Il y a 24 ans, Habyarimana se faisait assassiner et le Rwanda sombrait dans le chaos

Il y a 24 ans, Habyarimana se faisait assassiner et le  Rwanda sombrait dans le chaosJuvénal Habyarimana en visite dans une base militaire américaine (MARYLAND). Photo : Wikipedia

Le Rwanda commémore ce jour, le 24e anniversaire de l’assassinat de son ancien président Juvénal Habyarimana.

Catalogne: Le bras de fer avec l’Etat central se poursuit

Ce 06 avril 2018 est un jour de souvenir pour le peuple rwandais. En effet, c’est le 06 avril 1994 que l’ancien président Juvénal Habyarimana a été tué dans un attentat contre son avion.

L’homme politique avait péri dans l’attaque avec le président burundais de  l’époque Cyprien Ntaryamira. Les deux chefs d’Etat revenaient de Tanzanie où ils ont assisté à  un sommet consacré aux crises burundaise et rwandaise.

Pour beaucoup d’experts, l’assassinat du président Habyarimana marque le début du génocide rwandais. Un génocide qui a fait plus de 800 000 morts entre avril et juillet 1994. Ce crime ethnique est considéré comme le dernier génocide du XX siècle.

Commentaires

Commentaires du site 22
  • Avatar commentaire
    Rudasingwa Il y a 2 semaines

    c’est une blague?
    Le Rwanda commémore le 24ème anniversaire du début du génocide, pas de l’assassinat d’Habyarimana. C’est un hommage au million de victimes.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    Ceci dit même si les massacres ne les empêchent pas de dormir, jamais ceux qui y ont poussé les foules ne se seraient attendus à de telles extrémités.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 2 semaines

      Des officiers occidentaux bouleversés ont témoigné dans la presse et dans des livres tellement ils se sentaient moralement fautifs que leur gouvernement d’alors, ait mis l’armée du côté des “génocidaires”.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    Ceci dit même si les massacres ne les empêchent pas de dormir, jamais ceux qui y ont poussé les foules ne se seraient attendus à de telles extrémités. Des officiers français bouleversés ont témoigné dans la presse et dans des livres tellement ils se sentaient moralement fautifs que le gouvernement français d’alors, ait mis l’armée du côté des “génocidaires”.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    Ce massacre était dans l’esprit de ceux qui l’ont suscité un moyen de compenser les moyens militaires dont disposait le FPR qui ne venait pas pour enfiler des perles. Les hutus du Rwanda ont été manipulés et leur haine attisée (radio des 1000 collines entre autre) parce que le FPR préparait l’assaut depuis l’Ouganda, équipé par les USA.

  • Avatar commentaire
    Sebastionlava Il y a 2 semaines

    Comment gagnez des millions au pmu gratuitement grâce à cet annuaire hippique

    : http://sebastionlova.com/

    CHERS TURFISTES ,VOUS ETES ENFIN SUR LE SITE HIPPIQUE QUI FERA DE VOUS DES MILLIONNAIRES !!!SEBASTIONLOVA FAIT TOUS LES JOURS DES PRONOSTICS JUSTES , FIABLES ET EFFICACES http://sebastionlova.com

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    @Azziz : «dessein colonialiste,impérialiste…des franshies….’hypocrisie…et la condescendance… » La France n’a pas d’ami. La France n’a que des intérêts (Gal de GAULLE). Comme les USA en Amérique du Sud, la Chine au Tibet, en Asie du Sud-est, en Mer de Chine et déjà en Afrique….

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    @Azziz “…le dessein colonialiste,impérialiste…des franshies…lacheté,l’hypocrisie…et la condescendance…”.

    “La France n’a pas d’ami. La France n’a que des intérêts” (Gal de GAULLE, Homme politique français). Tout est résumé. C’est aussi vrai des USA en Amérique latine, de la Chine au Tibet, en Asie du Sud-Est, etc…
    “les arbo berbères…une meilleure compréhension…la loi du talion” Qu’est-ce que le Niger ou le Mali ont fait aux arabo-berbères comme tu les appelles “azziz” ?
    Et pourtant… D’où les terroristes tirent leur essence, ont leur zone de repli ?
    Loi du talion ? Mort de rire !! Pour l’instant, les arabes sont surtout victimes de leurs stratégie. Il y a plus d’arabes tués par les terrorismes arabes que de leurs ennemis. les chiites tuent les sunnites, les sunnites tuent les chiites et tous les autres, etc…

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    Le Rwanda/Burundi, comme souvent en Afrique centrale, est le lieu ou les affrontements ethniques sont infectées des idées germaniques et flamandes du 20e, de la supériorité d’une ethnies “race” sur l’autre. Les conséquences c’est une volonté de faire disparaitre “l’ennemi” avec la violence et le nombre de morts qui vont avec.

