nom de quelle fermeté? Ou de quelle rigueur rupturienne que le gouvernement prend le plaisir d’abrutir sa propre nation depuis 3 mois d’inactivité scolaire? Le peuple ne le pardonnera jamais

  • Avatar commentaire
    Ethienne Il y a 6 mois

    S’il vous plait les grèves du mois de février sont jugées d’illégales d’accord mais en quoi seront elles légales en mars pour que les defalcations ne soitent fait ?
    Un gouvernement n’est pas une société privée non moins une individu

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 6 mois

      Le paiement des salaires de mars dans leur intégralité par le gouvernement est un geste pour ne pas envenimer la situation. C’est à saluer.
      A mon avis, les enseignants devraient reprendre les cours pour sauver l’année tout en continuant de réclamer les sommes piquées par le gouvernement en février.

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 6 mois

    @Aziz,

    Cite moi 3 actes posés par Pata qui a un effet positif sur la vie immédiate des béninois.

    Par ailleurs c’est facile de botter en touche les préoccupations de lois et d’État de droit car sans ces lois ce serait la loi du plus fort et c’est ce que tu souhaites, ce que Pata souhaite avec sa conception rétrograde de la démocratie : j’ai été élu pour 5 ans, donc je suis libre de faire ce que je veux sans contestation et vous attendez les 5 ans pour me sanctionner. De la bouche de quelqu’un qui a passé son temps dans un passé récent à financer grèves et manifestations contre le Doc, c’est révoltant.

  • Avatar commentaire
    Remocrate Il y a 6 mois

    Le SG Iko doit comprendre que désormais les béninois ont opté pour une nouvelle façon de faire les choses.
    En matière de gestion des ressources matérielles et financières un état est comparable à une épicerie ou à une quelconque micro-entreprise de vente de credits GSM appartenant à nos frères AMAURY et GbetoMagnon; s’ils ne l’ont pas encore fait je le leur souhaite vivement.
    Le salaire, au delà d’un droit doit être aussi perçu comme une façon de redistribuer la richesse produite, ce qui justifie le principe universellement reconnu selon lequel celui qui n’a pas travaillé (qui n’a pas produit de richesse) n’a pas droit au salaire.
    Je demande à Iko de commencer par donner le bon exemple à la jeunesse béninoise en demissionnant du conseil économique et social puisqu’il y siège en tant que secrétaire général de la CSTB et depuis le dernier congrès ayant consacré l’élection de Kassa Mankpo je m’attendais à sa démission de ce conseil afin de rester coller au bon sens. Bon je le comprends comme il y a à bouffer là on s’y accroche et paradoxalement on vient faire la morale aux autres.
    Triste Bénin.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 6 mois

      Le Bénin est un pays de droit, pouvez vous citer les textes de loi qui changent la situation avant Patrice TALON???

      Il n’y a encore aucun texte qui change quoi que ce soit!!!

      Patrice TALON quoi que Président de la République ne peut de son imaginaire décider ce qui va se passe.
      Et c’est justement ce qu’il fait, en faisant fi des textes existants, raison pour laquelle le pays est à l’arrêt.

      Il est plutôt question d’apprendre à Patrice TALON, de se coller aux textes existants pour faire avancer le pays, s’il n’a pas la possibilité de les modifier.

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 6 mois

      @Remocrate,

      Juste quelques questions :

      1) les préfets, ministres et autres cadres recrutés par Pata font quoi concrètement pour mériter les millions qu’ils touchent par an ? N’est ce pas aussi une forme inégale et illégale de partage des richesses communes?
      2) les lois qui existaient avant la rupture ne sont elles plus en vigueur dans notre pays depuis le 6 avril 2016?
      2) une partie aux conflits peut elle décréter que les actes querellés de l’autre sont illégaux ? Ne doit-elle pas avoir recours aux institutions prévues à cet effet ?
      Je n’ai pas de parti pris dans ce qui se passe dans le pays. Je dis simplement que les lois de la république doivent être respectées. La justice, l’équité et la solidarité doivent guidées les actions des uns et des autres.
      Personne n’a demandé à naître pauvre. Que cesse donc le mépris vis à vis des pauvres.

  • Avatar commentaire

    je suis toujours étonné…du parti pris..et surtout de l’indifférence..de nos cyber terrorites..intellectuels du forum…

    jamais..je ne l’ai jamais vu défendre..défendre les 99% des beninois

    nos pécheurs d’aguégué..de so ava..des palns d’eau du mono et du couffo…nos paysans cotonculteurs…nos élèveurs…et nos paysans

    la démocratie,l’état de droit…et toutes les arguties…ne concernent…que les élites,les fonctionnaires,les parlementaires et autres cadres…des inst…disons les akowé…..

