Bénin – Gouvernance : Le réquisitoire des Fcbe contre le pouvoir de la rupture

Bénin – Gouvernance : Le réquisitoire des Fcbe contre le pouvoir de la rupture

Le parti des Forces cauris pour un Bénin émergent n'apprécie pas la gestion du pouvoir de la rupture.

Un an de gestion de Patrice Talon

Ses militants ont exprimé leur mécontentement à la faveur de l’an 2 de la gouvernance de la rupture, à travers un communiqué signé du secrétaire exécutif du parti, l’honorable Valentin Agossou Djènontin.

Les Forces cauris pour un Bénin émergent notent avec amertume la propension d’actes de ruse et de rage avec l’avènement du régime de la Rupture. Le régime s’attèle à mettre au pas toutes les institutions de la république par tous les moyens dans un cynisme qui laisse nos compatriotes sans voix, lit-on dans le communiqué des Fcbe.

« La rupture cherche par tous les moyens à vassaliser la Cour Constitutionnelle comme elle a réussi à le faire avec l’assemblée nationale et la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la Communication », poursuit le communiqué.

Les Forces cauris pour un Bénin émergent constatent avec regret la remise en cause des fondamentaux constitutionnels, l’instauration d’un régime fondé sur l’arbitraire, la dictature, l’injustice, la corruption, la confiscation du pouvoir et le pouvoir personnel, la vassalisation des institutions de la République, la mise en œuvre des mesures de rétorsion contre la Cour Constitutionnelle.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Ils sont vraiment amusants. Après toutes les casseroles qu’ils traînent (crimes économiques et de sang, fraudes de tous genres, dilapidation de fonds publics, etc), ils osent faire les donneurs de leçons. Des éhontés!!!!