Bénin : la Fneb lève la motion de grève, l’Uneb et l’Unseb poursuivent la lutte

Bénin : la Fneb lève la motion de grève, l’Uneb et l’Unseb poursuivent la lutte

En assemblée générale le 25 avril 2018, la Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb) a suspendu sa motion de grève. Ceci dans l’intérêt du monde estudiantin.

Enseignement maternel et primaire au Bénin : Le Synareb rejette la levée de la motion de grève

La Fneb fait désormais cavalier seul. Contrairement à l’Uneb et l’Unseb qui entendent poursuivre la lutte jusqu’à satisfaction des revendications, la Fneb a jeté les armes.

Cette décision a été prise à l’unanimité des délégués présents à l’assemblée générale de la Fneb tenue le 25 avril 2018. Même si aucune des revendications n’est satisfaite jusqu’à ce jour, la Fneb a levé cette motion dans l’intérêt supérieur de la couche estudiantine avec un moratoire de 6 semaines à compter du 29 avril 2018, date prévue pour la reprise des cours. C’est ce qu’on peut retenir du communiqué signé du Président de cette organisation syndicale des étudiants, Alimi Gounou. Par ailleurs, la Fneb invite les étudiants à être pour d’autres luttes en cas de non satisfaction des engagements  pris par les autorités à divers niveaux.

A noter que cette levée de la motion de grève par la Fneb s’apparente comme une trahison pour les responsables des deux autres organisations qui, tous déterminés poursuivent la lutte.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Hounkpè Dieu-donné Il y a 6 mois

    Que les enseignants n’ont qu’à continuer la lutte jusqu’à la satisfation totale. Ceci est dans l’intérêt du peuple. Sans la satisfation des revendications , nous aurons encore les memes mouvements dans l’année prochaine. Sacrifions cette année pour gagner les autres à suivre. Ensemble prions Dieu pour que le gouvernement puisse satisfaire les revendications des enseignants.