Bénin : François Abiola fait allégeance à Patrice Talon

Bénin : François Abiola fait allégeance à Patrice Talon

François Abiola, l’ancien vice premier ministre du gouvernement Yayi a rejoint la barque du « nouveau départ ».

Rencontre Talon – syndicats : Noël Chadaré estime qu’il n’y a rien eu de concret

Le président du Mouvement Espoir du Bénin ( MEsB) a montré patte blanche à la mouvance présidentielle hier lundi en signant un protocole d’alliance avec la coalition “Bénin en route”.

Une coalition dirigée par Jean- Baptiste Hounguè et qui soutient les actions du chef de l’Etat Patrice Talon. Avant son entrée dans la mouvance présidentielle, l’ex ministre d’Etat et son mouvement se réclamaient du centre.

Une position politique qui incarnait selon lui les valeurs morales. Il expliquait également que l’objectif de son mouvement était de « concilier, mettre ensemble les points de vue qui apparemment à première vue sont inconciliables ».Avec sa virée à droite, François Abiola semble désormais choisir un camp.

Commentaires

Commentaires du site 14
  • Avatar commentaire
    Armel Hervé Il y a 7 mois

    Non! Il a déjà faim? Quel exemple ces soi-disant politiciens donnent-ils à notre jeunesse? Des “ventrilogues”, permettez-moi l’expression, aucune conviction. Ils ne sont aiguillés que par leurs intérêts. Honte, honte à vous. Triste sort que celui de mon pays! J’espère que cette allégeance ne constituera pas un frein à la sortie des nombreux dossiers nébuleux dans lesquels il aurait trempé. Monsieur la Président de la République, ne vous laissez pas distraire par ce genre de personnages dont le pays n’a nullement besoin, et qui sont plus doués pour jouer des pièces de théâtre.

  • Avatar commentaire
    Richard DJOWAMON Il y a 7 mois

    L’ère des apostasies politiques court toujours à la béninoise. Des acteurs politiques sans boussole, des partis sans idéaux, voilà le spectacle auquel cela donne lieu.

  • Avatar commentaire
    abidjan Il y a 7 mois

    Presi Talon pardon .refuse car abiola et compagni sont des parasites.l’argent du pays qu’il a volé au temps de yayi il n’a qu’á prendre ça pour créer emploi dans le pays.presi Talon pardon tu peux rien apprendre chez ceux lá. Car ils ne peuvent pas planter maïs. C’est des esclaves politiques qui sont dépourvus de moral

    • Avatar commentaire
      razaki Il y a 7 mois

      Je cherche a demander pourquoi dans mon pays si quelquun a ete elure par le peuple ses 5 ans lui serait toujour difficile a gerer  dite nous ca si non laisser le pays tranquille sil vous plaie on a trop des alphaber qui croire tout vos vons toujour en veriter

  • Avatar commentaire
    Bienvenu BOCO Il y a 7 mois

    Il a raison, il faut être un homme de force avant d’être opposant, je le soutien mais nous ne voulons pas une coalition de d’un mois.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Abiola , comme abimbola, kassa , bagoudou , de tristes personnages, girouettes , aucune dignité, des traites de chez les grands  traitres, à exécrer , vomir, honte et malheurs sur eux 

  • Avatar commentaire
    Mr TOSSOU Il y a 7 mois

    Il est clair que ABIOLA, après la grande drible dont il a été l’objet de la part de son ancien ami YAYI ne peut plus se retrouver du côté de ce dernier. En effet c’est lui ABIOLA qui était le candidat naturel des FCBE. Mais pour des intérêts égoïstes YAYI en a décidé autrement. Et sue voulez vous que ABIOLA fasse aujourd’hui. Moi je le soutiens à fond.

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 7 mois

      Qui a entendu parlé d’Abiola le politicard avant que Boni lui donne sa chance, purement sur la base de leur vieille amitié. Juste pour dire que Boni ne lui devait rien, politiquement. Plutôt le contraire
      Mais son retournement de veste n’a rien d’exceptionnel au Benin. Pour ces “singes à peines évolués ” qui nous servent d’élite, c’est un comportement tout à fait normal

  • Avatar commentaire

    Oui Toffa c’est sûr que s’il choisissait de rejoindre les Cauris tu aurais fait son apologie ! La haine quand tu nous tient!!!

  • Avatar commentaire
    Remocrate Il y a 7 mois

    Prince Toffa 1er, gombo offline, Napoléon1,
    Si vous avez la conviction que celui qui dirige actuellement le fait bien, êtes-vous obligés de lui faire de l’opposition?
    Quelle est la loi qui vous contraint?
    Amazon est allé dans l’opposition juste parce que les réformes touchent à ses intérêts c’est tout. Des exemples du genre je peux vous en citer une centaine.

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er Il y a 7 mois

    Voilà la grande faiblesse de notre classe politique. On se dit qu’on a créé un parti politique, qu’on a une base, on a un fief, on a une vision, on se met en orbite politique, le peuple approuve tant bien que mal et Patatras on change de direction du jour au lendemain et parfois même avant l’aube. Il faut y comprendre que toutes les vannes sont aujourd’hui fermées et les moindres prébendes qui tombaient dans les poches se sont raréfiées totalement. Le dos est au mur.
    Abiola a peut-être un poids dans son fief de Sakété mais en réalité combien vaut cet électorat par rapport à celui de MADEP son ancien parti ? Il n’a d’autre choix que de se rallier au détenteur de la casserole. C’est tout.

  • Avatar commentaire
    gombo offline Il y a 7 mois

    Il va la riviere comme une biche…
    Pas mieux que les animaux qu’il a ete forme a soigner…

    Aucune dignite…
    Il suit les pas de l’autre tonneau vide d’Abimbola qui n’a meme pas attendu le 2eme tour pour retourner sa veste et joue maintant les leader poids plume du Bloc des Mangeurs et des Predateurs (BMP)

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    C’est dommage. Le désir insatiable d’être coûte que coûte à la marmite oblige tout le monde à jeter toutes les certitudes véhiculées dansl’opinion hier pour prendre Position et manger et jouir. Seulement que là n’est pas l’espoir.

    • Avatar commentaire
      lecoqdeZoume Il y a 7 mois

      Ce desir malheureusement chez nous est si nocif que nous devons le combattre au meme titre que le fameiz kinninsi