Le refus du gouvernement à financer les activités de la Cour Constitutionnelle préoccupe le député Valentin Djènontin. Usant des ses prérogatives parlementaires, il a demandé des explications au gouvernement.Régulateur du bon fonctionnement des institutions étatiques, la cour Constitutionnelle fait face à de rudes épreuves depuis un certain temps.

Après le lynchage médiatique dont elle est victime, la cour constitutionnelle fait face à une autre difficulté. En effet, jusqu’à fin mars, elle n’a pu bénéficier que de 34 000 000 fcfa pour le financement de ses activités, soit 7,39% de son budget de fonctionnement qui s’élève à 460 000 000 fcfa.  L’information a été rendue publique par la Cour elle-même dans un communiqué datant du 04 avril 2018.

Face à cette situation, Valentin Djènontin, élu de la 6è circonscription électorale demande des explications au gouvernement. Ceci conformément à l’article 106 du Règlement Intérieur de l’Assemblée Nationale. Le gouvernement de la rupture est donc invité à donner les raisons qui motivent son refus de financer les activités prévues au niveau de la cour constitutionnelle.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. On a l’impression que la guerre des institutions a atteint un niveau non autorisable dans un pays démocratique comme le nôtre.
    J’invite le gouvernement à faire preuve d’honnêteté et son Chef à ne pas faire la confusion entre entre Entreprise et État.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom