Fbf : Les rapports d’activités adoptés

Fbf : Les rapports d’activités adoptés

Les acteurs du football béninois sont depuis hier mercredi 18 avril 2018, à un congrès pour valider les nouveaux textes de la Fédération béninoise de football (Fbf).

Championnats au Bénin : La Fbf et Nasuba renouvellent leur partenariat

Les travaux de ce congrès ont été lancés par le secrétaire général du Comité national olympique et sportif béninois, Fernando Hessou. Pour cette première journée, les congressistes ont adopté les rapports d’activités moral et financier, du comité exécutif consensuel et transitoire de la Fbf.

Beaucoup ont prédis la montée de mercure ce mercredi 18 avril 2018, au siège de la Fédération béninoise de football (Fbf), à l’occasion du congrès de validation des nouveaux statuts de l’instance. Mais hier, les ennemis se sont retrouvés en amis pour un congrès qui s’est déroulé dans une ambiance bon enfant. Lors de la cérémonie d’ouverture des travaux, le président de la Fbf Anjorin Moucharafou a invité les congressistes à donner un signal fort aux autorités du Bénin : « une nouvelle ère a commencé pour le football béninois ».

A sa suite, le secrétaire du Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-ben) Fernando Hessou, a souligné l’importance que revêt ce congrès pour le sport béninois en général. Il a indiqué que les acteurs ont passé beaucoup de temps à toiletter les textes, et qu’à chaque fois ils sont revenus sur ces textes-là. Alors, il les a invités à faire en sorte que ce congrès soit un véritable nouveau départ pour le football béninois. Les travaux ont ainsi commencé, avec la vérification des mandats et du quorum. Après quoi, les différents rapports ont été passés au peigne fin.

Les rapports adoptés avec deux résolutions

A l’issue de cette première journée, Anjorin Moucharafou tout en remerciant le ministre du  Tourisme, de la culture et des sports Oswald Homéky, a relevé que chacun a joué sa partition.

«Nous nous sommes surpassés pour montrer que le Bénin peut désormais nous faire confiance pour prendre des décisions essentielles qui permettent à la jeunesse d’avancer», a précisé le président de la Fbf.

Il a fait le point des travaux, et a informé que les rapports moraux d’activités et financier, ont été adoptés par acclamation, assortis de résolutions. Selon lui, le congrès a estimé qu’à la place d’un rapport financier, il fallait un bilan révisé. C’est Fernando Hessou représentant le président du Cnosb, qui a fait le point des résolutions qui sont au nombre de deux. La première résolution est relative à la mise en place d’une commission qui va connaître de façon spécifique du dossier qui fâche dans le cadre du championnat national de football. Il s’agit du dossier Asvo, Dalta et de Upi-Onm.

La deuxième résolution est celle relative à la nécessité désormais de respecter les dispositions statutaires et réglementaires de la Fbf, notamment en ce qui concerne le rapport ou le bilan financier qui doit être un véritable bilan consolidé. Pour le secrétaire général du Cnosb, tous les congressistes méritent d’être félicités.

«Certains étaient venus avec des coupes-coupes et des haches. Mais, on a été content de constater qu’ils ont été rangés au placard», a-t-il relevé.

Cela a été possible parce qu’il y a eu un travail en amont du ministre des sports, qui a rencontré les acteurs la veille du congrès. Les travaux de ce congrès se poursuivent ce jeudi 19 avril 2018 avec la validation effective des nouveaux statuts

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Yessoufou Kassim Il y a 4 mois

    C est normale de voir nos aînés soucieux nos footballeur voir croître un rang hèle juste nous donné un sourire au lèvre,dans ub bain d accolade inoubliable