    • Avatar commentaire

      Je souhaiterais…avoir le point de vue…de notre gbéto…qui ne manque pas d’arguments et de d’analyses pertinentes…quant au role de la france

      une commission parlementaire française…qui conclu…que la france n’avait rien à voir dans cette affaire..

      le systeme judiciaire français…qui a voulu statuer…sur des faits..commis hors de france…en voulant poursuivre..un état…comme si les autres pays pouvaient poursuivre les français…et l’état français..pour des delits commis par des français hors de france..

      c’est comme…cette histoire à dormir debout…de la justice…américaine qui veut condamner…des crimes de terrorismes…ou les amerlocks…sont victimes hors des usa..

      imaginer…le benin condamner des amerlocks…pour avoir commis des delits…à des milliards de dollards..

      dans la meme journée…ont serait envahi

      Je vous le dis…le droit dit international…c’est du pipo…et de la merde

      seul…le plus fort…juge…le plus faible…n’est ce pas…!!!

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon Il y a 2 semaines

        Lorsque le régime de MOBUTU a commencé à battre de l’aile, les USA ont décidé de s’appuyer sur le FPR (Kagamé) exilé en Ouganda et pour une autre part en Tanzanie, pour prendre le Rwanda aux européens (France/Belgique). Objectif, avoir un couloir entre la partie est de l’Afrique anglophone et l’Afrique francophone (RDC), pour affermir le contrôle sur les gisements de la RDC.

        Habyarimana et le président du Burundi auraient vu le coup venir et décidé de négocier en passant du côté des USA. Ils sont morts.
        Le Gouvernement français et des fachos belges d’alors, attisent les hutus en faisant porter le chapeau du meurtre aux tutsis. Les américains équipent en masse le FPR tutsi (Kagamé) qui entrent au Rwanda. les hutus battent en retraite malgré l’appui de l’armée française arrivée du Gabon, et au passage massacre tout ce qui ressemble à un tutsi de près ou de loin ou à un opposant.
        Le FPR traverse la frontière de la RDC et arrive à Kinshasa avec Kabila père dans ses valises. MOBUTU s’enfuit.
        Kabila père veut jouer au malin et essaye de virer le FPR qui veut être payé en minerais congolais. Il est tué. Et voilà comment toute la région est dans la mer…
        Comme la France l’a fait à l’Allemagne nazie, le Rwanda veut, faire un procès à la France pour son soutien au régime hutu et rattraper les hutus réfugiés en France et en belgique.

      • Avatar commentaire

        Je voulais juste…faire remarquer…à notre gbeto…que le caratère,le dessein colonialiste,impérialiste…des franshies….dont les signes évidents…sont entre autres la lacheté,l’hypocrisie…et la condescendance…

        ils commettent des crimes…et ils pour étouffer et déliluer les crimes…ils s’arrogent le droit d’etre juges,et partie…par des commissions parlementaires bidons et biaisées

        Moi qui n’aime pas les arbo berbères….je me pose…des questions…si ceux là…n’ont pas une meilleure compréhension des pays impérilaistes….et leur rendent la vie difficiles…en usant de la loi du talion

        car en effet..le fait que le terrorisme…ne s’abat pas sur des pays comme l’argentine,le brezil,la chine et le japon….ne justifie..pas….que ceux sont là..qui ont des comptes à rendre…qui subissent le terrorisme…

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    comme au Bénin : – Royaumes d’Oyo contre les danxomènou lors de la traite,
    – puis de de Porto-Novo contre celui d’Abomey (guerre coloniale),
    – puis Nord contre sud après l’indépendance (Togo, Bénin, Côte d’Ivoire), Est contre ouest (Nigéria/guerre du Biafra)
    – Descendants d’esclave noirs américains contre “natives” (les locaux) au Libéria.
    De ci, de là des massacres lors des renversements de rapports de force.

