Levée d’immunité au Bénin : Robert Gbian préside la commission spéciale chargée d’étudier le dossier

Levée d’immunité au Bénin : Robert Gbian préside la commission spéciale chargée d’étudier le dossier

Le bureau du Parlement a désigné le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale pour le représenter au sein de la commission spéciale qui a mandat pour étudier les demandes de levée d’immunité des députés Atao Hinnouho, Djènontin et Idrissou Bako.

Cos-Lépi au Bénin: Les députés adoptent enfin la clé de répartition

Conformément au règlement intérieur de la représentation nationale, Robert Gbian prend d’office la tête de cette commission.Il faut noter que le parlementaire a été choisi par la  Conférence des présidents du Parlement qui s’est réunie hier lundi sous le commandement de M Adrien Houngbédji , président de l’Assemblée nationale.

Les autres composantes de cette commission devront également désigner leurs représentants au sein de cette commission spéciale. Il s’agit des huit groupes parlementaires de l’Assemblée nationale entre autres. Une fois mise sur pied, cette commission de dix membres va écouter les collègues indexés par cette demande de levée d’immunité. Ensuite, elle aura à produire un rapport qui sera transmis à la conférence des présidents  pour avis, avant d’être  inscrit à l’ordre du jour de la plénière suivant la procédure de traitement des questions urgentes.

Pour rappel, c’est le parquet général près la  Cour d’appel de Cotonou qui a demandé la levée de l’immunité de ces trois députés. Sa demande a été transmise au Parlement par le ministre de la justice conformément aux textes en vigueur. Il faut préciser  que 42 députés sur les 82 doivent donner leur accord   avant que la levée  d’immunité des députés ne soit effective.

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    Boukari Il y a 4 jours

    La justice peu fait son travail à tout moment léser les fini l’heure mandat l’administration est une continuité après l’heure mandat on peut les interpellé

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 jours

    Nous appelons de nos vœux , l’avènement d’un petit caporal pour nous faire un nettoyage sanglant dans ce milieu de pourriture avancée 

    • Avatar commentaire

      Du azizisme.., n’est ce pas…!!?

      A ce rythme…tout le monde..va me piquer…mes idées..

      et pourtant…les gens me prenaient pour un fou…à lier dans ce forum…

  • Avatar commentaire

    Pour une lutte efficace contre la corruption, il faut lever l’immunité de tous les prévaricateurs tant dans la mouvance que dans lopposition sinon rien ne changera dans ce pays.

  • Avatar commentaire
    lelenou Il y a 5 jours

    Le cas de Kassa est presque expéditif , les cas présents tout le monde est au courant et tout le monde les observe, c’est à eux de prendre leur responsabilité devant l’histoire. Il faut un déclic dans ce pays.

  • Avatar commentaire
    Brice DJOSSOU Il y a 5 jours

    Rire…..Mes chers amis du forum, finalement si il faut continuer à soulever les vieux dossiers comme le cas de l’avion présidentiel.qui veut juger qui dans le pays alors?

  • Avatar commentaire
    Marius HOUNGNISSO Il y a 5 jours

    Est-ce que nous sommes sincères au Bénin? Quel projet a abouti au Bénin? On fait des simulacres.

  • Avatar commentaire

    Mais, n’oublions pas que le dossier de l’avion présidentiel, colle à la peau de l’He Robert GBIAN.
    Cette Assemblée est un refuge de gens je crois peu recommandables qui n’ont leur salut qu’a l’humanité que leur procure leur mandat après leur forfaiture.

    • Avatar commentaire

      Merci damdam. Tu est vivant a do gbé. Ah voilà une autre affaire que nous avons oubliée. Alors qui va lever l’immunité de qui? Le reste est du théâtre pour nous distraire de la tension sociale et de la misère.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 jours

    Supplice chinois pour gbian , l’électorat du nord , se souviendra de lui .
    Et puis ici , sur cette question , on verra la grande sorcellerie qui a lieu au sein de notre assemblée, et il ne sera pas étonnant que talon  va encore subir  ici , une autre déculottée comme à sa tentative de révision . 

    • Avatar commentaire

      Exactement frangin Oumar. Si pour un seul député en la personne de Kassa, Yayi a reçu un NON catégorique, je vois mal les députés lever du coup l’immunité de 3 députés. Et demain à qui sera le tour puisque autant qu’ils sont chacun a un dossier et ils en sont conscients?? Les loups ne mangent pas entre eux. Wait and see. Mais ce sera aussi une belle occasion pour Talon de dire après la lutte contre la corruption vous n’en voulez pas, alors moi non plus. Et vive, le siphonage des maigres ressources du pays par le clan rupturien. Qui est fou ?