Egypte : Nicéphore Soglo appelle à la fédération des Etats d’Afrique

Egypte : Nicéphore Soglo appelle à la fédération des Etats d’Afrique

Le Conseil d’administration de la Grande Bibliothèque d’Alexandrie, s’est réuni du mardi 17 au jeudi 19 avril dernier au Caire, en Egypte.

Expropriation des fermiers blancs : le président Ramaphosa franchit un nouveau pas

Parmi les grandes personnalités que compte le Conseil figure l’ancien Président de la République, Nicéphore Dieudonné Soglo, en sa qualité de membre actif de ce grand conseil.

Mis à part sa position de membre actif du Conseil d’administration de Sasakawa et son titre de vice-président du Forum des anciens chefs d’Etat et de gouvernement africains, le leadership du président Nicéphore Soglo s’est révélé en Egypte à travers son admiration pour l’histoire africaine.

Ses compétences, son parcours exemplaire à la tête de l’Etat béninois et son amour pour l’histoire africaine, lui ont valu une place de choix dans le grand cercle de prise de décision de la Bibliothèque d’Alexandrie, l’une des sept plus grandes et vieilles bibliothèques du monde. Aux côtés de l’ancien président béninois, siégeaient également plusieurs autres personnalités de haut rang dont, l’ancien vice-président de la Banque mondiale pour les questions de développement durable, Ismail Serageldin.

Ce séjour a permis au Président Nicéphore Dieudonné Soglo et à ses pairs de mener des réflexions sur le maintien et la réhabilitation de la Bibliothèque d’Alexandrie, la revue de la charte du Conseil d’administration de la Bibliothèque d’Alexandrie, et enfin, le budget de la modernisation de l’infrastructure. Ils ont ensuite statué sur la date de la prochaine rencontre du comité, en 2019, ainsi que des différents sujets de discussions.

Soglo au cabinet du président Egyptien

En marge du CA, conseil d’administration de la grande bibliothèque d’Alexandrie, le président Soglo a été reçu en audience par le président de la république Arabe d’Égypte, Abdel Fattah Al-Sissi. Le Président Soglo et le chef d’Etat Al-Sisi, ont échangé sur plusieurs sujets en occurrence, l’avenir de l’Afrique. Le président Soglo lui a aussi fait part de sa vision sur l’Egypte. Au cours de ces discussions, le président de la république Arabe d’Égypte, Abdel Fattah Al-Sissi a révélé à Nicéphore Soglo son ambition de bien changer la capitale du pays des Pharaons.

Il a porté son choix sur El Alamein, la ville égyptienne située dans le désert de Libye, au bord de la mer Méditerranée. Située à 106 km à l’ouest d’Alexandrie et à 240 km au nord-ouest du Caire,El Alamein est la terre africaine où Napoléon a posé les pieds. Au terme de ce tête-à-tête avec l’ancien président du bénin, le chef d’Etat Egyptien, membre d’honneur de la grande Bibliothèque d’Alexandrie, a reçu en audience l’ensemble des membres du conseil d’administration. Ils lui ont fait le point des conclusions du conseil d’administration ainsi que des décisions prises.

Soglo appelle à la fédération des états d’Afrique

Au cours de son séjour, Nicéphore Soglo a longuement évoqué l’urgence d’une fédération des Etats africains qui doivent recouvrer au plus vite, leur indépendance monétaire, militaire et maritime. L’ancien président Nicéphore Soglo est convaincu que les grands atouts que possède l’Afrique au sud du Sahara peuvent le conduire à son indépendance et un développement durable.

« L’Afrique au Sud du Sahara est la deuxième région exportatrice de pétrole après le Moyen-Orient. Elle possède le tiers des ressources minières de la planète, et ses forêts constituent l’un des plus grands réservoirs d’essences tropicales, sans oublier que les forêts du bassin du Congo sont le second puits de carbone du monde après l’Amazonie. Enfin, la rareté des terres agricoles sur la planète font de l’espace africain l’objet de toutes les convoitises… alimentaires ».

Malheureusement, regrette le Président Nicéphore Soglo, cette potentialité ne saurait être efficace face à la menace qui se prépare sous l’indifférence des gouvernants africains. « Le continent est encore un véritable baril de poudre. La poudre s’appelle démographie et le détonateur se nomme emploi », explique-t-il, avant de s’interroger sur les stratégies à mettre en œuvre par les gouvernants africains afin de satisfaire leurs besoins vitaux. En déplorant la honteuse immigration des jeunes africains vers l’Eldorado européen, qui malheureusement est en piteux état avec des attentats à répétition ainsi que les affres de la traite négrière et de l’esclavage qui ont revu le jour dans les pays du nord, à une rare exception près, Nicéphore Dieudonné Soglo, pense qu’il urge de mettre fin à la balkanisation de l’Afrique noire qui dure depuis 1985. « Marchons donc résolument vers l’union, vers la fédération, vers la terre promise. Tout en sachant désormais que les richesses naturelles peuvent porter malheur, être source d’instabilité, de rébellion ou même de guerre »

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    adétoundji karim RADJI Il y a 4 mois

    pépé soglo est vraiment imprévisible, mi-ange,mi-démon

  • Avatar commentaire
    Koffi Bienvenu Il y a 4 mois

    Pourquoi s’en prendre toujours au personne, êtes vous plus blanc que la neige? La vérité est face de vous et vous passez à côté. Faite l’effort de rester positif. Si vous avez des problèmes avec Soglo allé le voir et le lui dire ouvertement c’est ça un vrais garçon. Si vous n’avez rien à dire coller la paix aux autres.

  • Avatar commentaire
    Funmilayo TOBA Il y a 4 mois

    L’union fait la force dit-on. 
    Alors, laissons la personne Soglo et regardons la proposition de l’unification de l’Afrique. 
    Pour qu’un corps soit fort, il faut que ses membres soient unis. 
    La division des Etats de l’Afrique, reste jusqu’à nos jours la seule faiblesse du continent. 

  • Avatar commentaire
    gombo offline Il y a 4 mois

    commencons par federer le Benin et le Nigeria comme 1ere etape…
    peu d’obstacles, beaucoup de potentiel

  • Avatar commentaire
    Fracasse Il y a 4 mois

    Pyromane et personnage hyper négatif chez lui, il joue au panafricain dehors. N’importe quoi!!!!!

  • Avatar commentaire

    Non…soyez sérieux….!!!
    soglo reste un has been….avec une infirmité intellectuelle…manisfeste

    ses postures…de ceci et de celà..c’est pour cacher cet handicap..

    Il va falloir lui trouver..vite…lui et sa femelle..une bonne maison de retraite..

    Les incontinences…sont déjà là…..n’est ce pas…

  • Avatar commentaire

    Il n’a qu’à commencer par fédérer la RB.

    • Avatar commentaire
      Cocorico Il y a 4 mois

      Soyez un peu sérieux, il semble que vous avez des choses contre Mr Soglo, la RB n’est pas constituée d’états,avec ces genres de réflexion rien de positif ne pourra sortir de vous

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 4 mois

    Pure hallucination à l’heure même du Brexit…… il adore jouer les intéressant celui-là.
    Soglo à déjà oublié le nombre d’africain sud saharien massacré chez les arabes de l’afrique Du Nord.

    Laissons le se fédérer tout seul aux ******* sans le Bénin…..