    • Avatar commentaire

      Je suis sceptique devant les explication basees -uniquement – sur les difference ethniques…
      Au dela des differences ethniques -a supposer qu’il y en ait car tous les rwandais parleraient le meme langue et aurainet bine des choses en commun-, je crois qu’il faut voir les aspect economiques comme l’access a la terre entre eleveurs “nomades” -moins nombreux- et agricultueurs sedentaires plus nombreux, probleme qui si on n’y prend garde va se developper chez nous.
      IL y a les apsirations de controle politique ou si on s’en tient aux denominations ethniques, la “minorite” tutsi a controlee le pouvoir alors que les hutus constituaient plus de 80% de la population dans les conditions ou le vote est identitaire comme dans beaucoup de necolonies
      Enfin et surtout il y a la geopolitique avec le FPR base et allie a un Ouganda dans le giron yankee- au point d’etre presente comme modele- et les europeeens -fraco-belges – cherchant a maintenir leur sphere d’influence…

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon Il y a 2 semaines

        Exact, il n’y a pas de vraies différences ethniques. Elles ont été créées puis attisées par la propagation des théories, que je dis flamandes et germaniques, en Afriques centrale et australe (apartheid)

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    Ce sont des des groupes sociaux et pas vraiment des ethnies qui ont toujours vécues ensemble depuis le 16e Siècle.
    La colonisation, les allemands d’abord, avaient annexé le Ruanda-Urundi avant que les vainqueurs de la 1ère guerre mondiale ne s’en emparent (Belgique). Le reste depuis c’est du logiciel occidental pour “gérer” l’Afrique, aidée de l’ignorance et de la con… des dirigeants africains jusqu’aujourd’hui

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    “Le Burundi a-t-il connu de massacre tutsi comme ce fut le cas au Rwanda ?” oui en 92 de mémoire (env. 50.000 personnes)… Après les massacres de hutus par les tutsis en 72 (env. 100.000 morts).

    • Avatar commentaire

      la question etait de savoir pourquoi la mort du president burundais en 1994 n’a pas declenche de massacre tutsi au Burundi…
      La these du FPR de Kagame est que le massacre des tutsi rwandais en 1994 est du au refus de hutus extremiste de voir la mise en oeuvre l’accord d’Arusha pronant un partgage du pouvoir entre hutus et tutsi. Le meme accord -je crois- s’appliquait au Burundi …
      N’y avait il pas d’extremiste hutu au BUrundi ?
      On en connaitra pas tous les dessous de ssous de cette historie, mais je suis tres sceptique et ai du ma l a croire au manicheisme opposant huts barbares et victimes tutsi que le FPR et certaines bonnes consciences occidentales promeut…

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon Il y a 2 semaines

        Il y a des extrémistes de tous les bords (hutus et tutsis) au Rwanda et au Burundi. Au burundi, l’armée était sous le contrôle des tutsis ultra minoritaires (~17%).
        Ceci dit, les hutus du Rwanda ont été manipulés et leur haine attisée (radio des 1000 collines entre autre) parce que le FPR préparait l’assaut depuis l’Ouganda, équipé par les USA. Ce massacre était dans l’esprit de ceux qui l’ont suscité un moyen de compenser les moyens militaires dont disposait le FPR.
        Ceci dit même si les massacres ne les empêchent pas de dormir, jamais ceux qui y ont poussé les foules ne se seraient attendus à de telles extrémités. Des officiers français bouleversés ont témoigné dans la presse et dans des livres tellement ils se sentaient moralement fautifs que le gouvernement français d’alors, ait mis l’armée du côté des “génocidaires”.

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon Il y a 2 semaines

        @gombo : « pourquoi la mort du president burundais…n’a pas declenche de massacre tutsi au Burundi… pas d’extremiste hutu au BUrundi ?”
        Il y a des extrémistes de tous les bords (hutus et tutsis) au Rwanda et au Burundi. Au burundi, l’armée était sous le contrôle des tutsis ultra minoritaires (~17%) et c’est le Rwanda qui allait subir l’assaut du FPR. C’était là l’urgence dans l’esprit de ceux qui voulait empêcher le basculement de toute l’Afrique centrale et australe dans le giron anglo-saxon

  • Avatar commentaire

    Question que m’inspire ce rappel historique…
    Le Burundi a-t-il connu de massacre tutsi comme ce fut le cas au Rwanda ?
    Sinon, pourquoi ?
    A-t-on jamais essaye d’expliquer les differences ?
    Y avait un equivalent du FPR au Burundi ?