Non-désignation des membres du Cos-Lépi : Les Osc expriment leurs vives « préoccupations » devant Holo

Non-désignation des membres du Cos-Lépi : Les Osc expriment leurs vives « préoccupations » devant Holo

La non-désignation des membres du Cos-lépi préoccupe la plateforme électorale des organisations de la société civile. Une délégation de cette entité a rencontré à cet effet, le président de la Cour constitutionnelle vendredi dernier.

Bénin – Vente aux enchères de l’usine Mci de Nikki : la constitution a été respectée (lire Dcc 17-247)

Cette rencontre leur a permis de s’informer de la suite à donner à la décision Dcc 17 -262 rendue par la Cour constitutionnelle le 12 décembre 2017. Une décision qui porte sur la désignation des membres du  Cos-lépi, mais qui n’est pas appliquée jusqu’à présent.

« Nous avons initié une tournée d’écoute de tous les présidents d’institutions du pays pour comprendre ce qui est à la base de la non-désignation des membres du Cos-Lépi afin de jouer notre rôle de façon convenable en tant que société civile » a indiqué Fatoumata Batoko Zossou, porte-parole de la plateforme à la fin de l’audience.

Mme Zossou a par ailleurs fait savoir que cette décision doit être mise en exécution pour que les élections au Bénin ne génèrent pas des conflits. Quant au président de la Cour constitutionnelle, il a salué la démarche de la plateforme avant d’expliquer à ses hôtes les enjeux de la décision prise par son institution.

Les membres de la plateforme envisagent de rencontrer d’autres structures dans les jours à venir pour s’informer des goulots d’étranglement à la mise en œuvre de cette décision. Il s’agit des structures comme le  Comité national de traitement (Cnt), le bureau de l’Assemblée nationale,  l’organe technique du Cos et le  bureau de la Commission électorale nationale autonome (Cena).

Après avoir rencontré les patrons  de ces différentes institutions , la plateforme électorale promet de jouer le rôle qui est le sien pour que le problème soit réglé.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    lelenou Il y a 3 mois

    Ces membres habitent vraiment le Bénin, il y a mieux à faire, il y a la crise créée par les syndicats qui n’arrivent à s’en sortir. Un cos lepi sera effectif en juin 2018 pour actualiser la liste et c’est tout; La cour aussi aurait dû tempéré , la république est un tout, il y a mieux à faire.