    Oui c’est akowés…se comportent toujours…que le benin et ses richesses…doivent etre consacrés…juste pour leur confort…

    J’ai écouté…des vidéos…de talon..devant les syndicalistes…..

    ils étaient…tous ko…lorsque talon a abordé…les conditions de vie..de la majorité…des beninois…et les privilèges des enfants agtés de la république…

  • Avatar commentaire
    desoleboss Il y a 6 mois

    Qui n’a pas travailé n’a pas droit au salaire. Ne faisons pas le lit a la paresse. La position des syndicalistes tend à montrer à la relève qu’on peut gagner sa vie même sans avoir travailé.

    • Avatar commentaire

      quand…je lis les posts de amaury..intellectuel et prof…je me demande…ce qu’il enseigne..à ses apprenants…en terme d’ethique

      Etre en gréve…et etre payé…sous prétexte…que tout est légal

      c’est sans compter…sur ses amis..sonagnon et napo…des cyber terroristes..intellectuels….qui vont aussi dans ce sens

      Que ces grévistes..aillent dans le privée…faire leur bordel…et on va voir

      • Avatar commentaire
        Amaury Il y a 6 mois

        @Aziz,

        Toujours dans l’arbitraire !!! Les lois sont faites pour être respectées. Si elles ne conviennent pas, on les change par d’autres plus réalistes. On ne les range pas au placard.
        Voilà ce que j’enseigne à mes apprenants.

        • Avatar commentaire

          amaury…laisses affaire de lois,de la démocratie,et de l’état de droit….à leur place

          Après..des années d’affrontement..je me suis rendu compte…que c’est la personne de talon…qui est votre probleme

          Aucune manifestation…humaine..n’est parfaite…et vous ne pouvez pas me dire..que tous les actes…que posent les rupturiens..sont mauvais…et contre le peuple beninois

          il faut..à un moment donné…aller contre vos postures…et vos idiologies…et ne pas vous enfermer dans le sectarisme….

          tout n’est pas bon..sous talon…comme aux temps de tous les régimes…sauf celui de ahomadégbé…et pourquoi…vous etes incapables…de reconnaitre en talon…le déclencheur…d’une certaine révolution mentale…de ce pays

          On peut ne pas aimer…quelqu’un…mais je trouve injuste…que vous le prenez…pour le diable incarné..

      • Avatar commentaire
        Sonagnon Il y a 6 mois

        Dans cette affaire des conditions de défalcation sur salaire pour fait de grève, Mr AZIZ doit retourner à l’école pour mieux comprendre de quoi il est question.

        • Avatar commentaire

          je suis pratiquement..à la retraite…mon pote sonagnon…vu mon age

          autrement dit…rien ne peut plus entrer…dans ma petite cervelle..de crétin…que j’ai été

          je veux bien…profiter…de mon travail….et pourquoi pas…une croisière…d’un mois..en amérique latine…avec ma christelle…si elle le veut bien..

          c’est sans compter…sur allomann….qui veut me cocufier…
          hiiiiiii…kikikiki

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 6 mois

    Arguties inutiles dont les laudateurs au Bénin sont si friands. Lorsque des travailleurs grèvent, ils ne sont pas payés pour leurs jours de grève. C’est le message même de la grève: “notre cause mérite le sacrifice des jours de salaire auxquels nous renonçons”.
    Ici, les syndicats rejoignent la mentalité des politiciens qu’ils combattent : ils sont prêts à tout pour se payer sur le dos du bénin. Inversion systématique des priorité et prévalence des intérêts personnels, de clans, de classe sur l’intérêt général.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 6 mois

      @Tundé, la grève est non seulement légale, mais un droit constitutionnel pour tout pays qui s’engage dans un processus de démocratisation.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 6 mois

      des PRIORITES

  • Avatar commentaire
    Tundé Il y a 6 mois

    lisez…..en retrocedant les defalcations…… en lieu et place de déclarations

  • Avatar commentaire
    Tundé Il y a 6 mois

    Petit rouge Paul, justement les temps ont changé. En retrocedant les déclarations, les présidents kerekou et Yayi boni avaient permis aux syndicslistes de croire que leurs greves sauvages étaient légales…Talon a compris qu’en faisant le contraire des ex Chef, il raisonnera ces irresponsables.
    La rupture c’est ça!!!! Tout part des expériences passées.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      Alors Tundé, que dit l’article 25 de la constitution en vigueur? Que signifie pour vous le droit de grève cité dans la constitution? Est-ce le Président de la République qui a Mandat d’interprêter le contenu de la constitution?