Bénin : Le Gouvernement engage des poursuites judiciaires contre Abou Séïbou

Bénin : Le Gouvernement engage des poursuites judiciaires contre Abou Séïbou

Des malversations dans le secteur judiciaire étaient hier jeudi 15 avril 2018, au cœur du Conseil hebdomadaire des ministres.

Ravip : Le députe Joseph Gbamigbadé sensibilise la 21e circonscription électorale

L’ex-greffier en chef du tribunal de première instance de Cotonou, Abou Séïbou, est poursuivi dans une affaire de détournement de fonds constatée dans la gestion de sa structure. Dans le même temps, le Gouvernement a lancé des audits sur la gestion de tous les tribunaux du Bénin, pendant ces cinq dernières années.

Le secteur judiciaire sera secoué dans les jours à venir. C’est ce qui ressort principalement du Conseil des ministres tenu hier à Cotonou, sous la supervision effective du Chef de l’Etat. Dans un premier temps, c’est l’ex-greffier en chef du tribunal de première instance de Cotonou, Abou Séïbou, qui sera bientôt dans le collimateur de la justice. Selon le ministre porte-parole du Gouvernement, Joseph Djogbénou, d’énormes irrégularités ont été constatées à la greffe de Cotonou sous la gestion de l’accusé. Il souligne qu’une somme de plus de 1,5 milliard de francs Cfa a été détournée sous Abou Séïbou.

A cet effet, le Procureur de la République près le tribunal de Cotonou, est instruit pour engager les poursuites judiciaires à l’encontre du mis en cause, afin de faire la lumière sur ce dossier et sanctionner les fautifs conformément aux textes en vigueur. Cette affaire a amené le Gouvernement à lancer des audits sur la gestion de tous les tribunaux béninois, pendant les cinq dernières années. Selon le Conseil des ministres, il y a des soupçons de malversations financières dans ces milieux judiciaires, qu’il faudra à tout prix clarifier pour sanctionner leurs auteurs, qu’ils soient magistrats ou non.

Par ailleurs, au cours de la même séance, d’autres sujets de grande envergure ont été abordés. A en croire les propos du porte-parole du Gouvernement, 456 personnes ont été interpellées dans le cadre de la lutte contre les crimes rituels, relatifs à la cybercriminalité. Parmi elles, d’autres sont poursuivies sans mandat de dépôt. De même, l’augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe n’a pas été occultée. Ainsi, il a été indiqué que l’essence, le pétrole, le gasoil, le mélange et le gaz domestique, coûtent respectivement 525f, 545f, 605f et 505f

Commentaires

Commentaires du site 20
  • Avatar commentaire
    ADAMON Il y a 3 mois

    Nous sommes dans dictature intellectuelle.

  • Avatar commentaire
    ADAMON Il y a 3 mois

    Nous sommes dans dictature intellectuelle. Il faus bien après le mandat du président,une audite soit faire par le nouveau président,pour clarification des prêts de si et de là .

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Vous qui poussez des cris d’orfraie  concernant mon post là , dites d’abord à talon de demander à son djogbenou et ses procureurs de le poursuivre lui talon en premier , et vous allez me calmer . 
    – Napo 1 , j’aime ton post , tu es dans le vrai 

  • Avatar commentaire

    Bonne initiative du gouvernement. Il faut faire de même pour les surfacturations au ministère du cadre de vie dans lesquelles est impliqué le ministre José tonato

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 3 mois

    Seidou ABOU , premier Greffier en Chef, devenu subitement Philanthrope en Chef dès sa prise de fonction au Tribunal de Cotonou….. Au secours de la veuve et de l’orphelin…de parents d’enfants multiples, … Papa Noel à l’occasion…et puis…évolution naturelle de ce genre de posture, il est devenu Chef de parti politique dès son admission à la retraite…… pour se protéger éventuellement contre des poursuites pénales (..on va dire que Talon procède à une poursuite sélective???)……Ca sentait le pourri, cette richesse subite d’un fonctionnaire, fût-il un Greffier bénéficiant de nombreuses dotations régulières..….. C’est ça .. le modèle de fonctionnaire béninois…riche avec l’argent de l’Etat… Enfin, présomption d’innocence oblige, je m’en arrête là….Mais, …il y a quelque de pourri (plein de choses pourries)… dans notre foutu pays (pas seulement au royaume du Danemark)…..

