Côte d’Ivoire : les populations exposent leurs griefs à des représentants de la CPI

Côte d’Ivoire : les populations exposent leurs griefs à des représentants de la CPI

A l'occasion d'une rencontre entre les représentants de la CPI et des départements ivoiriens, de nombreuses questions ont pu être soulevées.

Côte d’Ivoire : un village brûlé par des jeunes en colère

En Côte d’Ivoire, les représentants de certaines parties de la population ont en effet exposé leur point de vue à l’occasion d’une rencontre avec Nounoun Sangaré, le représentant de la Cour pénale internationale, instrument de l’ONU.

Ainsi, selon Joseph Gadji, président des chefs de départements, la CPI est tout, sauf équitable. Anciennement fonctionnaire au haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés, celui-ci a fustigé l’attitude de la « maison mère », assurant que malgré la présence de collègues africains au sein des bureaux de la CPI, celle-ci n’a rien d’équitable. Même son de cloche qui le chef du canton Guébié qui a quant à lui, fustigé le fait que la CPI a délibérément choisi de se focaliser sur les événements de la crise post-électorale au lieu de commencer les investigations en 2002, alors que la crise ivoirienne débutait et que personne n’a rien fait.

D’autres en revanche, ont décidé de directement s’attaquer aux juges, estimant par ailleurs que ceux-ci n’avaient rien d’impartial. C’est notamment le cas du chef du village de Garahio, Koudou Dénis, qui a expliqué que seule une partie des acteurs de la crise de 2002 ont été jugé et non la totalité. Enfin, certains chefs ont abordé le sujet des victimes. Qualifiant d’illogique la décision fait par la CPI de ne prendre en compte que 727 victimes sur les 3.000 annoncées officiellement, nombreux ont été les personnes à exprimer leur regret et leur incompréhension.

Vivement attaqué, Nounoun Sangaré s’est tout de même félicité de ces échanges, demandant en outre à ses interlocuteurs de lui faire confiance ainsi qu’à l’organisation qu’il représente.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 6 mois

    IL represente quel camp? Celui du faux proces contre Gbagbo ou celui des pauvres populations martyrisees et qui demandent justice?