  • Avatar commentaire
    GBOGBOLIKITI Il y a 3 mois

    Ecoutez chers tous, l’affaire est déjà pendante devant la justice, nous devons savoir raison gardée. C’est pas parce que nous baignons allègrement dans un total anonymat ici que tout nous est permis.

    Le greffier en question bénéficie encore d’une présomption d’innocence et donc, seule la justice pourra nous situer dans les prochains jours sur cette rocambolesque affaire.

    Ma fierté est la promptitude et le sérieux que le gouvernement a mis dans ce dossier en commanditant des audits dans les autres tribunaux. Le peuple souhaiterait voir clair dans la gestion financière dans ces offices

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Si Talon a pu volé, pillé dans ce pays pour devenir Président de la République, qu’est ce qui empêche les autre d’en faire autant.
    Quand El Capone est au pouvoir, toutes les vertus et toutes les valeurs d’équité ne sont elles pas comprises. Vous n’avez rien vu encore.
    Talon a empoché à lui seul 47 milliards de nos Sous et continue à faire des prêts obligatoires au nom du peuple.

  • Avatar commentaire

    vivement…que les corporatistes…qui n’ont pas honte…et qui nous prennent pour des demeurés…lancent une greve de protestations..en guise de diversion…afin…qu’on ne découvre pas leurs turpitudes

    Tout d’abord..il a des complices…c’est certains….mais aussi…dans les autres juridictions…des gens font pareil..

    Il faut bloquer..les frontières…et les empecher…de fuire

    Vive talon…….

  • Avatar commentaire
    Agnidé Il y a 3 mois

    Ce oumarà un problème sycologique et mental pas rapport à ces analyses je vous remercie

  • Avatar commentaire
    sebastien accromessi Il y a 3 mois

    rien ne prouve qu’il est d’abord responsable donc Valentin un peu de retenu
    du calme a tous

  • Avatar commentaire
    sebastien accromessi Il y a 3 mois

    qu’est ce que tu en sais Prince et tu affirmes déjà

  • Avatar commentaire

    Si ma mémoire..est bonne…ce greffier..était un devancier..à moi..au ceg1 parakou..avec au moins…2 à 3 ans..

    Fils d’un adjudant militaire..idasha ancien d’indochine…et d’une viet….

    Il vivait au camp séro pkéra…..

    Il était maigre…mais tres courtois et poli..généralement effacé…en dehors de son teint clair…qui le faisait remarquer

    Quel dommage…..!!!

  • Avatar commentaire

    comme dans ce pays…des gens prennent des autres…pour des cons…eh bien..on va assister à la réaction…des corporatistes…

    Par manipulation..de l’opinion..par presse interposée…il y aura des gens…qui viendront faire diversion…pour nous parler de chasses aux sorcières..

    la chance…des beninois…c’est de ne pas avoir…un ministre d’état…en la personne du sultan…

    Je vous parie…qu’en 3 mois….le beninois…sera le plus exemplaire…du monde…

    Puisque…j’allais éliminer…systématiquement..à la manière des ****….quelques millions de tondus..pour sauver la majorité……

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    à voir de près ce abou seïbou , en créant son parti , doit faire ombrage à un député du camp de talon  , et puis sûrement, il ne doit pas être en train  de rouler pour talon , sinon , c’est ” non-lieu direct pour lui ” 

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er Il y a 3 mois

      Olla, de grâce, laissez la Justice poursuivre ceux qui ont dilapidé les fonds du contribuable de ce pays et arrêtez vos inepties.

    • Avatar commentaire
      Valentin Il y a 3 mois

      Eh MR OLLA OUMAR, cessez cela tout de suite. Tout porte a croire que vous n’ êtes pas sérieux. Pourquoi veut on toujours utiliser la politique pour camoufler les cas de malversations financières dans mon pays. Vous devez être certainement l’ un d’ eux.
      Est ce parcequ’ on a cree un parti politique qu’ on est couvert ou qu’ on doit voler ml’ argent des contribuables?

      • Avatar commentaire

        et dire…que la mojorité..des gens crée..des partis…juste pour camouffler..leurs méfaits…et comme moyen de chantage…

        Et si on suspendait…pour dix ans…cette imposture oligarchique,mafieuse..qu’est notre systeme dit démocratique….

        Dix…ans pour nettoyer..au karscher……les choses…